ETF via PEA / AV

Bonjour à tous

Je souhaite acquérir des ETF, peut être 40k€ cash (vaut-il mieux le virer en plusieurs fois?) et mettre une certaine somme, surement environ 500€/mois (ou vaut-il mieux faire cela sur mon AV? Car j'aurais systématiquement des frais d'ordre ?).

Suite à mes recherches, j'ai pu voir que globalement (sauf certains cas spécifiques), disposer des ETF dans un PEA est + intéressant que dans une AV, notamment grâce :
- à la fiscalité avantageuse dès 5 ans (contre 8 pour l'AV)
- à l'absence de frais de gestion (payante pour une AV ; 0,6% par exemple pour Linxea Avenir)
- davantage de choix
- arbitrages plus réactifs

Mais je trouve qu'on ne parle pas assez de certaines contraintes qui me paraissent pénalisantes, à savoir :
- le blocage des fonds pendant cette période (pas de rachat partiel possible) sous peine de clôture du PEA, mettant fin de facto à l'antériorité fiscale
- la détention d'un seul PEA par personne
- les frais d'ordre
Cela veut dire qu'il faut déterminer une somme d'argent dont on sait qu'on aura pas besoin d'ici 5 ans, et bien choisir son courtier pour placer son PEA. J'avais pensé jeter mon dévolu sur Bourse Direct. Mais je vais ouvrir un compte bancaire+CB chez Fortuneo, qui a un PEA un peu + cher que BD pour les ordres à priori mais qui est assez plébiscité quand même. Quel est votre avis ? Il y a une offre chez eux pour gratuité des 100 premiers ordres, je me demande si cela vaut le coup de rester chez eux pour une question de confort, ou de bifurquer chez BD.

Qu'en pensez vous ?
 
Dernière modification:

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,
Vous vous proposez d'investir sur des actions qui peuvent doubler dans l'année, et vous vous inquiétez pour des frais de courtage qui sont au ras des pâquerettes!
C'est pas logique, ou, plutôt, vous vous focalisez sur un détail, et ne voyez pas l'essentiel!
Si vous aviez connu la bourse il y a 25 ans ou 30 ans... Les frais, c'était autre chose à l'époque. Certains courtiers faisaient même payer des frais sur des ordres non exécutés.
Les contraintes du PEA ne sont pas pénalisantes... C'est un juste partage d'un avantage donné par le fisc, en contrepartie d'une certaine rigueur de l'épargnant qui accepte de ne pas toucher à son produit pendant 5 ans.
Raison pour laquelle on conseille d'ouvrir un PEA pour prendre date, sans forcément ensuite l'alimenter, au moins au début.
Tous les courtiers ont des avantages, et des inconvénients.
BD, si vous comptez mettre des actions au nominatif, c'est payant. Si un jour vous retirez de l'argent du PEA, c'est payant. Leur plateforme semble un peu juste quand il y a une forte activité boursière (plantages rapportés sur ce forum par des clients BD).
Fortuneo... Si vous mettez dans votre PEA des actions bien françaises... pas de pb.
Mais si vous comptez vous émanciper un peu en voulant y mettre des actions de nos voisins..... Laissez tomber Fortuneo, c'est un courtier indigne d'en porter le nom!!
En somme, rien n'est parfait... Le problème est que ce qui ne l'est pas, on le découvre une fois dans la place!
 

Sop74

Membre
Bonjour à tous

Je souhaite acquérir des ETF, peut être 40k€ cash (vaut-il mieux le virer en plusieurs fois?) et mettre une certaine somme, surement environ 500€/mois (ou vaut-il mieux faire cela sur mon AV? Car j'aurais systématiquement des frais d'ordre ?).

Suite à mes recherches, j'ai pu voir que globalement (sauf certains cas spécifiques), disposer des ETF dans un PEA est + intéressant que dans une AV, notamment grâce :
- à la fiscalité avantageuse dès 5 ans (contre 8 pour l'AV)
- à l'absence de frais de gestion (payante pour une AV ; 0,6% par exemple pour Linxea Avenir)
- davantage de choix
- arbitrages plus réactifs

Mais je trouve qu'on ne parle pas assez de certaines contraintes qui me paraissent pénalisantes, à savoir :
- le blocage des fonds pendant cette période (pas de rachat partiel possible) sous peine de clôture du PEA, mettant fin de facto à l'antériorité fiscale
- la détention d'un seul PEA par personne
- les frais d'ordre
Cela veut dire qu'il faut déterminer une somme d'argent dont on sait qu'on aura pas besoin d'ici 5 ans, et bien choisir son courtier pour placer son PEA. J'avais pensé jeter mon dévolu sur Bourse Direct. Mais je vais ouvrir un compte bancaire+CB chez Fortuneo, qui a un PEA un peu + cher que BD pour les ordres à priori mais qui est assez plébiscité quand même. Quel est votre avis ? Il y a une offre chez eux pour gratuité des 100 premiers ordres, je me demande si cela vaut le coup de rester chez eux pour une question de confort, ou de bifurquer chez BD.

