Etablir une stratégie d'épargne à court / moyen terme

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour Benjamin,

Le point important : je suis sous le foyer fiscal de mes parents (!) = pour simplifier je choisir le PFL.
Vous parlez du PFL "nouvelle génération" ?

Dans votre cas, du point de vue de la fiscalité, vous êtes bien aiguisé ?

Cordialement. :)
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
justement il a dépassé les 10 ans et je crois que ca devient moins intéressant avec les prélèvements sociaux , non ?
En effet, c'est un PEL de 2001 de plus de 12 ans avec un rendement de 3,27% brut soumis à PS+IRPP.

Mais il me semble que son cas est particulier et il faudrait creuser un peu.
 
Bonjour à tous !
Je tiens à m'excuser pour ma réponse si tardive et vous remercie pour vos réponses !

La décision a été prise : je dois cloturer mon PEL pour payer mon école de commerce.
Donc l'idée de faire un prêt pour payer l'école et ainsi conserver mon PEL, bien rémunéré, on oublie. Pas de reconnaissance de dettes non plus.

Je vais donc recevoir 65K. Le problème principal reste le foyer fiscal de mes parents. Je vais d'ailleurs faire le calcul avec eux, s'il ne serait pas plus intéressant que je quitte le foyer fiscal.
En effet, depuis 2013, il n'y a plus d'options pour les livrets fiscalisés : je dois payer les prélèvements sociaux + IR.

Comme conseillé, je vais diversifier ma stratégie d'épargne : PEL / AV / CEL / Livrets.
Garder 10K que je placerai sur les super livrets fiscalisés pour bénéficier des promotions (bien qu'il faille que je calcule la fiscalité ...), CEL.
25K sur l'AV de boursorama
30 K sur un PEL

Ca ne me parait pas trop mal ? Cela me permet d'avoir une rémunération correcte sur l'AV et d'obtenir des droits à prêt grace au couple PEL / CEL.
 
U

user28029

Qu'en pensez vous ?
Bonsoir,

Pour l'aspect fiscal, si vous n'avez pas d'autres revenus par ailleurs, il me semble qu'il serait plus intéressant que vous restiez dans le foyer fiscal de vos parents.

Vos revenus de placements vont générer un impôt supplémentaire, alors que si vous déclarez à part vous seriez sans doute non imposable. Mais dans ce cas vos parents "perdent" une 1/2 part, ce qui devrait mécaniquement faire remonter leur taux moyen d'imposition.

Il faut donc évaluer l'impact de cette hausse du taux moyen d'imposition : s'il est supérieur au montant d'impôt généré par les intérêts de vos placements, il vaut mieux rester dans le même foyer fiscal.

Pour le reste, mon avis personnel est qu'en tant qu'étudiant en école de commerce il sera beaucoup plus "rentable" pour vous de passer du temps à étudier que de faire la chasse aux super-livrets et vous prendre la tête avec les règles fiscales afférentes.
Je garderai simplement un montant raisonnable (10-20K€) sur un livret (épargne de précaution immédiatement disponible) et le reste sur AV (sur des UC diversifiées) et PEL.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Pour le reste, mon avis personnel est qu'en tant qu'étudiant en école de commerce il sera beaucoup plus "rentable" pour vous de passer du temps à étudier que de faire la chasse aux super-livrets et vous prendre la tête avec les règles fiscales afférentes.
Napoléon Bonaparte était capable de dicter 7 courriers différents en même temps....

personnellement je passe mon temps à conseiller , sur un forum professionnel , d'excellent professionnels qui ont , durant leurs études, omis d'assister aux cours de gestion et qui sont démunis ensuite face aux contraintes de la fiscalité et de la gestion...

il n'est , à mon avis, jamais trop tôt pour s’intéresser , à la gestion patrimoniale (même balbutiante). de plus en y consacrant 2 heures par semaine , ca ne nuira pas à la réussite de ses études...

PS à lire sur cbanque
 
Bonsoir,

Pour l'aspect fiscal, si vous n'avez pas d'autres revenus par ailleurs, il me semble qu'il serait plus intéressant que vous restiez dans le foyer fiscal de vos parents.

Vos revenus de placements vont générer un impôt supplémentaire, alors que si vous déclarez à part vous seriez sans doute non imposable. Mais dans ce cas vos parents "perdent" une 1/2 part, ce qui devrait mécaniquement faire remonter leur taux moyen d'imposition.

Il faut donc évaluer l'impact de cette hausse du taux moyen d'imposition : s'il est supérieur au montant d'impôt généré par les intérêts de vos placements, il vaut mieux rester dans le même foyer fiscal.

Pour le reste, mon avis personnel est qu'en tant qu'étudiant en école de commerce il sera beaucoup plus "rentable" pour vous de passer du temps à étudier que de faire la chasse aux super-livrets et vous prendre la tête avec les règles fiscales afférentes.
Je garderai simplement un montant raisonnable (10-20K€) sur un livret (épargne de précaution immédiatement disponible) et le reste sur AV (sur des UC diversifiées) et PEL.
Ma mère vous remercie pour le conseil d'étudier !
Je suis plus pour l'avis de buffetophile et ainsi de faire ça de temps en temps.
Je vais donc déjà ouvrir un AV 100% euros par contre. ou 80 / 20 à voir.
 
U

user28029

Ma mère vous remercie pour le conseil d'étudier !
Je suis plus pour l'avis de buffetophile et ainsi de faire ça de temps en temps.
Je vais donc déjà ouvrir un AV 100% euros par contre. ou 80 / 20 à voir.
Bonjour,

:p

Alors quitte à passer du temps sur la gestion de votre patrimoine, apprendre le fonctionnement les marchés financiers et à sélectionner des fonds de placement sur votre AV ou un PEA est à mon avis beaucoup plus intéressant intellectuellement et rentable à long terme que choisir telle ou telle promo sur livret.

Bonne continuation
 
Haut