Diverses questions sur les courtiers

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
Je dirais même "une obligation de résultats", non ? ;-)
ben non..........
l'obligation de moyen vise le fait pour un professionnel de mettre en oeuvre tout les moyens à sa disposition pour essayer d'arriver à un résultat.
Mais sans avoir l'obligation de réussir.
exemple: le chirurgien met tout en oeuvre pour sauver son patient mais si celui ci meurt malgré tout cela ne peut être reproché au chirurgien en dehors d'une faute professionnelle prouvée.
idem pour un avocat qui défend un client ou exerce un recours.

l'obligation de résultat vise plutôt des professions mettant en oeuvre des moyens techniques et matériaux.
exemple le couvreur à une obligation de résultat: la toiture doit être étanche..
le mécanicien qui accepte de faire une réparation doit réparer et ce quoiqu'il en coûte, il a une obligation de résultat puisqu'il a accepté le travail.

Le courtier n'a donc qu'une obligation de moyen puisqu'il ne maitrise en aucun cas la décision d'accord de prêt qui appartient au banquier et à lui seul.

Cdt
 

jp19

Contributeur régulier
It was a joke, isn'it ? ;)
Non non, en fait c'est moi qui avais mal interprété l'expression, mais @baboune vient de m'expliquer ;-)

Dans ma tête, sans aucune connotation négative of course, je voulais dire que le courtier avait une obligation de résultat... s'il voulait être rémunéré, c'était en ce sens
 

jp19

Contributeur régulier
ben non..........
l'obligation de moyen vise le fait pour un professionnel de mettre en oeuvre tout les moyens à sa disposition pour essayer d'arriver à un résultat.
Mais sans avoir l'obligation de réussir.
Je voulais dire obligation de réussir... pour pouvoir être payé
Mais je comprends ton explication : il n'a pas l'obligation de réussir, dans le sens où on ne pourra rien lui reprocher
 

svprets

Contributeur régulier
Tu as raison sur ce point...(y) Notre "réussite" est fonction des conditions que nous présentons...
 
Haut