elle est pas belle la vie ?

paal

Top contributeur
Bonjour
Merci d'avoir ouvert ce topic...j'avais oublié la taxation > 10 ans ! .
Alors imaginé mon énervement quand j'ai vu près de 60,1 % de prélèvement sur mon PEL < 2011 :(
Y'aurait il eu une nouvelle taxe du gvt ces derniers temps .
Non, pas spécifiquement une nouvelle taxe, mais une progression du taux de la CSG, principal taux qui ait augmenté au cours des 10 dernières années, pour s'élever à 17,2% depuis 2018 ....

Bref .Ils m'ont laissé que 201,14 Eur net. Je suis pas trop (mais vraiment trop) content .
Apres cette première interrogation... une deuxième me pose problème :rolleyes:
Est-ce utile de le garder ou le transférer sur un autre support.
Sur ce plan,
 

paal

Top contributeur
Bref .Ils ne m'ont laissé que 201,14 Eur net. Je suis trop trop mais vraiment pas content .
Après cette première interrogation... une deuxième me pose problème :rolleyes:
Est-ce utile de le garder ou le transférer sur un autre support.
Sur ce plan , il s'agit de comparer ce que vous rapporte ce PEL dont l'ouverture date de 10 ans, avec un taux garanti, et ce que vous rapporterait soit un nouveau PEL, soit un autre support ....

Absolument pas certain que vous ayez intérêt à changer de support d'investissement, même si comme tous les autres produits d'épargne, il sera soumis aux PS, dont la CSG est l'élément essentiel .....
 
Dernière modification:
Bonjour à tous et bonne année !
Juste un point d'étonnement que je me permets de partager : L'article indiqué par thor (merci à lui !) indique les PEL souscrits post 01/03/16 ont à nouveau une durée de vie illimitée, ce que je n'avais pas réalisé jusque là.
Si l'article dit juste, tout particulièrement les PEL souscrits sur la courte période [02/03/16 - 31/07/16] avec un taux de 1,50% pourront peut-être s'avérer être très intéressants à conserver en tant que placement à capital garanti.
Et leurs détenteurs auront tout intérêt à bien réfléchir avant de le clôturer !
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Cette information est inexacte :
Passés 10 ans (ou une autre date d'échéance comprise entre 4 et 10 ans, en fonction du contrat), il n'est plus possible d'alimenter son PEL. Il continue toutefois de rapporter des intérêts pendant encore 5 ans, au taux fixé au contrat. Les droits à prêts (et l'éventuelle prime) sont bloqués au niveau atteint à cette date d'échéance. On parle aussi pour cette situation de « PEL échu ». Au-delà des 5 ans, si les fonds ne sont pas sortis, le plan se transforme automatiquement en compte sur livret classique, fiscalisé et rémunéré à l'appréciation de la banque. Les droits à prêts sont alors perdus.

https://www.moneyvox.fr/placement/PEL_plan-epargne-logement.php
Pour les PEL ouverts à compter du 1er mars 2016 la différence est que - sauf volonté contraire exprimée par le détenteur - à l'échéance contractuelle du plan il est prorogé automatiquement chaque année jusqu'à ses 10 ans (= PEL échu).

Mais arrivé au terme de 15 ans maximum (PEL échu 10 ans + 5 ans) le PEL n'existe plus; il est automatiquement transformé en livret ordinaire rémunéré au taux décidé par la banque.
La durée maximale de placement sur un PEL est de dix ans. Passée cette période, plus aucun versement n’est possible. Mais le PEL continue de produire des intérêts pendant cinq ans maximum (pour les PEL ouverts à compter du 1er mars 2011). Passé quinze ans, si le plan n’a pas été clôturé, il est automatique transformé en livret d’épargne classique, au taux de rémunération fixé par la banque.

https://www.lafinancepourtous.com/2...ion-automatique-des-plans-de-moins-de-10-ans/
Cdt
 
Haut