(plusieurs) fermer banque pas besoin (organisation)

cbannaque

Contributeur
Et si je met par yeeld ( j'ai aussi yeeld :D:D) des virements bancaires toutes les semaines de 2 euros a chaque banque comme sa plus de problèmes ?
 

Juju63

Contributeur
Perso, je ne trouve pas d’intérêt.
J’ai 3 comptes:
- 1 au crédit agricole ou j’ai PEL interessant, cela me coûte 1,30€ par mois.
- 1 chez Boursorama pour dépenses personnelles et crédit perso.
- 1 chez Fortuneo pour mes notes de frais professionnelles.

Si je créais un compte par dépenses, je ne m’en sortirais pas...
 

jmi12

Contributeur régulier
Aucun intérêt en effet à posséder une dizaine de comptes courants. C'est une surcharge inutile de travail de gestion, avec augmentation des risques (éventuel coût supplémentaire lié à l'absence d'opérations, difficulté à déceler les fraudes éventuelles, etc...).Un compte courant doit avoir une utilité et ne pas servir à flatter son ego.
Personnellement, j'ai 3 comptes courants avec cartes dont 1 dans une banque physique et 2 dans des BEL (FORTUNEO et ING). Je trouve la situation optimale. La banque physique apporte la proximité, le contact humain possible et une certaine sécurité. Les BEL sont là pour la gratuité des services et des placements et pour la liberté d'effectuer les opérations à toute heure et rapidement.
Cbannaque devrait faire du ménage au niveau de ses comptes courants. Il a tout à y gagner.
Cdt
 

Florent59

Membre
Personnellement j'ai 7 banques actuellement (toutes en ligne) :
- Hello Bank
- ING
- Boursorama
- Fortuneo
- BforBank
- Orange bank
- Monabanq

Elles me coûtent chacune 0€ par mois, sauf Monabanq 2€ / mois.
J'y trouve des avantages :
- Cumul des primes de bienvenue.
- Cumul des possibilités de parrainage d'autres personnes.
- Cumul des avantages particuliers de chaque banque. Par exemple chez Hello Bank il y a des livrets réglementés qu'on ne trouve pas dans les autres banques en ligne et le dépôt de chèques gratuit en agence BNP, chez Boursorama une bonne assurance vie, les virements instantanés gratuits, le prêt personnel de 10 000€ sur 3 ans à TAEG 0,95%, l'avance sur titres à TAEG 0,75%... Chez Fortuneo les e-cb gratuites, le rechargement du compte par CB, la gratuité sur les paiements en devises. Chez Orange Bank on peut envoyer ou demander de l'argent par SMS. etc.
- Être à la fois sur le réseau Visa et Mastercard, bénéficier des avantages des deux réseaux (notamment Mastercard avec son programme de cashback)
- De la sécurité car l'argent n'est pas confié à une seule banque mais réparti chez plusieurs organismes ("ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier")
- Avoir plusieurs types de cartes à disposition selon la situation : Une carte visa premier / gold mastercard à débit différé pour les péages, les voyages, une carte à contrôle de solde avec séquestre pour les paiements en ligne si la e-cb ne passe pas, etc.
- Ne pas être bloqué si une carte dysfonctionne ou est volée.

Si on peut bénéficier de tous ces avantages gratuitement et gagner un peu avec un parrainage de temps en temps, je ne vois pas pourquoi on devrait s'en priver ou en avoir honte.
Pour moi la banque c'est devenu un secteur de consommation comme un autre.

