Hello Bank !

Epargne de précaution

pruls

Contributeur régulier
Bonjour à tous,

je me pose la question du montant que je dois mettre de côté par précaution.

Jusqu'à présent, je mettais toute mon épargne, mais depuis que j'ai un vrai travail, j'ai tendance à remplir tous les livrets dont je peux disposer sans que ca ne serve vraiment en urgence.

J'imagine que le montant de cette épargne change en fonction des revenus, mais peut être aussi d'autres paramètres?

Comment définissez vous votre épargne de précaution et comment la gérez vous?

Est ce 6 mois de revenus d'avance, le prix de la toiture à refaire, de la voiture à changer, les 3? Un livret A + un LDD plein?

Je suis un peu perdu.
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour Pruls,

Je n'ai pas d'épargne de précaution dans le sens où tu l'entends (sous un matelas à dormir).

Mes liquidités sont placées sur des produits court, moyen ou long termes.

Selon le support, elles sont disponibles en 24 à 72 heures en cas de pépins.

Cordialement.
 

robert05

Contributeur régulier
Je n'ai pas d'épargne de précaution dans le sens où tu l'entends (sous un matelas à dormir).
Mes liquidités sont placées sur des produits court, moyen ou long termes.

Bah c'est justement ça qu'on appelle épargne de précaution : disponible immédiatement et sans frais
Typiquement, l'argent conservé sur Livret A, LDD et autres super livrets constitue de l'épargne de précaution.
En contrepartie cette épargne rapporte peu.

La question de pruls est si je la comprends bien, quel est le montant minimum à conserver ainsi, avec derrière l'idée d'investir le surplus dans des supports plus risqués et/ou moins liquides et donc a priori plus rentables.

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question : tout dépend de ta situation personnelle, de ton niveau de vie, de ton aversion au risque, du nombre de personnes à charge.
Pour un célibataire plutôt jeune, en bonne santé ayant un train de vie moyen (correspondant à ses ressources) et une vie professionnelle relativement stable (CDI), 3 mois de salaire net peuvent être largement suffisant.
Cela dit je connais quelqu'un dans cette situation qui a déjà accumulé un patrimoine conséquent (de l'ordre de 500K€) uniquement investi dans un appartement parisien (250K€) et tout le reste sur des livrets ! C'est un choix.
 

pruls

Contributeur régulier
Je vous sollicite pour m'aider à évaluer le montant d'épargne de précaution dont j'ai besoin pour disposer du reste de mes liquidités différemment (investissements, loisir...).

J'ai bien conscience que chaque situation personnelle va modifier ce montant. Mais Vous, comment avez vous défini ce montant? Quels critères avez vous utilisé?

Pour l'instant, Lopali indique une approche différente qui ne défini pas de montant mais met en place une stratégie de placements liquides.

Ensuite, Robert05 tu indiques 2 éléments d'évaluation d'une épargne de précaution, le Train de vie et le Nombre de personne à charge.

Peux tu préciser l'influence de ce second critère?
 

LMDP

Contributeur régulier
Bonjour pruls.

La réponse de chacun sera grandement subjective. A titre personnel, j'exerce une profession libérale, alors j'estime être "confortable" sur mon épargne de précaution lorsque celle-ci représente 1 an de revenus. La période actuelle étant très incertaine, la totalité de mon patrimoine est désormais constitué de placements liquides à court terme.
 

robert05

Contributeur régulier
Je vous sollicite pour m'aider à évaluer le montant d'épargne de précaution dont j'ai besoin pour disposer du reste de mes liquidités différemment (investissements, loisir...).

J'ai bien conscience que chaque situation personnelle va modifier ce montant. Mais Vous, comment avez vous défini ce montant? Quels critères avez vous utilisé?

[...] Robert05 tu indiques 2 éléments d'évaluation d'une épargne de précaution, le Train de vie et le Nombre de personne à charge.

Peux tu préciser l'influence de ce second critère?


Déjà il faut estimer quel est le niveau de risque que tes ressources soient diminuées, et pendant combien de temps la situation pourrait durer : as-tu une santé fragile (arrêt maladie longue durée) ? si tu perds ton travail demain, en combien de temps pourrais-tu en retrouver un autre (2 semaines ? 3 mois ? 1 an ?).
Face à ça, quel est ton budget minimum par mois, ou celui de la famille ?

Avec ces éléments tu peux déterminer une épargne de précaution minimum. Exemple : tu es en bonne santé, tu as un réseau professionnel te permettant de retrouver un travail en +/- 3 mois, et avec femme et enfants le budget mensuel minimum est de 5000 Eur => avec 15000 Eur en épargne de précaution, tu es tranquille. Libre à toi de mettre davantage (par exemple si tu ne veux pas que ta famille ait à se serrer la ceinture pendant cette période difficile) ou moins (si tu penses que le risque que cela arrive est très très faible et que tu préfères mettre davantage sur un investissement plus risqué mais qui peut rapporter gros).
 

stunt38

Contributeur régulier
Et pour Madame, c'est combien de mois de boutiques ? :)

:biggrin:


Plus sérieusement, pour répondre à la question de pruls, d'ailleurs fort intéressante, je complèterais les bons éléments apportés par robert05 :)

Chacun a une conception propre de son épargne de précaution, certains n'en voient pas l'utilité, d'autres ne peuvent pas vivre sans tout avoir à disposition, et ce quel que soit le niveau de vie, l'âge ou la profession.

Néanmoins on peut tout de même définir un juste milieu pour M. et Mme tout-le-monde qui est de 2-3 mois de salaire.

A vous de voir si cela vous correspond ou non...

Pour vous aider voici les variables à prendre en compte et déjà abordée plus haut pour certaines :

- train de vie courant
- patrimoine bancaire existant ainsi que patrimoine au sens large
- stabilité professionnelle
- environnement familiale (c'est assez vaste mais si vous vivez seul avec 3 enfants et que personne ne peut vous dépanner vous êtes plus vulnérable que si vous êtes en couple et avec des parents/beaux-parents pouvant mettre la main à la poche dès que le besoin s'en fait sentir :p )
- état de santé
- état des biens courants (ex : électroménager à changer prochainement, grosse réparation voiture ou non, etc.)
- tendance au coup de coeur (ex : passer devant la vitrine et craquer ou poser 3 jours et partir à l'autre bout du monde sur un coup de tête)

Et plus largement :

- projets à court terme
- chance ou poisse ? (cette dernière ligne peut faire sourire mais certaines personnes n'ont réellement pas de chance et doivent malheureusement mettre sans arrêt la main à la poche pour changer tel chose ou réparer tel autre alors que d'autres sont réellement veinard....ça peut faire pencher la balance violemment dans le rouge à la longue).

Cdt
 
Haut