Durée maximum différé pour Prêt étudiant / études longues

titif0u

Contributeur régulier
Bonjour,

J'aide actuellement un jeune membre de ma famille qui va intégrer les études supérieurs l'an prochain. Il doit quitter sa ville de résidence et va effectuer un parcours d'études assez long (bac +8) car il entame un cursus assez technique.
Il se renseigne sur les prêts étudiants et souhaite commencer à rembourser le plus tard possible, en différé partiel.
Je me renseigne actuellement pour lui mais j'ai du mal à contacter les banques (on est en pleine période des demande de prêt étudiant). Est-ce que vous sauriez quelle banque accorde un différé de plus de 60 mois (5 ans) ? S'il y en a ? et avec une durée total de l'emprunt sur au moins 10 ans ?

J'ai vu que la BNP allait jusqu’à 144 mois, mais aucune mention sur leur site pour la durée maximum du différé... et le taux est plus cher qu'ailleurs.

Merci
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Au LCL pour ma fille en Pharma+Ingé je suis parvenu à avoir 3 ans, qui correspond à sa sortie sur le marché du Travail: emprunt de 13 800 € à 0.80% et débloqué au gré des appels de fonds de l'école d'Ingé.
On paie les intérêts intercalaires de qq €uros chaque mois

Tu auras du mal à avoir + que 5 ans de différé.
Après cela dépend aussi de la qualité des formations / écoles, et de leurs débouchés: celle de ma fille est pas mal cotée, mais surtout il n'y a pas de chômage dans le métier visé
=> les bqs ont probablement une grille de lecture de ça; et si elles n'en ont pas ou peu, il faut aller au combat avec des billes sur:
- la réputation du cursus envisagé
- le taux d'insertion à l'issue
- le niveau de 1ier salaire servi aux jeunes "starts"
=> tu dois pouvoir recueillir des infos auprès de l'association des anciens élèves si elle existe

Les dossiers bien étayés passent tjs mieux
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Le plus courant est une durée totale de 10 ans dont un différé égal à la durée des études.

Quelques fois le différé va au-delà de la durée des études (1 an ?) pour laisser le temps de trouver un emploi mais, en règle générale ledit différé ne dépasse pas 5 ans.

Ce différé peut être partiel (= paiement intérêts + assurance) ou total (paiement assurances).

Cdt
 

titif0u

Contributeur régulier
Au LCL pour ma fille en Pharma+Ingé je suis parvenu à avoir 3 ans, qui correspond à sa sortie sur le marché du Travail: emprunt de 13 800 € à 0.80% et débloqué au gré des appels de fonds de l'école d'Ingé.
On paie les intérêts intercalaires de qq €uros chaque mois

Tu auras du mal à avoir + que 5 ans de différé.
Après cela dépend aussi de la qualité des formations / écoles, et de leurs débouchés: celle de ma fille est pas mal cotée, mais surtout il n'y a pas de chômage dans le métier visé

[...]
Les dossiers bien étayés passent tjs mieux

Bonjour,

Le plus courant est une durée totale de 10 ans dont un différé égal à la durée des études.

Quelques fois le différé va au-delà de la durée des études (1 an ?) pour laisser le temps de trouver un emploi mais, en règle générale ledit différé ne dépasse pas 5 ans.

Cdt

Bonjour,

Merci de vos retours.
Je plussoie vos propos. Après un rapide appel à toutes les "grandes banques" classiques + étudié qlq pistes plus originales, voici mon retour pour ceux que ça pourrait intéresser à l'avenir:

- Pour le différé à proprement parlé, aucunes banques ne va au-delà de 5 ans, sauf LCL qui - selon des conseillers au téléphone- fait un différé le temps restant de la durée des études + éventuellement un an (sur demande) le tps de chercher un emploi. Par contre la durée totale ne peut excéder 10 ans. Un conseiller m'a dit que, théoriquement pour des études longues - type double master, doctorat...- on pouvait imaginer un différé de 7 ans puis un remboursement sur 3 ans (ce qui ne laisse pas bcp de marge pour emprunter mais laisse bcp de temps pour étudier sereinement). Cela me semble bizarre par rapport aux autres banques, je ne pense pas avoir eu des conseillers "spécialisés" en prêt étudiant, il faudrait voir comment cela se passe quand on va au bout de la démarche. Le LCL propose un taux boosté de 0.8% pour tout demandeur qui a un membre de sa famille cliente de la banque.

- Il faut savoir que svt dans les clauses, on peut demander un allongement de crédit:
1 fois pendant le différé
1 fois pendant la phase de remboursement
==> Soit 2 au total. On peut jouer sur ces éléments pour rallonger à postériori le crédit.
On peut aussi prendre l'initiative de modifier/négocier ces clauses... à voir selon le profil, la banque, la relation...

