Eponger 4800 euros d'intérêt d'une assurance- vie qui fête ses 8 ans...

davbac

Membre
Bjr à toutes et tous.

Une assurance vie bientôt à échéance des 8 ans et 4800 euros d'intérêts à sortir pour éviter les 'impositions à venir. Je pense donc faire un aller-retour (sortir de l'argent puis le remettre). Sachant que chez fortunéo, c'est d'elle dont il s'agit, on ne peut plus entrer 100% fd euros, je cherche donc la meilleure solution.
Ne voulant pas sortir mes sci de mon contrat, le retrait de mon fond euro ne suffira pas à tout éponger. J'ai donc dans l'idée d'effectuer un premier versement complémentaire, puis un gros retrait (qui comprendrait donc les 4800euros d'intérêt), pour de nouveau replacer les fonds initiaux!
1/Est-ce la bonne méthode?
2/Quizz de l'UC "gratuit", qui pourrait être investit à hauteur de 30% du montant total?
Merci de votre retour d'expérience.

PS: La question a dû être déjà posé, alors désolé pour ce doublon, si doublon il y a.
 

D-Jack

Contributeur régulier
Bjr à toutes et tous.

Une assurance vie bientôt à échéance des 8 ans et 4800 euros d'intérêts à sortir pour éviter les 'impositions à venir. Je pense donc faire un aller-retour (sortir de l'argent puis le remettre). Sachant que chez fortunéo, c'est d'elle dont il s'agit, on ne peut plus entrer 100% fd euros, je cherche donc la meilleure solution.
Ne voulant pas sortir mes sci de mon contrat, le retrait de mon fond euro ne suffira pas à tout éponger. J'ai donc dans l'idée d'effectuer un premier versement complémentaire, puis un gros retrait (qui comprendrait donc les 4800euros d'intérêt), pour de nouveau replacer les fonds initiaux!
1/Est-ce la bonne méthode?
2/Quizz de l'UC "gratuit", qui pourrait être investit à hauteur de 30% du montant total?
Merci de votre retour d'expérience.

PS: La question a dû être déjà posé, alors désolé pour ce doublon, si doublon il y a.
Pourquoi ne pas limiter votre retrait de façon à ce qu'il corresponde aux 4600€ d'abattement annuel sur les PVs ?
...vous pourrez "éponger" le reste de vos PVs l'année suivante.
N'oubliez pas que votre versement complémentaire devra comprendre 30% d'UC's
 

lebadeil

Contributeur régulier
Bonjour @davbac
Le plafond d’intérêts net d’impôts apres 8 ans est bien de 4600 € pour un célibataire.
Effectivement, vous pourriez retirer le montant du fonds Euros pour ne pas dépasser ce plafond.

Pour un nouveau versement avec fonds Euros et UC , à voir si vous restez sur Fortuneo ou autre AVie , car les frais de gestion sur UC chez Fortuneo me semble élevés (0.75% de mémoire) .
L’occasion également de choisir des SCI de nature différente ?

Cdlmt
 
Dernière modification:

davbac

Membre
Pourquoi ne pas limiter votre retrait de façon à ce qu'il corresponde aux 4600€ d'abattement annuel sur les PVs ?
...vous pourrez "éponger" le reste de vos PVs l'année suivante.
N'oubliez pas que votre versement complémentaire devra comprendre 30% d'UC's
4600! Oui, pardon...Comme les années se sont accumulées, j'y suis donc. Pour les 30% d'uc, c'est bien le sujet de mon post!
 

davbac

Membre
Bonjour @davbac
Le plafond d’intérêts net d’impôts apres 8 ans est bien de 4600 € pour un célibataire.
Effectivement, vous pourriez retirer le montant du fonds Euros pour ne pas dépasser ce plafond.

Pour un nouveau versement avec fonds Euros et UC , à voir si vous restez sur Fortuneo ou autre AVie , car les frais de gestion sur UC chez Fortuneo me semble élevés (0.75% de mémoire) .
L’occasion également de choisir des SCI de nature différente ?

Cdlmt
Oui, ca serait l'occasion de rentrer sur territoire avenir, j'y pense mais effectivement les frais sont supérieurs à d'autres AV en ma possession. Le seul avantage de mon AV chez fortunéo est d'avoir 8 ans! Mes autres AV en sont loin. C'est donc intéressant de charger cette assurance en attendant les 8 ans des autres!
 

D-Jack

Contributeur régulier
4600! Oui, pardon...Comme les années se sont accumulées, j'y suis donc. Pour les 30% d'uc, c'est bien le sujet de mon post!
OK j'ai saisi cette fois ... pas vraiment de solution en fait qui soit dépourvue de tout risque en consacrant les 30% du versement à des UC's: les SCI ne conviennent pas à un A/R à cause des frais d'entrée, les autres UCs ont toujours un risque, même en choisissant les moins volatiles
 
Haut