Epargne pour une Résidence Principale

Laroutourne

Contributeur régulier
Effectivement attention la rémunération en vigueur à la date d'ouverture du plan reste identique pendant toute sa durée
 

B74

Membre
Bonsoir,

Enfaîte, j'ai signé un PEL à taux variable. En ce moment le taux est de 2.5%/an. En signant celui-ci, je m'assure d'avoir toujours un minimum de 2.5% de taux d'intérêt mais je ne peux pas descendre en dessous même si le taux est à la baisse. Par contre si le taux d’intérêt augmente, disons 3%/an là j'en bénéficie.

Voilà j’espère que vous m'aurez compris :)

Cordialement,

B74
 

Juju84

Membre
Euh ca existe vraiment ce type de PEL ??
Ca ne serait pas un abus de langage (ou une manière habile) de votre conseiller bancaire pour vous inciter a souscrire ce contrat ?
En effet le taux du PEL reste fixe à celui fixé lors de la souscription. Chaque année le taux du PEL peut être éventuellement revu à la hausse (et qu'à la hausse), mais seulement pour les nouvelles ouvertures de PEL, pas pour ceux déjà ouverts.
A moins que je ne connaisse pas ce type de produit. Quel est le nom exact du contrat ?
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
lu sur cette page : La rémunération fixée à la souscription du Plan épargne logement reste ensuite en vigueur pour toute la durée de vie du produit. Mais ce taux varie en fonction de la date d'ouverture. Depuis 2011, la Banque de France peut désormais réviser le taux du PEL chaque année , en fonction d’une formule mathématique intégrant les taux Swap à 2, 5 et 10 ans :

Taux de rémunération = 70% taux swap à 5 ans + 30% (taux swap à 10 ans – taux swap à 2 ans)
La publication de ce nouveau taux, qui ne peut être inférieur à un taux plancher de 2,50 %, intervient au plus tard le 5 décembre de l'année précédente. Cependant, en cas de circonstances exceptionnelles, le ministère de l’Economie peut déroger à cette nouvelle règle de fixation.
 

B74

Membre
Bonjour,

Alors mon contrat est un " PLAN EPARGNE LOGEMENT CAPITAL AVANTAGES " j'ai bien relu les petites lignes de mon contrat et il s'avère que vous avez sans doute raison... CF: "...en date du 29/08/2013, d'une durée de 10 ans au taux de 2.5% l'an hors contributions sociales et hors prime d'état." Pourtant elle m'avez parlé d'un nouveau type de contrat PEL qui prenait en compte l’augmentation du taux d’intérêt :(. Alors si je me suis trompé je m'en excuse auprès de vous.

Cordialement,

B74
 

Jeremmm

Contributeur
Si c'est celui le PEL Capital Avantage

Je pense que la seule chose en plus c'est ça :

vous bénéficiez d'un crédit à la consommation à taux réduit. Vous pouvez transmettre vos droits à emprunter à vos descendants et vous pouvez souscrire une assurance décès en option.
 
Dernière modification par un modérateur:

B74

Membre
oui c'est effectivement celui-là mais je me suis trompé alors... le taux reste fixe durant toute la durée du contrat...
 

albert45

Nouveau membre
Bonjour à tous !

Pour commencer je vais essayer d'être le plus synthétique possible car dans ce domaine je dois avouer que je suis complètement à la ramasse ^^" .
Alors voilà, j'ai 19 ans et je travaille en tant qu'apprenti frigoriste depuis 4 ans. Je pense beaucoup à ma future et aimerais épargner le plus tôt possible pour l’achat de ma future R.P. J'ai souvent pensé à ouvrir un PEL mais beaucoup de personnes me disent qu'il n'est plus vraiment intéressant d'en ouvrir un, vu les taux actuels...
J'aimerais avoir votre opinion là-dessus et sinon quel plan épargne me conseilleriez-vous ?

Dernière question, je prends un exemple typique dans ma région. J'ai aperçu une annonce en ligne d'un terrain 100% constructible de 2400 mètres carré pour 119000 € FAI inclus. disons que dans 2-3 ans je veuille me l'acheter. Penseriez-vous que ma banque accepte un emprunt vu mon âge ( 23 ans)

Je sais que je suis assez jeune pour ce genre de question mais je préférerai investir mon argent dans de la pierre plutôt que dans un loyer, car cela fait 4 ans que je paye un loyer en ayant la nette impression que je "jette" mon salaire par la fenêtre ^^" ( choix personnel qui fera bondir plus d'un ^^")

Alors voilà, j’espère vraiment avoir été assez clair sur mes questions qui sont que les premières d'ailleurs ^^

Je vous souhaite une agréable fin d'après-midi et en attente de vos réponses qui seront nombreuses je l’espère :p

Cordialement;

B74


Salut

j'ai 26 ans et je suis dans le secteur de la banque assurance. Ce que je te conseille c'est le Plan Epargne Logement.
Le Compte Epargne Logement perso je trouve que c'est nul d'une part parce que le taux de rémunération est plus faible que le livret A (taux du CEL : 0.75 %) et que le montant maximal du prêt CEL est de 23000 €.

IMPORTANT : si tu prends un PEL c'est pour le garder entre 4 et 10 ans. épargne bloquée
Si tu le clôtures avant 4 ans il y aura des pénalités c'est moins intéressant

il est rémunéré à 2.50 %. Tu l'alimentes par des versements périodiques de 45€ min. par mois.
Ton épargne sera bloquée, donc pas de retraits possibles avant la clôture du PEL.

