GTT (GazTransport et Tec.) - FR0011726835 GTT

Bonjour,
Je crois qu'il n'y avait pas de discussion ouverte pour ce titre jusqu'à aujourd'hui.
Que pensez-vous de la baisse significative sur cette valeur, et qui semble persister?
merci
 

wwolf1

Contributeur
Je pense que le ciel s'eclaircira quand Engie sera sortie du capital... encore quelques mois je crois.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Que pensez-vous de la baisse significative sur cette valeur, et qui semble persister?
merci

Bonsoir,
Je ne fais pas de suivi de ce titre, je ne sais donc pas pourquoi il a perdu... 80/85€ -> 70€ = 15 à 17% depuis le début d'année.
Un facteur qui peut être pénalisant est la hausse des taux. GTT, valeur de rendement, est moins intéressante à acheter si les taux montent puisque les obligations vont rapporter plus, tout en étant moins risquées.
Et le facteur principal est, à mon avis (qui est aussi celui de wwolf1) la volonté d'Engie de sortir de GTT pour se recentrer sur les ENR.
Ils ont vendu 10% de leur participation dans GTT il y a une dizaine de jours à 67€.
Schéma habituel : Le cours s'ajuste sur le prix retenu pour la transaction.
Et comme Engie détient encore 30% du capital de GTT... Je vous laisse imaginer la suite.
 

paraton

Contributeur régulier
Il y a le désengagement d'Engie qui crée des remous, mais aussi des perspectives un peu moins favorables pour 2021 après une année 2020 exceptionnelle

>>>https://www.boursorama.com/bourse/a...fa83536b5eb7b57d8c919c0d57a939a?symbol=1rPGTT

Quant au cours, il est "insaisissable" : le coup de mou vers 67€ n'a pas duré..

Dés le surlendemain de l'annonce d'Engie, le cours se redressait et s'est depuis largement repris (pour repiquer du nez aujourd'hui), alors même qu'il y a eu détachement d'un solde de dividende de 1,79€.
 

chokapic

Membre
C’est une belle valeur, avec de beaux fondamentaux.
Par ailleurs elle dispose de nombreux brevets et n’a pas de concurrence directe dans son domaine de compétence hyper spécialisé.
En outre, l’un des débouchés de ces dernières années est la propulsion au GNL des super paquebots.
Pour les raisons que nous imaginons tous, cela devrait permettre d’accroitre son carnet de commande pour équiper de nouveaux bateaux.
En 2017, ils ont ainsi équipés 9 des plus gros containers dans le monde.

Toutefois comme le précise Poam, il devrait y avoir quelques remous lorsque Engie quittera le navire
Wait & see
 

chokapic

Membre
Oui on va finir par y arriver
Les commandes affluent pourtant …
Étonnant cette baisse, à moins que ce ne soit encore les énergies fossiles qui fragilise la valeur ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Étonnant cette baisse, à moins que ce ne soit encore les énergies fossiles qui fragilise la valeur ?
Je viens de retrouver un avis qu'a formulé le bureau d'analyses Kepler Cheuvreux mi-juin de cette année.
Ils fixaient un objectif de cours de 65€, assorti d'une opinion prudente sur le titre.
Pour une fois, les analystes ont vu juste.
On est même un peu plus bas.
Engie a placé 10% du capital à un prix de 67€ par action.
Au cours actuel, 63 ou 64€, on peut penser que c'est un bon point d'entrée si des professionnels de la finance se sont accordé sur un prix de 67€ pour y investir.
Malgré tout, le ciel n'est pas tout bleu, il y a 2 nuages qui planent au dessus de la boite.
1- Engie a encore 30% à placer pour sortir complètement de GTT. De quoi peser sur le titre.
2- GTT est ultra dépendant d'un pays, la Corée.
C'est toujours problématique pour une boite d'avoir un très gros client. Si celui-ci venait à faire défection, ce serait la cata. Or, la Corée sait construire des navires, notamment DSME (Daewoo). C'est un risque à ne pas négliger.
 

chokapic

Membre
Merci Poam pour vos analyses toujours clairvoyantes
Je savais pour Engie, moins pour la dépendance à la Corée
Je suis sorti en partie de la valeur le mois dernier avant qu’elle ne chute ces derniers jours vers les 64
Pour le reste je conserve, l’avenir nous dira …
 
Haut