Fraude par virement sur Livret d'Epargne Populaire

Dan_65

Membre
Bonsoir,
Je suis client chez la Banque Postale depuis plus de 25 ans. Je possède chez eux contrats d'assurances, CCP, livret A et depuis quelques mois un livret d'épargne populaire (ma situation professionnelle et donc mes revenus a changé m'ouvrant droit à l'ouverture d'un LEP)
Le dimanche 31 mai 2020, un virement de 3.000 euros a été effectué depuis mon LEP vers un compte en Lituanie, un compte dont le titulaire porte le même nom et même prénom que moi. Le lundi 1er juin 2020 entre minuit et 2h du matin un second virement de 3.000 euros a été effectué vers ce même compte compte.
Je ne possède pas ce compte en Lituanie, je ne suis pas à l'initiative de ces virements et je n'ai jamais rajouté ce bénéficiaire de virement (je n'ai d'ailleurs jamais rajouté de bénéficiaire de virement depuis mon espace personnel en ligne que ce soit sur mon CCP ou sur un livret de placement). J'étais persuadé qu'en déplaçant toutes mes économies sur des livrets de placement, comme le Livret A ou le LEP protégeait mon argent des fraudes, car je pensais qu'il n'était pas possible de procéder à un virement vers un Tiers et que je ne possède aucun moyen de paiement pour ces livrets.
J'ai constaté cette fraude le 1er juin vers 2h du matin alors que j'effectuais la comptabilité de mon auto-entreprise. J'ai immédiatement appelé le 3639 pour leur demander de bloquer le virement déclenché la veille et celui déclenché il y a moins de 2 heures. Ces derniers m'ont expliqué qu'il leur était impossible de faire quoi que ce soit. Qu'il ne gérait que les fraudes à la carte bleue. Que je devais voir le lendemain (le 1er juin étant férié) soit avec mon bureau de poste où mes comptes étaient rattachés, soit avec mon centre financier. Le conseiller m'a par contre dit de supprimer immédiatement le bénéficiaire de virement figurant dans mon interface de gestion de compte. Je me suis immédiatement exécuté. J'ai envoyé en suivant un mail à ma conseillère financière afin de lui signaler la situation.
Le mardi 2 juin je me suis rendu dès l'ouverture à mon bureau de Poste où j'ai rempli 2 formulaires de contestation de virement. Sur les conseils du receveur de mon bureau de Poste, j'ai été déposé plainte contre X au commissariat de Police.
Après discussion avec le receveur de mon bureau de Poste, il semblerait que j'ai été victime d'un appel frauduleux 4 ou 5 jours avant que ces virements aient été effectués :
J'ai été contacté par un homme depuis une ligne non masqué sur mon téléphone portable. Cet individu s'est présenté comme un conseiller de la Banque Postale. Il connaissait mon adresse, mes noms et prénoms, mon numéro de téléphone portable et avait accès à mon espace perso, tout comme ma conseillère financière. Il m'a dit me contacter pour mettre en place le " certicode plus ". Effectivement, depuis plusieurs semaines, j'avais un message sur mon espace personnel m'indiquant que la mise en place de ce certicode plus allait devenir obligatoire, mais je n'avais jamais pris le temps de le faire (j'avais déjà le certicode en place). Je n'ai fourni à cette personne aucune donnée personnel, il m'a dit qu'il pouvait procéder à la mise en place de cette sécurité en quelques minutes. J'ai accepté. Il m'a dit que j'allais recevoir un sms contenant un code pour l'activation du certicode plus. J'ai en effet reçu cet sms quelques secondes après qu'il me l'ait dit. Il m'a demandé de lui communiquer ce code (dans le sms il n'était nullement question de l'ajout d'un bénéficiaire de virement ni de l'autorisation d'un ou plusieurs virements), je lui ai communiqué ce code. Après quelques secondes, il m'a dit que la sécurité était activé et que tout était ok, que je pouvais vérifier sur mon espace personnel. Il m'a remercié, etc... (bref le même discours que lorsqu'on est démarché par téléphone) puis terminé.
Après discussion avec le receveur de mon bureau de Poste et ma conseillère financière, pour eux il ne s'agit pas d'un appel d'un employé de la Poste.
La Banque Postale a rejeté ma contestation des 2 virements 7 semaines après ma réclamation, m'indiquant que j'avais commis une faute en fournissant un code personnel.
J'ai écrit à leur service recours afin de leur signaler que je n'avais reçu aucun message m'avertissant qu'un nouveau bénéficiaire de virement avait été ajouté sur mon espace personnel, aucun avertissement pour le déclenchement du premier virement ni pour le second. Que je n'ai jamais communiqué mes identifiants ni mon mot de passe (mdp que je change environ tous les 2 mois).
Le service recours de la Banque Postale vient de me répondre (déjà ils parlent d'un unique virement de 6.000 euros alors qu'il s'agit de 2 virements de 3.000 puis qu'il a été effectué depuis mon CCP alors qu'ils ont été effectués depuis mon LEP) en rejetant mon recours et en m'indiquant que : " Le client doit assurer la garde, la conservation et la confidentialité de ses codes personnels. Il en a la responsabilité exclusive.Il s'engage à ne pas les divulguer ".
Je suis anéanti, il s'agit de 15 ans d'économie, je vis seul avec ma fille, si jamais j'ai un quelconque soucis financier, je ne peux plus y faire face puisque toute mon épargne a été pillé. J'étais persuadé que ma Banque protégeait mes données et qu'en cas de " vol ", j'étais de toute façon assuré. La directrice de mon bureau de Poste m'a dit être complètement impuissante, que la décision ne dépendait pas d'elle.
Je n'ai reçu aucun e-mail frauduleux. Je ne me connecte à mon espace personnel que depuis mon ordinateur personnel dont je suis le seul utilisateur (et qui est "propre", j'ai mes dossiers professionnels sur cet ordinateur, il est donc bien protégé et je vérifie régulièrement la présence de spyware etc...) ou l'application Android sur mon téléphone (dont je suis également le seul utilisateur).
Je ne suis pas une victime de phishin.... Si la personne qui m'a appelé n'est pas de la Poste, alors elle a eu accès à mon espace personnel par je ne sais quel moyen... mais je n'en suis pas responsable.
Je suis plutôt du genre paranoïaque en ce qui concerne la sécurité, alors je culpabilise énormément d'avoir donné à cette personne un code personnel. Mais ce code ne lui permettait pas de se connecter à mon espace personnel, ne validait pas l'ajout d'un bénéficiaire de virement et ne validait pas de virement. Et surtout il en savait autant sur moi que ma propre conseillère financière... Je ne comprends pas comment ma banque peut mettre en cause ma responsabilité....

