Fortuneo

Boursorama Grosse déception avec boursorama

rémois

Contributeur régulier
Bon pas de réponse aux questions qui sont posées.

Notre amis avait déjà un souci avec la banque postale en 2016 sans donner suite.
Oui, vu le post de départ (sans un minimum de politesse pour les forumeurs) et le précédent de 2016 (et unique), il ne fallait pas se faire d'illusions sur le seul objectif de l'intervention : se servir uniquement d'un forum comme défouloir et pour règler ses comptes, sans grande considération pour les intervenants suivants.:censored:
 
  • J'aime
Reactions: SUN

nico6259

Membre
J'ai déjà eu 2 fraudes à la CB chez Bourso, et Bourso m'a très vite remboursé après échange de mails et quelques PJ.
 
  • J'aime
Reactions: SUN

SUN

Contributeur régulier
Bonjour

C’est marrant de voir certains détracteurs s’emparer d’un sujet pour dénigrer la banque concernée dans ledit sujet et tenter de se donner bonne conscience.

Il aurait été intéressant que gogol nous donne le détail des frais que boursorama lui a débité car il y a des conditions tarifaires et je ne lis rien concernant les frais que gogol aurait fait l’objet.

Pour ma part j’ai téléphoné, il y a deux semaines, en journée à Boursorama pour réactiver un créancier que j’avais révoqué et j’ai du attendre entre une ou deux minutes avant d’obteniro un conseiller. La réactivation de ce créancier a pris 48 heures.

La bonne surprise a été, après avoir raccroché, que le même conseiller m’a rappelé dix minutes plus tard pour me donner un complément d’information.

Cela fait presque 7 ans que je suis chez boursorama et je n’ai jamais fait l’objet de problèmes particuliers. Je gère mon budget comme une personne responsable, ce qui doit être le cas de la plupart des forumeurs et des français, donc on ne doit pas passer notre temps à contacter la banque.

De mon expérience personnelle, je ne vois pas de différence entre un conseiller d’une banque en ligne et traditionnelle, hormis que le délai d’attente d’une réponse dans une banque traditionnelle était souvent plus long. Comme quoi !!!!!

Je pense qu’il faut arrêter avec ce fantasme que, sous prétexte qu’une banque en ligne est moins chère qu’une banque traditionnelle, que le service est moins performant.

Cordialement
 
Dernière modification:

Nico M

Contributeur
Bonjour à tous, bonjour SUN,

Pour ma part je ne raisonne pas ainsi. A ce jour (et dans l'attente des chiffres de 2017) toutes les Banques En Ligne perdent de l'argent. Le raisonnement des maisons mère est que perdre de l'argent aujourd'hui sur un marché en émergence, c'est en gagner beaucoup demain (avec peut être des tarifs moins attractifs...).

OK mais comme c'est pas des philanthropes, elles cherchent à en perdre le moins possible en limitant les frais fixes. Un service client de qualité, ça coute cher... Sur ce forum et ailleurs on lit plus de bien que de mal sur Fortuneo.... tiens, tiens, c'est la seule BEL qui gagne un peu d'argent.

Quant à Boursorama, pour l’instant c'est un gouffre financier qui essaye de faire le maximum de volume pour gagner sur ce plan... La relation client de qualité c'est pour l'isntant pas sa priorité... Peut être demain...

Simpliste comme raisonnement, je sais , mais bougrement pragmatique...
 

paal

Top contributeur
Bonjour à tous, bonjour SUN,
Pour ma part je ne raisonne pas ainsi.
Alors on va tenter de suivre votre raisonnement ....

A ce jour (et dans l'attente des chiffres de 2017) presque toutes les Banques En Ligne perdent de l'argent.
Oui, mais cela ne me semble pas anormal, lorsqu'une maison mère lance une activité de diversification, qui se double par ailleurs d'une voie de recherche dans un modèle économique ...

