Engie - FR0010208488 ENGI

Le Verrier

Contributeur régulier
Après avoir eu un cours qui n'en finissait plus de chuter, l'action semble faire l'objet d'un retour en grâce depuis le début de l'année, en surperformant même le CAC 40 (+ 14,11 % contre + 11,72 %).

Le retour de la croissance interne a pu être apprécié par les investisseurs et, à son cours actuel, elle offre encore un rendement annuel supérieur à 7 %.

Alors qu'il était encore impensable pour moi, il y a seulement six mois, d'acheter cette valeur, j'envisage désormais assez sérieusement de le faire.

Vos avis m'intéresseraient.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Engie :
Secteur des services aux collectivités, donc croissance faible et indépendante des cycles.
Endettement supportable, autour de 58% : moindre impact de la variation des taux.
Mais un énorme boulet : l'Etat!!
L'état est un frein par sa participation dans l'entreprise : Il est à la fois actionnaire et chargé de la défense des 6 millions de consommateurs français en modérant autant que possible les hausses tarifaires.
Le secteur étant ouvert à la concurrence, l'érosion des parts de marché est inévitable.
L'évolution des cours en est le reflet: 44€ en 2008… 14 aujourd'hui.
Seul attrait à mes yeux: le rendement.
Tout ceci n'est pas enthousiasmant… Du moins, pas pour moi. Mais ce n'est que mon avis, et je me trompe presque toujours!!
 

Le Verrier

Contributeur régulier
L'Etat a un peu réduit sa participation en début d'année.

Par contre, s'agissant du rendement annuel, le dividende d'Engie sera abaissé à 0,70 € au titre de 2017 et 2018, ce qui n'est pas forcément une si mauvaise nouvelle en terme de bonne gestion de l'entreprise... et 0,70 € par rapport au cours actuel, ça fait quand même un rendement annuel de 5 %.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Oui, ils sont vendu quelques %, mais l'Etat garde la main avec les votes doubles.
C'est la même chose pour Orange: L'Etat a juste ce qu'il faut, autour de 23%, pour avoir un pouvoir de décision.
Pour le reste, rendement en 1er, loin de moi l'idée de dire que ce n'est pas bien géré.
Je dis juste que c'est une entreprise du secteur des utilities : une activité régulière indépendamment des cycles économiques. Elle ne fera pas d'étincelles (pour un gazier, c'est préférable) en phase de croissance économique.
Sauf événement spéculatif, impensable (à mon avis) avec l'Etat au tour de table, il n'y a rien à attendre du côté PV, mais un bon rendement annuel s'il semble être assuré pour les années à venir.
 

Doolittle

Contributeur régulier
Après avoir eu un cours qui n'en finissait plus de chuter, l'action semble faire l'objet d'un retour en grâce depuis le début de l'année, en surperformant même le CAC 40 (+ 14,11 % contre + 11,72 %).

Le retour de la croissance interne a pu être apprécié par les investisseurs et, à son cours actuel, elle offre encore un rendement annuel supérieur à 7 %.

Alors qu'il était encore impensable pour moi, il y a seulement six mois, d'acheter cette valeur, j'envisage désormais assez sérieusement de le faire.

Vos avis m'intéresseraient.

J'avais ce titre en portefeuille que j'ai vendu (quasiment au plus bas, that's life) pour le remplacer par National Grid plc.
L'historique d'Engie sur 1 an laisse effectivement penser qu'un changement de tendance vient de s'amorcer.
L'historique sur 10 ans montre qu'il y a régulièrement des sursauts de ce genre, et puis ça retombe. Toujours plus bas.
 

dodo1

Contributeur régulier
Après avoir eu un cours qui n'en finissait plus de chuter, l'action semble faire l'objet d'un retour en grâce depuis le début de l'année, en surperformant même le CAC 40 (+ 14,11 % contre + 11,72 %).

Le retour de la croissance interne a pu être apprécié par les investisseurs et, à son cours actuel, elle offre encore un rendement annuel supérieur à 7 %.

Alors qu'il était encore impensable pour moi, il y a seulement six mois, d'acheter cette valeur, j'envisage désormais assez sérieusement de le faire.

Vos avis m'intéresseraient.

C'est un boulet que je traine en portefeuille, mais elle c'est un peu réveillé cette année, pour l'instant je garde car Engie vient de confirmer ces objectifs et son endettement.
 

Le Verrier

Contributeur régulier
L'hebdomadaire Investir daté de demain intègre Engie dans sa sélection "Investir 10 Grandes valeurs" où elle remplace Edenred. L'objectif de cours est de 17 € (elle a terminé à 14,02 € aujourd'hui).

Déontologie : Finalement et contrairement à ce que mon premier message pouvait laisser supposer, je n'en ai pas acheté et je n'envisage pas de le faire actuellement.
 

gunday

Contributeur régulier
L'ayant acheté à 15,5, j’attends un peu la remontée.

Faut bien avoir quelques ratés, sinon, c'est moins fun! ;)
 
Haut