Fond commun de placement PEA avec capital garanti

Pierrealb

Contributeur régulier
Bonjour aux spécialistes de la branche, j'ai reçu une offre commerciale de ma nouvelle banque sur un fond de placement

Il s'agit d'un fond commun de placement garanti 6 ans libellé en euro.
Ce placement est basé sur l'EURO STOXX 50

Si j'ai bien compris le capaital est garanti peu importe les performance (hors quelques frais)......

Des avis sur ce genre de chose ?
 

stunt38

Contributeur régulier
pour ma part, avis réservé voir négatif.

la bonne question à se poser c'est : pourquoi la banque propose des placements garanties sur des marchés actions ?

en général la plupart de ces sicav et FCP ont des performances bien moyennes car la banque ne va pas trop se mouiller pour justement éviter de perdre trop de bille.

principalement ces placements sont orientés vers des secteurs connus et reconnus, la france pour nous et aussi avec des des paniers d'indices européens et/ou mondiaux.

attention au capital garantie ! parfois cela peut être garanti à hauteur de -50%, au dela non (par exemple) donc prudence, il faut bien lire toute la notice.

pour les perfs ce n'est pas pharamineux même s'il est possible de pouvoir espérer un gain sympa à terme ce n'est pas l'eldorado, c'est juste une diversification de placement dont on ne va pas se servir d'ici quelques années.


pour imager la chose, s'il fallait comparer la recherche d'un FCP/SICAV performant à celle d'une voiture sportive, je dirais que ceux à capital garantie correspondent aux sportives françaises : courantes et accessibles mais avec des limites et des perfs moyennes (désolé pour les amoureux de l'hexagone).

Cdt :)
 

Pierrealb

Contributeur régulier
Merci pour ces éclaicissement, sur la notice le capital est garanti à 100% sauf frais (15€/an) mais c'est vrai que ce placement demande des plu value particulièrement importante et même sur 6 ans pas sûre d'aboutir au minimum.

Vu que je repars quasiment à zéro je vais remplir quelques carnets.

Stunt comme ç'est ton domaine, existe t il un plassement type préfond mais géré par le privé. Vu le dernier scandale de ce fond je préfère éviter.
 

stunt38

Contributeur régulier
que recherches tu exactement ?

le préfon a été créer à la base pour octroyer une rente à la retraite à son adhérent.
la déduction fiscale servant de carotte au vu du rendement moyen.

si tu cherches à te constituer un capital pour une rente future une bonne assurance-vie sera plus rentable.

si l'objectif c'est la réduction d'impôt il existe quelques produits bancaire ne nécessitant pas beaucoup d'investissement mais il y a du risque...

enfin reste aussi l'immobilier (mon préféré) mais la il te faudra investir un peu plus "massivement"
 

Pierrealb

Contributeur régulier
l'assurance vie me semble bien et préférable à un système de cotisation retraite complémenntaire.

L'immobilier oui mais bon déjà faut que je rembourse l'actuel et ma renégotiation m'a vidé les poches.

Bref celon toi, assurance vie monaitaire et la pierre, ça me semble assez logique.
 

stunt38

Contributeur régulier
oui, avec un correcteur orthographique aussi :D ;)

tu ne peux pas faire les 2, à moins d'avoir de l'endettement "en réserve" pour investir de nouveaux.

l'immobilier nécessitant soit des revenus suffisants pour faire un prêt, soit d'une bonne trésorerie il te reste l'assurance-vie.

je n'ai jamais conseiller de s'orienter à fond sur du dynamique, même sur le long terme (certains diront que j'ai tord) mais tu peux diversifier un peu ton AV en mettant 15-20% de fonds actions avec des cliquets qui sécurisent les plus-value sur le support euros, de cette façon même si les marchés ne sont pas fameux le gros de l'épargne est sécurisée, mais sur 20 ans je n'ai jamais vu de marchés en moins-value.

il faut te prévoir des versements réguliers tout au long de la phase épargne pour disposer d'un complément de revenu significatif, si tu peux me donner quelques infos supplémentaire sur combien tu aimerais avoir de complément de revenus et dans combien de temps je te dirais combien tu devras verser tout les mois et à quel taux ;)
 

Beaugeste

Contributeur régulier
Pour revenir aux fonds à formule , perso je n'ai pas récupéré plus que la garantie à plusieurs reprises donc du Fonds en € (et des Livrets A et LDD) me semblent à préférer...;)

Sauf miracle Boursier , seule la Banque gagne sur ces trucs-là...tes frais d'abord et jouer avec ton cash ensuite ! ;)
 

stunt38

Contributeur régulier
la banque ne gagne pas à tout les coups et pas forcément beaucoup.

certes les frais sont une source de rémunération fixe mais si moins value il y a à terme et que le capital est garantit elle perd de l'argent ou en gagne moins.

mais bon on ne va pas trop les plaindre ;)
 

Banquier

Contributeur
Bjr,

Une banque ne perd jamais d'argent en commercialisant des fonds garantis... les salles de marchés qui créent ses fonds se couvrent par des options sur les marchés derivés, le risque est donc supporté par d'autres acteurs ( genre fonds spéculatifs). Peu importe donc la performance à terme pour la banque....
 

vigix

Membre
Je suis en guerre contre les fonds à capital garanti pour plusieurs raisons:

- de part mon expériences, les fonds que j'ai pu voir commercialiser en 2003 et arrivé à échéance cette année on rapporté difficilement 1% l'an... à comparer avec les performances du CAC40 qui ont explosé.

- un FCP à capital garanti est bridé de part son système de calcul de la rémunération... on obtiendra guerre plus de 5 à 6% (si le fond tourne bien) alors que sur un FCP Action non garanti les potentiels de gains sont beaucoup plus important et non bridés eux!

- les banques sont toujours déphasé du marché: exemple concret vécu par un de mes clients: mon client à un PEA depuis 10ans. En 2003 alors qu'il a subit un bouillon, et alors que la bourse est au plus bas, son conseiller lui propose de mettre ses fonds sur un FCP de type monétaire dans le PEA... avis que le client suit. Avril 2007 ce même conseiller conseille au client de repasser du monétaire en action, alors que là bourse n'a pas arrêté de remonter depuis 4ans!!! Tout l'envers de ce qu'il fallait faire...
 
Haut