Le raisonnement des maisons mère est que perdre de l'argent aujourd'hui sur un marché en émergence, c'est en gagner beaucoup demain (avec peut-être des tarifs moins attractifs...).
En voyant les produits réalisés sur d'autres marchés, les maisons mères peuvent se permettre ces voies de recherche et de diversification, mais il ne faut pas pour autant que les déficits se creusent de façon abyssale ...

Il faut donc que ces déficits soient contenus ....

OK mais comme ce ne sont pas des philanthropes, elles cherchent à en perdre le moins possible en limitant les frais fixes.
Oui, et qui dit réduire les frais fixes, porte sur plusieurs aspects :
- la réduction du nombre des agences ouvertes au public, lesquelles sont en rénovation ou restructurations importantes, afin de servir de lieu de progression vers une utilisation de plus en plus télématique des transactions ; à tel point d'ailleurs, c'est que dans certaines de ces agences, on pourra noter une réduction assez sensible des files d'attente, accompagnées d'une rationalisation de ces dernières ....

Sur ce plan, aura été mise en oeuvre une évolution inverse à la logique précédente où l'agence devait aller au plus proche de la clientèle, et maintenant, c'est le client qui doit se diriger vers un espace sans contact ; mais il faut alors que l'accueil soit d'excellence ....

- l'évolution des compétences du personnel d'accueil qui doit devenir de plus en plus polyvalent, tout en conservation des spécialisations pointues, mais déportées dans les sièges centraux (utilisation du mail et des autres moyens de communication) ; les serveurs vocaux sont d'ailleurs une de ces évolutions, mais ils se trouvent souvent mal accepté, car constituant des intermédiaires perçus comme des barrières d'accès ; mais c'est un peu un mal français, et c'est à l'image des barrières d'autoroutes ....

Un service client de qualité, ça coûte cher... Sur ce forum et ailleurs on lit plus de bien que de mal sur Fortuneo.... tiens, tiens, c'est la seule BEL qui gagne un peu d'argent.
Que Fortuneo gagne un peu d'argent, c'est le problème de l'effort qu'aura fait sa maison mère pour bien l'équiper en nouveaux moyens de communication, en la dotant d'un outil pertinent et performant ...

Et pour avoir un compte chez cette BEL, je dois dire que l'on est accueilli par du personnel qui, très généralement, répond à vos attentes, sans que le temps d'attente ait un caractère crispant ....

D'un autre côté, je suis en début de relation (compte de moins d'un an, avec un contrat AV associé et, même s'il existe des particularités propres à Fortuneo - j'ai dû me faire une petite aide pour me remémorer la façon de choisir et ensuite à de nouveaux versements sur les UC choisies, maintenant cela se passe beaucoup mieux ....

Quant à Boursorama, pour l’instant c'est un gouffre financier qui essaye de faire le maximum de volume pour gagner sur ce plan...
Pour gagner quoi, un volume de clients ??

Mais lorsque l'on constate le nombre de personnes mécontentes (à tort ou à raison, je ne le sais), je me dis que leur simple existence est tout, sauf une bonne vitrine incitant à ouvrir un compte ou souscrire à un produit ; et c'est à ce stade que le nombre et la qualité des personnels d'accueil revêt toute son importance ...

Bourso continue à raisonner en quantitatif, c'est leur décision, et on verra comment les choses évolueront ...

Pour l'instant, la relation client de qualité ce n''est pas sa priorité... Peut être demain...
Sauf que la performance de demain, repose sur les décisions d'aujourd'hui, et que comme le souligne l'adage, on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre ...

Simpliste comme raisonnement, je sais , mais bougrement pragmatique...
Je ne crois pas que ce soit si simpliste que cela ...

Le nombre de client, et se battre sur les volumes (non de clients), mais de capitaux gérés, ce devrait être l'objectif à atteindre, ce qui nécessite des moyens adaptés ....
 
Dernière modification:
Haut