Depuis le premier courrier de rejet de la Banque Postale je ne dors plus. Je ne sais pas vers qui me tourner, je n'ai aucun contact dans le milieu juridique. On m'a conseillé de me mettre en relation avec un association de défense de droits des consommateur. J'habite dans les Hautes-Pyrénées, est-ce que quelqu'un saurait vers qui je pourrais me tourner pour être épaulé ?
J'avoue ne pas réussir à envisager la perte de 15 années d'économie...

J'espère trouver auprès de votre communauté des conseils... et je vous en remercie par avance....
 

GuigoZ

Membre
Bonjour,

Effectivement ces arnaques se multiplient de plus en plus et les banques essaient désormais de ne pas assumer la responsabilité quand la fraude est la conséquence d'un manque de vigilance de la part du client.

Je dirais dossier auprès du service réclamation de la banque. Si c'est déjà fait peut être avoir recours a la médiation bancaire. Sinon... Attirer l'attention des médias locaux ou autres.... Action en justice......

Je vous souhaite en tout cas du courage et de la patience pour mener a bien votre action.

Sachez que ces fraudes sont nombreuses et bien ficelées. Déchargez vous de la culpabilité, ce n'est pas de votre faute et cela pourrait arriver a n'importe qui.
 

stefroan

Nouveau membre
Ce qui est dingue c'est que vous vous méfiez plus d'internet et de l'espace client de la poste que d'un simple appel téléphonique. Il ne faut jamais répondre aux sollicitations téléphoniques. En vous servant correctement de l'espace client vous recevez des notifications, et donc vous auriez pu faire un rapprochement avec cet appel bizarre.
Vous indiquez avoir supprimé le bénéficiaire dans l'espace client --> c'est donc la preuve qu'il a bien été ajouté et pas par magie, Si cela a été fait par téléphone au cours de cette conversation vous vous êtes fait complètement arnaqué. A mon avis il n'y aura aucun recours possible vous avez trop donné d'information à un interlocuteur par téléphone et ça c'est votre responsabilité pas celle de la poste le défaut de vigilance contrairement à ce que dit le précédent interlocuteur, c'est VOUS.
 

hargneux

Top contributeur
La Lituanie est un pays d’accueil habituel pour les escrocs de tout poil mais les autorités font preuve de bonne volonté pour aider, toutefois elles sont tenues par la législation locale.
A la demande de la banque de départ, la Lituanie bloque les comptes qui lui sont signalés rapidement mais il faut l'intervention locale d'un avocat pour récupérer les fonds.
Dans votre affaire si les détournements ont été fait fin mai, il y a aucune chance que les fonds soient toujours sur le compte, il vous reste donc à intervenir vers LBP.
Malgré qu'effectivement il y ait, en apparence, quelque faute de votre part, le combat n'est pas perdu d'avance, il faut assigner la LBP au tribunal et c'est le juge qui aura le dernier mot.
 