Concernant les inconvénients :
- "surcharge inutile de travail de gestion" >>> Cela demande effectivement un peu plus de gestion, mais rien d'insurmontable, avec les applis bancaires sur le téléphone on peut consulter ses comptes à tout moment, tout gérer en ligne, ça ne prend pas beaucoup de temps de faire le tour. Pour ceux qui le souhaitent il existe même des agrégateurs pour voir tous ses comptes à un seul endroit.
- "éventuel coût supplémentaire lié à l'absence d'opérations" >>> Il faut prendre de préférence des CBs qui n'imposent aucune condition. Pour les autres, avec quelques astuces on peut contourner cette obligation (notamment avec la recharge automatique Amazon de 15 centimes par mois). Sinon résilier la CB tout en gardant le compte, s'il ne sert qu'a alimenter des produits d'épargne.
- "difficulté à déceler les fraudes éventuelles" >>> Avec la plupart des banques en ligne, vous pouvez programmer des alertes par mail / SMS si le solde passe sous un certain montant, vous pouvez bloquer les paiements dans certaines zones géographiques ou sur internet, mettre la CB en blocage temporaire... Le risque de fraude n'est pas inexistant, mais si vous utilisez les outils qui sont à votre disposition, il est réduit et vous devriez vous apercevoir de la fraude assez vite.
 

xaramelaz

Membre
Dans la gestion de mes "affaires", je pense aussi de temps en temps à ce que je vais laisser quand je ne serais plus là.
Lorsque des personnes de notre entourage sont décédés jeunes (- de 60 ans) et de façon brutale ou très rapide (2 mois), on ne peut s'empêcher d'y penser.

Quelques soient les choix faits, il faut que des tiers puissent s'y retrouver.
Multiplier inutilement les comptes comme vous faîtes ne faciliterait pas les choses.
 

Triaslau

Contributeur régulier
Quand il va demander un crédit immobilier et que le conseiller va lui demander les 3 dernières relevés de ses banques, il va arriver avec un classeur.
 

Florent59

Membre
Quand il va demander un crédit immobilier et que le conseiller va lui demander les 3 dernières relevés de ses banques, il va arriver avec un classeur.
Même 2 classeurs si on prend en compte les courtiers bourse, assurance-vie en ligne et autres applications néo-bancaires. :ROFLMAO:
Pour l'instant je ne suis pas en demande de crédit immobilier donc le problème ne se pose pas.
Si ça arrive, je pense que j'envisagerais peut-être de réduire le nombre de comptes quelques temps avant.

Dans la gestion de mes "affaires", je pense aussi de temps en temps à ce que je vais laisser quand je ne serais plus là.
Lorsque des personnes de notre entourage sont décédés jeunes (- de 60 ans) et de façon brutale ou très rapide (2 mois), on ne peut s'empêcher d'y penser.

Quelques soient les choix faits, il faut que des tiers puissent s'y retrouver.
Multiplier inutilement les comptes comme vous faîtes ne faciliterait pas les choses.
Certes, vous avez raison sur ce point.
J'ai espoir de ne pas décéder jeune, de façon brutale et rapide...
Il y a un risque qui existe bien, mais je l'estime faible et j'ai décidé de l'accepter pour le moment.
Je reconnais néanmoins que le COVID, qui augmente le risque de décéder jeune, de façon brutale et rapide, fait réfléchir.
Je pense que passé un certain âge, j'envisagerais de réduire le nombre de comptes.
 

Porcinet

Contributeur
Sans compter 300e de frais de dossier de succession en moyenne par banque lors d'un décès... 7x300 ;)
 

cbannaque

Contributeur
Si je ferme un compte que je m'en sert pas.

Par exemple Lydia,

Si on me demande si j'ai un compte Lydia pour virer l'argent dessus (virement gratuit existe qu'entre une meme banque) comment je fais ? (deja demander pour me payer un truc vendue)
 

Florent59

Membre
Sans compter 300e de frais de dossier de succession en moyenne par banque lors d'un décès... 7x300 ;)
Je le sais mais quand je fais le compte de tout ce que j'ai pu cumuler en primes diverses, ça couvre une bonne partie de ces frais. Le montant final réellement supporté est plus bas, si on tient compte de ces primes. J'accepte le risque financier d'un décès anticipé à hauteur de ce montant. Passé un certain âge ou si je vois que mon état de santé s'aggrave, je pense que je vais réduire le nombre de banques.
Il n'empêche que 300€, c'est du vol. Ces frais devraient être réglementés avec un plafond en fonction des avoirs.
 
Haut