Qu'en pensez vous ?
La limite de 5 ans sur le PEA ne me semble pas vraiment un argument car à la base on ne devrait acheter des actions (ou ETF action) que pour une somme dont on a pas besoin dans l'immédiat. Si vraiment vous avez un besoin impérieux et imprévisible d'argent vous pourrait toujours casser votre PEA. Vous ne perdrez que l'avantage fiscale.
 

Charles356

Contributeur
Bonjour à tous

Je souhaite acquérir des ETF, peut être 40k€ cash (vaut-il mieux le virer en plusieurs fois?) et mettre une certaine somme, surement environ 500€/mois (ou vaut-il mieux faire cela sur mon AV? Car j'aurais systématiquement des frais d'ordre ?).

Suite à mes recherches, j'ai pu voir que globalement (sauf certains cas spécifiques), disposer des ETF dans un PEA est + intéressant que dans une AV, notamment grâce :
- à la fiscalité avantageuse dès 5 ans (contre 8 pour l'AV)
- à l'absence de frais de gestion (payante pour une AV ; 0,6% par exemple pour Linxea Avenir)
- davantage de choix
- arbitrages plus réactifs

Mais je trouve qu'on ne parle pas assez de certaines contraintes qui me paraissent pénalisantes, à savoir :
- le blocage des fonds pendant cette période (pas de rachat partiel possible) sous peine de clôture du PEA, mettant fin de facto à l'antériorité fiscale
- la détention d'un seul PEA par personne
- les frais d'ordre
Cela veut dire qu'il faut déterminer une somme d'argent dont on sait qu'on aura pas besoin d'ici 5 ans, et bien choisir son courtier pour placer son PEA. J'avais pensé jeter mon dévolu sur Bourse Direct. Mais je vais ouvrir un compte bancaire+CB chez Fortuneo, qui a un PEA un peu + cher que BD pour les ordres à priori mais qui est assez plébiscité quand même. Quel est votre avis ? Il y a une offre chez eux pour gratuité des 100 premiers ordres, je me demande si cela vaut le coup de rester chez eux pour une question de confort, ou de bifurquer chez BD.

Qu'en pensez vous ?

Bonjour,

A mon avis :

- C'est dommage de mettre des ETF dans une AV si on peut les mettre dans un PEA
- Si vous souhaitez acquérir des ETF, logiquement vous êtes dans une stratégie "Buy and Hold". Les frais de courtage ne sont donc pas vraiment un problème puisque vous allez faire peu de transactions.
Autant se simplifier la vie et ouvrir le PEA chez Fortuneo si vous ouvrez déjà un compte courant chez eux.
 

Jay91

Membre
Pour moi c'est Titres sur PEA et ETF sur CTO (Physique + beaucoup plus de choix + frais moindre) D'ailleurs sur Degiro tu as 200 ETF gratuits. Le choix est trop restreint en ETF sur le PEA..
 
Merci pour vos retours.

Vous vous proposez d'investir sur des actions qui peuvent doubler dans l'année, et vous vous inquiétez pour des frais de courtage qui sont au ras des pâquerettes!
Je pensais faire des virements mensuels de petites sommes (500€ par là) vers PEA donc les frais peuvent vite être élevés. Mais d'après ce que je vois, il est plutôt conseillé de mettre des grosses sommes d'un coup et de ne pas autant répartir que sur une AV par exemple
Raison pour laquelle on conseille d'ouvrir un PEA pour prendre date, sans forcément ensuite l'alimenter, au moins au début.
Oui je l'ai hélas compris trop tard ; je dispose de fonds à placer, donc autant les placer tout de suite.
Pour moi c'est Titres sur PEA et ETF sur CTO (Physique + beaucoup plus de choix + frais moindre) D'ailleurs sur Degiro tu as 200 ETF gratuits. Le choix est trop restreint en ETF sur le PEA..
Je ne touche pas aux titres vifs pour l'instant mais je note pour le choix plus vaste en CTO :)
 

Sop74

Membre
Avec la réforme des frais plafonnés en vigueur de puis cet été pour les assurances vie cela est moins vrai. Au maximum cela vous coûtera 0,5% par transaction.
 
Haut