Le montant maximal du prêt est de 92.000€. Le montant de ton prêt sera fonction des intérêts que tu as acquis lors de la phase épargne. Le taux du prêt PEL est de 4.20 % pour la génération actuelle des PEL. C'est un taux fixe contrairement au taux de prêt CEL qui peuvent changer. Vu les taux de prêts immo du marché 4.20 % c'est plutôt cher, mais il faut anticiper une probable hausse des taux de prêt immo car le secteur immo va certainement rebondir.

Tu pourras compléter ton prêt CEL avec un "Prêt à Taux Zero +" ou un Prêt à l'Accession Sociale

pour comparer les différents prêt immobiliers réglementés par l'Etat je te mets en PJ un tableau (assez chargé je l'avoue mais complet)

en espérant que cela puisse t'aider.

Afficher la pièce jointe COMPARATIF PRET IMMO.pdf
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,
Le Compte Epargne Logement perso je trouve que c'est nul d'une part parce que le taux de rémunération est plus faible que le livret A (taux du CEL : 0.75 %) et que le montant maximal du prêt CEL est de 23000 €.

Un produit est qualifié d'intéressant ou non en fonction des objectifs que l'on a.

Si l'objectif est la meilleure rentabilisation possible de son épargne, l'on peut admettre que le CEL ne soit pas le mieux adapté.

Mais quand l'objectif est - comme pour BA74 - un projet immobilier à plus ou moins long terme, j'affirme au contraire que le CEL est tout à fait adapté pour les raisons suivantes :

+ Taux des prêts CEL toujours intéressants,
+ Perception prime d'Etat (qui améliore le taux de rentabilité)
+ Prêts qui s'intègrent parfaitement dans les montages gigognes à échéances lissées permettant un plan de financement optimisé et un gain significatif sur le coût du crédit.
+ En outre l'alimentation de ce produit peut se faire sans aucun effort d'épargne; il suffit d'y mettre son épargne de précaution et - en les gérant "à la quinzaine" d'y rentabiliser ses liquidités gardées quasi disponibles pour les besoins de la vie courante.

Au fil du temps, sans rien faire, les intérêts = les droits à prêts acquis progresseront doucement pour être utilisés à bon escient le moment venu.

Ceci n'empêche pas, si vous avez une capacité d'épargne, d'ouvrir un PEL en parallèle.
Au moment de la réalisation du projet immobilier, même si le taux du crédit correspondant ne s'avère pas intéressent, ce sera toujours un point positif :

+ Preuve à votre banque que vous avez une capacité d'épargne minimale = capacité de remboursement.
+ Accroissement de votre apport personnel => moindre recours au prêt complémentaire
+ Et toujours possible de cependant solliciter un prêt PEL de 5.000€ (minimum désormais) pour pouvoir percevoir le prime d'Etat.

IMPORTANT : si tu prends un PEL c'est pour le garder entre 4 et 10 ans. épargne bloquée
Si tu le clôtures avant 4 ans il y aura des pénalités c'est moins intéressant
Il ne s'agit pas de "pénalité" au sens strict du terme.
Avant 3 ans le PEL est transformé en CEL
Entre trois et quatre ans le prêt PEL est possible mais la prime d'Etat est réduite de moitié.

.C'est un taux fixe contrairement au taux de prêt CEL qui peuvent changer.
Dit comme cela c'est inexact.

Les taux des prêts EL sont définis par le code de la construction et de l'habitation et égaux au taux de la phase épargne majorés de frais de gestion = marge de la banque plafonnés par ce même code.

Le taux d'épargne de la génération actuelle de PEL est de 2,50% actuariel et le plafond des frais de gestion est fixé à 1,70% actuariel. Le taux maximum du prêt PEL de cette génération sera donc de 4,20% actuariel fixe soit 4,1213% proportionnel fixe pour des échéances mensuelles.

C'est ce dernier taux qui sert à calculer les échéances et qui serait à comparer au taux de marché sur 15 ans maximum au moment du projet afin de vérifier s'il est ou non intéressant.

Pour les CEL c'est différent car les taux de la phase épargne évoluent en parallèle du taux du livret A.

Pendant la vie du CEL jusqu'à la réalisation du projet immobilier, les différents taux de rémunérations vont donc générer différents taux de droits acquis. Le plafond des frais de gestion étant fixé à 1,50% actuariel (contre 1,70% pour le PEL) il y aura :

+ Soit autant de lignes de prêts à taux actuariel fixe que de de taux d'épargne obtenus pendant la vie du CEL

+ Une seule ligne de prêt au taux moyen fixe pondérés par les montants résultant du calcul de la ligne ci-dessus.

Cdt
 

romC

Membre
Dans le cadre de notre achat immobilier, une partie de notre apport provient de nos PEL respectifs.
- Madame a 23k€ sur un PEL qui doit avoir 8 ou 9 ans donc rémunéré à 2,5%, et constitue l'essentiel de son apport
- Moi j'ai un PEL ouvert en decembre 2016 (quel con :confused: ) sur lequel il y a 15k€ dont je n'ai pas forcément besoin pour dégager ma part de l'apport qui constitue les 3/4 de l'apport (le reste de mon épargne étant sur des livrets bidons (A, LDD, CSL..) qui ne rapportent rien ou en tout cas moins de 1% du PEL)

- Question : si madame prélève 20 de de ses 23k€ de son PEL, on est d'accord qu'elle perds ses droits à "prêt" dont on se contrefout mais elle gardera son taux de rémunération à 2,5%, vu qu'il a plus de 4 ans, j'ai bon ?
- Quant à moi, quoi que je fasse peu importe il est aux conditions actuelles
 
Haut