Hedge: mais comment font-ils ?!?

Manu215

Contributeur régulier
Qu'est-ce qu'ils y gagnent dans ce cas ?
Les intérêts dûs (normal) et les intérêts de retard.
Je ne peux pas croire qu'un organisme de crédit n'ait jamais été confronté à une situation de surendettement. En conséquence, s'ils sont peu regardants sur l'endettement d'un ménage, et qu'ils accordent le prêt, c'est qu'ils y trouvent une contre-partie juteuse.

Après, il y a des aménagements de paiement amiables, mais bon, je ne crois pas trop en l'altruisme des banques qui est incompatible avec le coeur même de leur activité (quand cet altruisme est honnête et ne cache pas autre chose bien sûr).

Plus généralement, le crédit touche à la consommation, donc à la croissance. Il s'agit là d'un château de carte : une seule tombe et tout le système s'effondre.
Et les tribunaux ne sont pas fous, ils appliquent la loi : un contrat a été signé, il doit être exécuté.

Par ailleurs, le taux régulier du crédit peut atteindre des sommets.
J'ai une carte de crédit qui permet soit de payer ses achats comptants une fois par mois (sans intérêts), soit de différer le paiement comptant (avec intérêts); dans ce dernier cas, le taux d'intérêt est librement fixé par la banque et il atteint jusqu'à 21,04% l'an.
Soit près de 23 fois l'inflation actuelle.

Et quand on est déjà surendetté, la tentation d'y recourir est forte, dans l'espoir "qu'on va se refaire" le mois prochain et qu'on pourra payer.
Je te laisse découvrir la pièce jointe.
Exemple.jpg
 

paal

Top contributeur
La version que j'ai est en VO ST ou en VF au choix. Et j'avoue que par moments, j'ai été un peu largué : pour comprendre le mécanisme des CDO (dont je n'avais jamais entendu parler), j'ai du faire lecture arrière !
.......
Et que ces irresponsables n'aient jamais été inquiétés, cela rajoute encore au cynisme.

Et comment pourrait-on se réjouir si tout s'écroule pour des milliers de victimes collatérales (dont on peut clairement faire parti), alors que les responsables se sont goinfrés de bonus avec l'argent de ces mêmes victimes...
Article à lire, d'autant que tout cela se trouve tiré de la réalité des faits ....

https://www.puretrend.com/article/t...-voleur-n-est-pas-celui-qu-on-croit_a141135/1
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Donc dans ces schémas, il n'y a aucune création de valeur pour l'humanité, c'est même exactement le contraire.
Mon pauvre Ami, regarde encore "Margin Call" et tu vas finir en psychiatrie: mais, il faut voir aussi ce film.
Seulement tu ensortiras un peu "éduqué": ce sont en qq sorte nos camps de concentration à nous" dsl de casser l'ambiance.

Mais encore une fois les coupables enrichis courent tjs ...

bonne nuit à tous.
 

Manu215

Contributeur régulier
Mon pauvre Ami, regarde encore "Margin Call" et tu vas finir en psychiatrie
Mon "cher" :) Ami,
Je l'ai vu ce soir.
Irons est parfait dans le rôle.
Et celui qui joue dans House of Cards est excellent comme à son habitude.
C'est plus simple à suivre que The Big Short, à condition de connaître le contexte. Ou alors c'est que je m'habitue!

Néanmoins, cela se rejoint tout ça. Les banques qui accordent les bonus incroyables aux hommes et femmes qui sont sacrifiés ou "fired!" sont aussi responsables que les responsables eux-mêmes.

Une chose qu'on comprend dans ce film : la formule ayant servi au modèle de ces financements était erronée.
Ce qu'on comprend bien aussi, c'est le morcellement du processus : chacun fait un bout du machin, et personne n'a une vision globale.
C'est aussi bien organisé que nos systèmes publics, quand on voit que des caisses d'alloc ne se parlent pas entre elles, et qu'il y a des petits malins qui l'ont bien compris et qui participent à la fraude...

PS : bon, la psychiatrie, c'est quand même pas pour tout de suite...;)
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Ce qu'on comprend bien aussi, c'est le morcellement du processus : chacun fait un bout du machin, et personne n'a une vision globale.
Toutes les barbaries s’inspirent de ce processus: “ je ne faisais que ...”[

Irons est parfait dans le rôle.
Et celui qui joue dans House of Cards est excellent comme à son habitude.
C'est plus simple à suivre que The Big Short, à condition de connaître le contexte. Ou alors c'est que je m'habitue!
Oui y’a pas que Baker le blondinet de service, Irons & Spacey sont cyniques à souhait,

Et oui aussi on s’habitue à l’avidité humaine ...
 

moietmoi

Top contributeur
C'est aussi bien organisé que nos systèmes publics, quand on voit que des caisses d'alloc ne se parlent pas entre elles, et qu'il y a des petits malins qui l'ont bien compris et qui participent à la fraude...
le tout, c'est que l'un des casses est légal, l'autre pas......
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
C'est aussi bien organisé que nos systèmes publics, quand on voit que des caisses d'alloc ne se parlent pas entre elles, et qu'il y a des petits malins qui l'ont bien compris et qui participent à la fraude...
A priori c'est en train de changer, pas à vitesse grand V, mais ça change.
 

g.b

Contributeur régulier
Ce que j'appelle le cynisme effectivement.

Je ne ferai jamais de tels rendements, parce qu'entre autres choses, j'ai encore une certaine éthique de mes placements: faire du fric pendant que tout s'écroule autour de vous me pose pb.
Certes, mais dans le cas de Muddy Waters, @poam5356 parlait d'agissements critiquables des entreprises visées par des shorts du fonds. J'ai tendance à penser que, dans ce cadre, et bien la loi du talion ne me semble pas amorale après tout.

Et puis, comme technologiste, j'admire les procédés mis en oeuvre pour mettre en exergue ces agissements. Pour mémoire, les outils de Palantir sont en partie issus d'ingénieurs ex-Paypal pour la détection de fraudes. Après, les outils pour analyser des données c'est une chose, ce qui compte ensuite c'est la qualité et les sources desdites données. Là, effectivement, ça peut être flou.
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
J'ai tendance à penser que, dans ce cadre, et bien la loi du talion ne me semble pas amorale après tout.
Oui c'est vrai parfois: Jean-Charles Naouri ne s'est pas privé de racheter Rallye-Casino à bon compte jadis.
Muddy est intervenu pour l'excès d'endettement du Groupe.

comme technologiste, j'admire les procédés mis en oeuvre pour mettre en exergue ces agissements
Effectivement, c'est un peu ce qui fondait le titre de ma file.
J'admire les techniciens aussi, et je sais que des Frenchies promis d'abord à l'industrie dans leur formations initiales se débrouillent bien dans cette discipline, débauchés à grands coups de millions.
 
Haut