Fiscalité et location

lodep

Nouveau membre
Bonjour à tous,

Voilà une petite question. J'ai hérité d'un logement et je souhaiterais y héberger mon fils pour un loyer en dessous des prix du marché.

J'ai contacté le fisc pour connaitre les démarches à suivre au niveau fiscalité et ils m'ont annoncé que, si je louais à ce tarif, je serais imposé au niveau des prix moyens du marché même si en terme de revenus locatifs j'étais bien en dessous ! :confused:

Pouvez-vous m'en dire plus à ce sujet et connaissez-vous un moyen de m'en sortir ? :eek:

Merci d'avance pour vos réponses !!!
 

Babar

Contributeur régulier
Si vous louez non meublé un logement que vous avez hérité, je suppose que vous n'avez pas d'emprunt ni de travaux en cours sur ce logement; si annuellement sur l'ensemble des biens loués vous ne percevez pas plus de 15000 €, vous relevez de plein droit du régime de micro-foncier: vous serez imposé sur 60% des recettes perçues. La déclaration des recettes se fait case BE cadre 4 de la déclararation de revenus, et vous indiquez sur papier libre l'adresse du bien loué.
Je ne vois pas bien l'administration fiscale faire des contrôles sur ce type de déclaration trés simple et vérifiable à partir de votre compte bancaire; le risque fiscal (si risque il y a) me parait faible, et en tout état de cause ne remettra pas en cause votre bonne foi.
 

R2d2

Membre
En effet il peut exister une requalification fiscale puisque vous donner un avantage en nature à votre fils en dévalorisant la valeur locative.
Toutefois, le risque est minime tant que votre fils restera locataire (cf explication de Babar). Mais, lors de son départ et la mise en place d'un nouveau locataire, vous risquez d'attirer l'attention de l'administration fiscale sur la ré-indexation des loyers. Il sera alors judicieux de revaloriser progressivement la valeur locative.
Bien cordialement
 
Haut