Dan_65

Membre
Bonjour,

Effectivement ces arnaques se multiplient de plus en plus et les banques essaient désormais de ne pas assumer la responsabilité quand la fraude est la conséquence d'un manque de vigilance de la part du client.

Je dirais dossier auprès du service réclamation de la banque. Si c'est déjà fait peut être avoir recours a la médiation bancaire. Sinon... Attirer l'attention des médias locaux ou autres.... Action en justice......

Je vous souhaite en tout cas du courage et de la patience pour mener a bien votre action.

Sachez que ces fraudes sont nombreuses et bien ficelées. Déchargez vous de la culpabilité, ce n'est pas de votre faute et cela pourrait arriver a n'importe qui.
Merci pour votre réponse, oui c'est vers une action en justice que je m'oriente. Mais je souhaiterais être épaulé par une association et bien entendu un avocat. C'est dans le but d'avoir des conseils sur " qui choisir " que j'ai posté ici :)
 

Dan_65

Membre
Ce qui est dingue c'est que vous vous méfiez plus d'internet et de l'espace client de la poste que d'un simple appel téléphonique. Il ne faut jamais répondre aux sollicitations téléphoniques. En vous servant correctement de l'espace client vous recevez des notifications, et donc vous auriez pu faire un rapprochement avec cet appel bizarre.
Vous indiquez avoir supprimé le bénéficiaire dans l'espace client --> c'est donc la preuve qu'il a bien été ajouté et pas par magie, Si cela a été fait par téléphone au cours de cette conversation vous vous êtes fait complètement arnaqué. A mon avis il n'y aura aucun recours possible vous avez trop donné d'information à un interlocuteur par téléphone et ça c'est votre responsabilité pas celle de la poste le défaut de vigilance contrairement à ce que dit le précédent interlocuteur, c'est VOUS.
Bonjour,
Avez-vous lu mon post ? A priori non... Je me méfie autant des appels téléphoniques que de l'espace client de la Banque Postale. Vous travaillez à la Banque Postale ? Votre discours est très proche de celui qu'ils tiennent pour se dédouaner de toutes responsabilités, étonnant...
1. Je me sers de mon espace perso depuis plus de 20 ans et de part ma profession, je le fais également pour des entreprises et des associations... qu'il soit domicilié à la Banque Postale ou dans une autre Banque.Je m'étonne à nouveau de votre manque de courtoisie et de votre agressivité...
2. Je n'ai rien fait par téléphone. J'ai répondu à un appel non masqué d'une personne se présentant exactement de la même manière que ma conseillère financière et ayant accès à aux mêmes informations qu'elle. Ma conseillère met en place mes virements sur mon CCP, modifie leurs montants (je ne l'ai jamais fait moi-même depuis mon espace personnel) etc.... Donc NON je n'ai donné AUCUNE INFORMATION à cet interlocuteur par téléphone.
3. Oui un nouveau bénéficiaire a été rajouté sur mon espace personnel, comme vous dites, ce n'est pas par magie, mais ce n'est pas moi qui l'est fait. Et aucune protection forte n'a été sollicité pour la validation de ce rajout de bénéficiaire. JE N'AI RECU AUCUN SMS OU MAIL ME DEMANDANT DE VALIDER LE RAJOUT D'UN BENEFICIAIRE DE VIREMENT. JE N'AI RECU AUCUN SMS OU MAIL ME DEMANDANT DE VALIDER UN VIREMENT.
Je suis ouvert à tout débat contradictoire, mais à condition qu'il soit correctement argumenté. Là j'ai vraiment l'impression d'avoir lu le message d'un employé de la Banque Postale....
 

Dan_65

Membre
La Lituanie est un pays d’accueil habituel pour les escrocs de tout poil mais les autorités font preuve de bonne volonté pour aider, toutefois elles sont tenues par la législation locale.
A la demande de la banque de départ, la Lituanie bloque les comptes qui lui sont signalés rapidement mais il faut l'intervention locale d'un avocat pour récupérer les fonds.
Dans votre affaire si les détournements ont été fait fin mai, il y a aucune chance que les fonds soient toujours sur le compte, il vous reste donc à intervenir vers LBP.
Malgré qu'effectivement il y ait, en apparence, quelque faute de votre part, le combat n'est pas perdu d'avance, il faut assigner la LBP au tribunal et c'est le juge qui aura le dernier mot.
Bonjour et merci pour votre intervention,
Après avoir échangé avec plusieurs conseillers financiers de d'autres établissements bancaires, il semble qu'en m'adressant au tribunal compétent, la Banque Postale serait condamnée à me rembourser sans l'ombre d'un doute. Mais il me faut trouver un avocat et j'aimerais pour rajouter du poids et afin de faire connaitre le manque de professionnalisme et le manque de responsabilité de la Banque Postale me mettre en relation avec une association spécialisée. En connaissez-vous une ?

