Europcar Mobility - FR0012789949 EUCAR

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
L'endettement est plus un problème de contexte Covid que de structure. La société est pas trop mal placée dans le monde des loueurs.
Ah non, pas d'accord avec vous.
J'y faisais déjà référence dans un précédent post daté du 23 Octobre 2019... On était bien avant le covid.
Leur dette avait explosé : x12 le ratio dette/Ebitda à l'époque.
C'est un niveau de dette insoutenable quand, en plus, la boite exerce dans un secteur disrupté.
D'ailleurs, le cours n'a pas attendu le covid pour baisser. Il baisse depuis 2017.
 

felis

Contributeur régulier
Ceci dit dans le monde des loueurs automobiles, ce n'est pas la joie;

Et à voir en tant que client les tarifs pratiqués pendant l'été (je traduis, jusqu'à 5 fois le prix demandé en temps ordinaire, y compris aux entreprises ayant des grilles de tarifs préférentielles et avec des clients au plus haut niveau de fidélité, on s'en moque) les problèmes ne sont pas près de se terminer, voici un monde qui va se transformer en quelques mois;
En tant qu'investisseur, je ne vois pas d'opportunité dans ces sociétés actuellement.

POur couronner le tout, les fabricants de voiture préfèrent vendre à plein tarif aux particuliers qu'avec 15%à 30% de réduction aux loueurs, du fait de la pénurie de puces. Du cop les loueurs n'ont que peu de voitures, un comble;
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Encore un rachat pour une bouchée de pain.
Bonjour,

Cela me rappelle une banque d’investissement rachetée récemment. Les 2 entreprises rachetées ont été vendues (ou introduite en bourse) par les entreprises qui va/envisage de les racheter (quoi que tant que pas de dépôt à l'AMF, cela reste un hypothétique projet)
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour,
Encore un rachat pour une bouchée de pain.
Vendu en 2006 à Eurazeo pour 3,32Mrd€ et une offre d’achat aujourd’hui à environ 2,5Mrd€.

Outre la différence d’à peine 1Mrd€, il faudrait voir l’état de la société aujourd’hui par rapport à quand elle a été vendue. (Ne suivant pas la société, je ne peux répondre).

Pourrait-on encore parler d’une bouchée de pain?

Tubair
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Bonjour Tubair,
Vendu en 2006 à Eurazeo pour 3,32Mrd€ et une offre d’achat aujourd’hui à environ 2,5Mrd€.
En tenant compte de l'inflation, les 3,22 milliards d'€ de 2006 sont équivalent à 3,751 milliards d'€ de 2020. De plus la société a été restructurée et désendetté en 2020/2021 via une augmentation de capital (février 2021) et les créanciers du groupe se sont devenus les actionnaires (conversion obligation en action).

La société étant cotée depuis 2015, difficile d'avoir des données fiables avant 2015.

Source :
Prise de contrôle par les créanciers : https://www.usinenouvelle.com/artic...e-sous-le-controle-de-ses-creanciers.N1033044

Augmentation de capital : https://www.zonebourse.com/cours/ac...maintien-du-droit-preferentiel-de-s-32362323/

Calcul euro courant/euro constant (incluant l'inflation) : https://www.insee.fr/fr/information/2417794

Ce message n'est pas un conseil d'investissement.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Pourrait-on encore parler d’une bouchée de pain?
Bonjour,
Par "bouchée de pain", je voulais parler du prix retenu par rapport à un cours de 10€ atteint il y a 3 ans, si je ne me trompe pas.
Sur le cours en lui-même, je crois qu'il est normal compte-tenu des performances de la boite.. Il suffit de remonter cette file pour voir qu'on en parlait il y a déjà pas mal de temps.
 

felis

Contributeur régulier
L'adossement d'un loueur à un constructeur est un peu l'adn du métier, car un des jobs de ces entreprises est de louer des voitures, mais l’autre est de les acheter neuves avec une bonne décote et de les revendre au même pris 6 mois plus tard, parfois mieux.
Comme je l'ai deja dit plus haut,les constructeurs jouent un double jeu de /je t'aime je ne t'aime plus/. QUand la demande est très forte, le constructeur n'a absolument aucune envie de fourguer des dizaines de miliers de ses meilleurs voitues avec un rabais à ces entreprises,et quand le marché est absent, ils rêvent de refourguer leurs modèles qui restent en stock avec des grosses remises, parfois très grosses;
Si c'est une filiale, l'argent ne se perd plus dans le premier cas, et on évite que l'entreprise aille vider les stocks de la compétition dans le second;

Avec le développement de l'électrique, si le modèle de a batterie électrique au tiers du prix du véhicule qui pousse fort pour la location se développe, avoir une filiale de location est aussi une bonne idée.

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une vente bradée, et la comparaison avec les prix d'il y a quelques années avec deux ans de confinement ne vaut pas du tout. passez dans les agences de locations après être apssé dans un hotel et vous allez constater que ces entreprises n'ont plus rien à voir avec ce qu'elles étaient il y a deux ans.
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour Tubair,

En tenant compte de l'inflation, les 3,22 milliards d'€ de 2006 sont équivalent à 3,751 milliards d'€ de 2020. De plus la société a été restructurée et désendetté en 2020/2021 via une augmentation de capital (février 2021) et les créanciers du groupe se sont devenus les actionnaires (conversion obligation en action).

La société étant cotée depuis 2015, difficile d'avoir des données fiables avant 2015.

Source :
Prise de contrôle par les créanciers : https://www.usinenouvelle.com/artic...e-sous-le-controle-de-ses-creanciers.N1033044

Augmentation de capital : https://www.zonebourse.com/cours/ac...maintien-du-droit-preferentiel-de-s-32362323/

Calcul euro courant/euro constant (incluant l'inflation) : https://www.insee.fr/fr/information/2417794

Ce message n'est pas un conseil d'investissement.
Merci pour ces recherches fortes intéressantes 👍
 
Haut