Hésitations AV

Lynxundi

Membre
Bonsoir à tous,

30ans et je prends conscience, depuis quelques semaines, que mon épargne n'est pas du tout optimisée...

Je possède des livrets et PEL plutôt bien remplis (mais donc à répartir plus efficacement désormais...) et un PEA ouvert il y a un an (une seule action, je n'y ai pas prêté attention, honte à moi) - j'envisage d'investir cette semaine dans les ETF World et PAASI.
Objectifs ? Achat d'une résidence principale à court terme ; le reste (long terme). Je pense pouvoir verser 200€ mensuels en ETF et 200€ en AV.

Je vous écris pour vous faire part de mes interrogations sur les AV. Je souhaite en ouvrir plusieurs et j'hésite, un peu perplexe et perdu.
J'aimerais en avoir une en fonds euros à 100% (plus rémunérateur que mes livrets A et LDD...) et une en gestion libre avec un profil bien plus risqué : mais quels fonds OPCVM choisir ? J'ai bien lu les nombreuses pages de ce forum traitant de ce sujet (on conseille Comgest, Echiquier, JM M US...) mais je ne sais pas comment me décider. Et je ne sais pas quelles AV pourraient me convenir (deux Linxea Avenir ?). Et quid de Nalo/Yomoni : est-ce que cela pourrait également convenir à mon profil ?

En espérant avoir été suffisamment clair, merci d'avance :)
 

Leooo

Membre
Pour une AV 100% fonds euros, tu peux par exemple souscrire à Évolution Vie, chez assurancevie.com. Il y a une prime de 350 € jusqu'au 18 janvier si versement initial de 9 000 € minimum investi à 35% minimum sur des supports en UC. Tu peux choisir l'UC la moins volatile, puis arbitrer dans la foulée vers le fonds euros de manière à avoir au final 100% fonds euros.
Pour le reste, je laisse les autres te répondre.
 

Sm1le22

Contributeur régulier
J'aimerais en avoir une en fonds euros à 100% (plus rémunérateur que mes livrets A et LDD...) et une en gestion libre avec un profil bien plus risqué : mais quels fonds OPCVM choisir ? J'ai bien lu les nombreuses pages de ce forum traitant de ce sujet (on conseille Comgest, Echiquier, JM M US...) mais je ne sais pas comment me décider. Et je ne sais pas quelles AV pourraient me convenir (deux Linxea Avenir ?)
Pour la partie Fonds, je te conseil vraiment Linxea Avenir avec de faibles frais ( 0.6% frais UC) et sa large panoplie de fonds disponible dans le contrat, pour les fonds en fonction de ton objectif on pourra te donner des pistes! Regarde sur le forum le post : https://www.moneyvox.fr/forums/fil/vos-opcvm-favorites.38996/

Tu trouveras pleins d'idée d'OPCVM !! :)
 

Manu215

Contributeur régulier
J'aimerais en avoir une en fonds euros à 100% (plus rémunérateur que mes livrets A et LDD...) et une en gestion libre avec un profil bien plus risqué : mais quels fonds OPCVM choisir ?
Bonsoir,

Concernant la répartition, je vous conseillerais de ne pas ouvrir une AV 100% fonds € d'un côté, et une autre avec que des UC.
Vous pouvez garder la répartition que vous voulez en mutualisant le risque sur 2 contrats par exemple, et en prenant du fonds € et des UC sur chacun des contrats, et bien évidemment chez 2 assureurs différents.
Cela vous permettra de bénéficier d'un rendement en fonds € boosté, si vous versez selon les conditions demandées par l'assureur qui permet d'accéder à une meilleure rémunération.

Pour le choix des UC, il faut se reporter aux DICI qu'on trouve partout.
Par exemple sur quantalys.

Le choix et la proportion d'UC dépend de votre aversion au risque. En général, toutes les AV en ligne (avec 0% de frais d'entrée) proposent un questionnaire qui permet de savoir quel investisseur vous êtes.
 

Lynxundi

Membre
Merci pour vos réponses.

Je vais regarder attentivement le sujet de 80 pages (😋)... mais comment savoir le nombre de lignes d'unités de compte suffisant ?
 

Sm1le22

Contributeur régulier
Merci pour vos réponses.

Je vais regarder attentivement le sujet de 80 pages (😋)... mais comment savoir le nombre de lignes d'unités de compte suffisant ?
C'est en fonction de votre envie..

Il est bon de diversifier, surtout si vous débutez!
Certains auront 15 lignes et d'autres 3 avec de grosses convictions!
 

paal

Top contributeur
Bonsoir,
......
Pour le choix des UC, il faut se reporter aux DICI qu'on trouve partout.
Par exemple sur quantalys.

Le choix et la proportion d'UC dépend de votre aversion au risque. En général, toutes les AV en ligne (avec 0% de frais d'entrée) proposent un questionnaire qui permet de savoir quel investisseur vous êtes.
Ensuite, et si en complément de la notation du Dici, vous pouvez aussi regarder quels sont les plus hauts et plus bas périodiques de chaque UC (ce que je note sous une feuille Excel de façon mensuelle et sur une période de 6 mois, et j'en tire ensuite un pourcentage de variation, qui me permet ensuite de classer mes UC par ordre croissant de variation sur cette période de 6 mois glissants ....
 

Gerom

Membre
Merci pour vos réponses.

Je vais regarder attentivement le sujet de 80 pages (😋)... mais comment savoir le nombre de lignes d'unités de compte suffisant ?
Bonjour, 5 ETF suffisamment larges (US, Europe, Japon) peuvent suffire pour avoir un portefeuille diversifié. Mais attention à ne pas se tromper de répartition : les OPCVM (dont les ETF) n'ont pas tous le même niveau de risque et vous vous ne pouvez pas prendre le même niveau de risque en fonction de l'horizon de votre investissement.

La gestion pilotée aide à calibrer correctement votre portefeuille. Chez Nalo ce sera par objectif (retraite, précaution, succession, etc.) , chez Yomoni ce sera par profil de risque (1 à 10).
 

Lynxundi

Membre
Je pense garder les ETF pour le PEA et plutôt mettre divers fonds dans mon/mes AV.
A ce propos, les frais en AV augmentent-ils selon le nombre de lignes de fonds ? Paye-t-on plus de frais avec 3 lignes qu'avec 10 ?
 

Gerom

Membre
Je pense garder les ETF pour le PEA et plutôt mettre divers fonds dans mon/mes AV.
A ce propos, les frais en AV augmentent-ils selon le nombre de lignes de fonds ? Paye-t-on plus de frais avec 3 lignes qu'avec 10 ?
Non, il n'y a pas plus de frais de gestion en fonction du nombre de lignes dans votre portefeuille d'assurance-vie. Par contre il faut s'attendre à des frais élevés sur des fonds "classiques" (pouvant aller jusqu'à 5% pour un fonds patrimonial ou 7% pour des fonds SCPI, contre une moyenne de 0,3% sur les ETF).
 
Haut