- Enfin, il y a également la BNP Paribas qui propose un prêt sur 12 ans maximum avec: 5 ans de différé + 7 ans de remboursement. Cela laisse + de marge pour emprunter car les mensualités sont moins hautes que dans un prêt sur 3 ans ==> nous avons privilégié cette solution.
Il faut savoir ==> que la BNP demande une caution solide, une "lettre de motivation" pour ses dépenses quand le prêt dépasse 25K, une assurance pour l'emprunteur + une deuxième assurance pour la caution avec questionnaire médical... c'est un peu lourd, mais ce sont les seuls à faire sur cette durée, l'exceptionnel se paie.
Leur taux "normal" est de 1,5% (plus cher que leurs concurrents), en période 'promo' (printemps - été) de 0.9%. Et, parfois comme ici (bonjour négociation et coronavirousse), j'ai pu obtenir 0.8% ( ce qui est excellent pour un prêt sur 12 ans... même en ce moment).

En complément, pour ceux que ça intéresse:
- Il existe des prêts d'états sans garant mais seules certaines banques sont partenaires, ils sont plafonnés à 15K et partent TRES vite chaque année.
- Il existe des prêts 0% sans caution, en général de qlq centaines d'euros (voir "avance sur bourse", "prêt rentrée" à la caisse épargne, BNP Paribas, LCL...) en général remboursables en 3 à 12 fois, et il faut déjà être client.
- En cette période de Coronavirus, 2 banques ont lancés des offres exceptionnels à 0%: sans assurance, sans caution/garants, sans apport:
BNP Paribas, jusqu'à fin aôut, 5000 euros maximum, jusqu’à un an de différé et remboursement sur 60 mois
Les banques du groupe BPCE (Caisse Épargne, Banque populaires, CASDEN... crédit coopératif ?) jusque fin de l'année, 5000 euros max, jusqu’à 60 mois de différé et 60 mois de remboursement (soit 10 ans au total... tjr à 0%)

Enfin, il existe des banques "mutualistes" qui font des prêts étudiants (voir Crédit Coopératif) ou La Nef qui n'est pas vraiment une banque, mais un établissement indépendant autorisé à délivrer des crédits. Ils ont un unique prêt "projet" qui s'adapte en fonction du profil et du projet du demandeur. Cela peut financer par ex un doctorat innovant, une formation diplômante, une reprise d'étude... etc. Je trouve cette dernière option très intéressante.
Le fait de proposer des services bancaires est à l'étude depuis qlq années.


Vous me pardonnerez la longueur de mon message, la concision n'est pas mon fort et je préfère être exhaustive quand je traite de tel sujet, car quand je me renseigne, je vais jusqu'au bout et je veux avoir une idée claire de toutes les possibilités qui s'offrent.

Cordialement
 
Dernière modification:

CharlyBgood

Contributeur régulier
Vous me pardonnerez la longueur de mon message,

Meu non, il est pas long ton post Titif0u ! Tu devrais voir ceux de Paal :ROFLMAO:
Et être concise n'est pas un défaut.

Merci pour ton tour d'horizon: tu m'éclaires d'ailleurs d'un jour nouveau pour le LCL.
C'est bon à savoir ces 2 cartouches, au cas où.
 

titif0u

Contributeur régulier
Bonjour,

Nous avons obtenu une offre de prêt à un taux de 0,8%. Et nous avons différentes questions:
- Est ce que cette offre engage la banque ? C'est à dire, une fois qu'elle sera signée, est-on sûr que le montant sera debloqué ou la banque peut elle encore refuser ?

La banque impose DEUX assurances groupe (une pour l'étudiant emprunteur, l'autre pour la caution) à un taux qui me semble exorhbitant, le TAEG de l'assurance est de 1,13%.
Concrètement, sur le montant de 40K sur une durée de 12 ans, il y a environ 2K d’intérêts, mais 4K d'assurance... sur la mensualité de 511 euros, plus de 30e / mois y est consacré.
C'est énorme. Je sais que la banque n'accordera pas le prêt si on refuse ces assurances "facultatives".

Question: après avoir accepter le prêt, si nous souhaitons résilier ces assurances, peut-on le faire avant les 1 an (loi Hamon) SANS y substituer une autre assurance ?
Ou est on obligé d'attendre 12 mois (loi CHATEL) pour pouvoir simplement l'annuler ?
Car sur un an ca fait tout de même 360 euros...

J'imagine que la seule solution est de changer dès que possible pour une assurance moins chère en cours d'année et ensuite d'attendre un an pour résilier complétement ?

En cas de résiliation de l'assurance groupe, la banque peut elle annuler le crédit octroyé ?

Merci
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
après avoir accepter le prêt, si nous souhaitons résilier ces assurances, peut-on le faire avant les 1 an (loi Hamon) SANS y substituer une autre assurance ?
Ou est on obligé d'attendre 12 mois (loi CHATEL) pour pouvoir simplement l'annuler ?
Car sur un an ca fait tout de même 360 e

Si tu kiffes suffisamment ton banquier parle s-en ? Demande lui de faire un geste ?

Sinon patiente 1 an puis change: c’est pas la mer à boire.
 
Haut