Les virements ont été fait le 31 mai et le 1er juin. J'ai prévenu ma Banque par téléphone environ 2h après le second virement (d'ailleurs il était encore en cours d'exécution). J'ai contester les 2 virements le 2 juin et déposé plainte le même jour, soit 48h après le 1er virement et 24h après le second.
Je pensais donc que ma Banque effectivement bloquerait ces virements dès le 2 juin, puis qu'ils me restitueraient les fonds.
La Banque Postale ne me dit rien au sujet des fonds. Les ont-ils récupérés ? Je n'en sais rien. En tout cas, ils refusent de me rembourser. Si je commence à chercher un avocat et une association aujourd'hui, c'est parce que la Banque Postale a mis 7 semaines avant de répondre à ma contestation du 2 juin. Qu'ensuite je me suis adressé à leur service recours qui ne m'a répondu que la semaine dernière....

Encore merci pour votre message de soutient :)
 

GuigoZ

Membre
Bonjour et merci pour votre intervention,
Après avoir échangé avec plusieurs conseillers financiers de d'autres établissements bancaires, il semble qu'en m'adressant au tribunal compétent, la Banque Postale serait condamnée à me rembourser sans l'ombre d'un doute. Mais il me faut trouver un avocat et j'aimerais pour rajouter du poids et afin de faire connaitre le manque de professionnalisme et le manque de responsabilité de la Banque Postale me mettre en relation avec une association spécialisée. En connaissez-vous une ?

Les virements ont été fait le 31 mai et le 1er juin. J'ai prévenu ma Banque par téléphone environ 2h après le second virement (d'ailleurs il était encore en cours d'exécution). J'ai contester les 2 virements le 2 juin et déposé plainte le même jour, soit 48h après le 1er virement et 24h après le second.
Je pensais donc que ma Banque effectivement bloquerait ces virements dès le 2 juin, puis qu'ils me restitueraient les fonds.
La Banque Postale ne me dit rien au sujet des fonds. Les ont-ils récupérés ? Je n'en sais rien. En tout cas, ils refusent de me rembourser. Si je commence à chercher un avocat et une association aujourd'hui, c'est parce que la Banque Postale a mis 7 semaines avant de répondre à ma contestation du 2 juin. Qu'ensuite je me suis adressé à leur service recours qui ne m'a répondu que la semaine dernière....

Encore merci pour votre message de soutient :)

Les fonds sont très difficilement récupérables ou récupérés. Il faut immédiatement que la banque émettrice demande un recall des fonds à la banque bénéficiaire, et même fait dans la foulée, cela reste difficile. Si il les fonds avaient récupérés, il vous les aurez directement recrédités. Il est désormais trop tard pour récupérer les fonds. Un virement qui est partit est partit... à la différence d'un chèque ou prélèvement sur lesquels on peut agir.
 

Dan_65

Membre
Les fonds sont très difficilement récupérables ou récupérés. Il faut immédiatement que la banque émettrice demande un recall des fonds à la banque bénéficiaire, et même fait dans la foulée, cela reste difficile. Si il les fonds avaient récupérés, il vous les aurez directement recrédités. Il est désormais trop tard pour récupérer les fonds. Un virement qui est partit est partit... à la différence d'un chèque ou prélèvement sur lesquels on peut agir.
Même en ayant signalé aussi rapidement la fraude ? Au départ j'avais naïvement pensé qu'ils pourraient bloquer les virements puisque j'avais signalé cette fraude dans les 48h... voir 24h pour le second virement...
Merci pour ces informations.
 

GuigoZ

Membre
Même en ayant signalé aussi rapidement la fraude ? Au départ j'avais naïvement pensé qu'ils pourraient bloquer les virements puisque j'avais signalé cette fraude dans les 48h... voir 24h pour le second virement...
Merci pour ces informations.
On ne peut pas bloquer un virement.
C'est comme quand vous envoyez un courrier par la poste. Une fois que vous l'avez posté vous ne pouvez pas empêcher a ce qu'il arrive a destination. Un virement c'est pareil. Une fois qu'il est débité.... Bon après midi
 
Haut