EHPAD renouvellement du mobilier imposé par ORPEA prohibitif

Ricodou

Membre
Bonjour,
je viens de recevoir de la part d'ORPEA une demande de renouvellement de mobilier pour une chambre individuelle à Brive-la-Gaillarde résidence saint Germain. 3500 euros HT pour un loyer annuel de 2500 euros ! Ils disent que ça fait 10 ans et qu'il faut le changer (j'ai racheté cette chambre en 2011. Ca commence bien). Aucune mention dans le bail quant au remplacement du mobilier. Ils précisent qu'il n'est plus conforme aux nouvelles normes de sécurité et de qualité. Compte tenu du fait que la dépense revient à 1 an et demie de loyer, je ne sais quoi répondre. Je voudrai bien entrer en contact avec d'autres copropriétaires mais n'ai pas leurs coordonnées et ne sais comment faire.
Merci pour vos réponses.
Cordialement,
 
c'est tout à fait normal de changer le mobilier au bout de 10 ans. Il n'y a rien de prohibitif. ces prix sont habituels en ehpad. rappelons que quand on est propriétaire bailleur lmnp , on doit bien sur changer ces meubles, et pas le preneur à bail, si l'on veut que notre régime fiscal (lmnp) ne soit pas remise en cause.




Bonjour,
je viens de recevoir de la part d'ORPEA une demande de renouvellement de mobilier pour une chambre individuelle à Brive-la-Gaillarde résidence saint Germain. 3500 euros HT pour un loyer annuel de 2500 euros ! Ils disent que ça fait 10 ans et qu'il faut le changer (j'ai racheté cette chambre en 2011. Ca commence bien). Aucune mention dans le bail quant au remplacement du mobilier. Ils précisent qu'il n'est plus conforme aux nouvelles normes de sécurité et de qualité. Compte tenu du fait que la dépense revient à 1 an et demie de loyer, je ne sais quoi répondre. Je voudrai bien entrer en contact avec d'autres copropriétaires mais n'ai pas leurs coordonnées et ne sais comment faire.
Merci pour vos réponses.
Cordialement,
 

Ricodou

Membre
Tout à fait normal peut-être, mais changez vous votre mobilier tous les 10 ans ? Et de toute façon cela aurait dû faire l'objet d'une information lors de la vente initiale, ou de la dernière AG, au lieu de procéder brutalement et directement par lettre AR.
Par ailleurs, trouvez vous normal qu'on vous impose le renouvellement d'un mobilier pour une chambre louée 2500 euros à l'année que pour une autre, mettons à Saint Germain en Laye, louée 5 fois plus cher au moins ?
N'y aurait-il pas une juste mesure?
Par ailleurs, je me pose plusieurs questions :
1. pourquoi ORPEA n'a-t-il pas évoqué le sujet à la dernière AG ?
2. Ils semblent assez clairement me menacer dans leur courrier de ne pas renouveler le bail sans ce renouvellement de mobilier préalable et non consécutif : pourquoi ne seraient-ils pas consécutifs et pourquoi ne pas reprendre un engagement sur 11 ans compte tenu de l'investissement (1 an et de mie de loyer) ?
Peuvent-ils réellement ne pas renouveler le bail et aurais-je alors pas possibilité de louer moi-même à un étudiant par exemple cette chambre en meublé ou en location simple (ça fait grosso modo 200 euros par mois hors charges) ?
3. Les prix de ces mobiliers multipliés par x fois par rapport à leur valeur stipulée dans l'acte de vente sont-ils reels ? Peut-on les vérifier


Je me propose de leur répondre d'évoquer le sujet à la prochaine assemblée générale car leur tactique semble de cloisonner pour faire pression avec leur arsenal juridique. J'ai entendu dire que ce type d'initiative avait été contré sur certaines de leurs résidences par un regroupement des copropriétaires et qu'il n'y avait pas eu de suites.
Connaissez-vous un moyen d'obtenir les coordonnées es autres propriétaires ? Peut-on les demander à ORPEA légalement ?
Merci pour vos réponses à tous ceux qui ont des informations sur ces divers points
Bien cordialement
 

Cyprès

Nouveau membre
Bonjour,
je viens de recevoir de la part d'ORPEA une demande de renouvellement de mobilier pour une chambre individuelle à Brive-la-Gaillarde résidence saint Germain. 3500 euros HT pour un loyer annuel de 2500 euros ! Ils disent que ça fait 10 ans et qu'il faut le changer (j'ai racheté cette chambre en 2011. Ca commence bien). Aucune mention dans le bail quant au remplacement du mobilier. Ils précisent qu'il n'est plus conforme aux nouvelles normes de sécurité et de qualité. Compte tenu du fait que la dépense revient à 1 an et demie de loyer, je ne sais quoi répondre. Je voudrai bien entrer en contact avec d'autres copropriétaires mais n'ai pas leurs coordonnées et ne sais comment faire.
Merci pour vos réponses.
Cordialement,
Bonjour,
J'ai reçu également le courrier d'Orpea pour le remplacement de la totalité du mobilier.
J'ai parcouru le bail commercial qui nous relie. Il ne fait aucunement mention d'un quelconque renouvellement tous les dix ans. En revanche il est clairement indiqué que l entretien du mobilier est à la charge du preneur donc d'Orpea.
Je n'accepte pas le remplacement du mobilier dans son ensemble. En revanche je suis favorable au remplacement de la literie. C'est la réponse que je m'apprête à faire en réponse au courrier.
Le devis est aussi surprenant. Le prix des principaux éléments est 2 à 3 fois plus cher que l'équipement d'origine ce qui laisse songeur quant à la force de négociation des prix !
Cordialement
 
Haut