Discussion autour des Introductions en bourse de juin

mvhrb888

Contributeur régulier
En conséquence : Je vais constituer des munitions, principalement en prenant mes profits sur les petites valeurs du portefeuille, au cas où!!
Bonjour Poam,
Propos alarmistes inhabituels 🙂 !
Quels seraient tes candidats à la vente ?
Même les valeurs des énergies nouvelles comme McPhy et Alfen ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour mvhrb888,
Propos réalistes plutôt. Les US ont injecté tellement d'argent dans l'économie qu'il y a un risque de dérapage à horizon 6 à 9 mois.
J'aime bien la conclusion faite par le chroniqueur dans son article :
"La question pour les investisseurs est de savoir quand les responsables de la Fed atteindront un point de basculement, la réalité menaçant de submerger leurs modèles."
Si les modèles sont submergés, alors ça se passera mal en bourse.
Ce qui n'arrivera peut-être pas.. Il suffit que la pandémie reparte de plus belle en automne pour liquéfier les craintes d'inflation.. Le résultat sur la bourse risquant d'être tout aussi catastrophique parce que personne, ou pas grand monde, n'imagine un tel scenario.
Dans tous les cas de figure, il est bon de prévoir des munitions au cas où.
Il ne faut pas croire qu'avoir de l'argent qui dort sur un compte liquidité fait perdre de l'argent à l'investisseur.
Bien au contraire, cette réserve fait partie de la panoplie de l'investisseur, et l'entretenir est au moins aussi important que de faire un choix d'actions.
Mon exposition aux actions étant quand même conséquente, je vais prendre tranquillement le temps cet été de nettoyer le portefeuille.
J'ai accumulé pas mal de petites lignes sur des valeurs US qui profitent du déconfinement.
Des achats souvent impulsifs, sans aucune stratégie de LT, si ce n'est profiter de la relance économique.
Ce sont des titres de conso comme Darden Restaurants, Royal Caribbean Cruises, Harley-Davidson, Hilton Worldwide, Airbnb, Levi Strauss, Skechers USA ou Columbia Sportswear pour n'en citer que quelques-uns.
Certains ont déjà été vendus.
J'ai allégé depuis un moment maintenant sur les valeurs vertes... J'ai réduit la ligne McPhy, ainsi que HRS, et je suis sorti de Fastned... Mais je ne touche pas à Alfen, ni à Compleo.
Viendront ensuite, au cours de l'été, les cycliques lourdes comme la sidérurgie : Arcelor, Nucor, Steel Dynamics, Aperam et Voestalpine... Éventuellement l'automobile et peut-être quelques minières.
Je vais vendre les petites lignes, et alléger les plus grosses qui sont Arcelor et Nucor.
Je compte aussi vendre, si les conditions le permettent, des petites small cap que j'ai en portefeuille, comme Gaussin par exemple. Ce sont celles qui morflent le plus quand les marchés tanguent.
Le but est d'avoir 30K€ de réserves en sachant que je procède quand même à des achats. J'ai renforcé Hermès et Sartorius il y a peu, et réalisé 3 achats ces 2 dernières semaines.
Au final, horizon septembre, je devrais avoir réduit les portefeuilles à une quarantaine de lignes (contre le double actuellement), avec certaines qui restent qui seront plus grosses, et sans doute quelques nouvelles lignes en plus... Et des munitions pour profiter, sait-on jamais, de quelques soldes... Je devrais revenir sur tous ces changements dans mon prochain point portefeuille!!
 
Dernière modification:

felis

Contributeur
A la Fed ils intègrent les krach plus qu'en Europe.
Les krach boursier font partie de la vie économique et arrivent régulièrement, même s'ils font des dégats. En Europe on ferait tout pour éviter un krach, on serait capable de dépenser encore beaucoup plus d'argent que ce que l'on a fait.
L'expérience montre que les apres krach (sauf 1929) sont beaucoup mieux gérés aux USA que partout ailleurs, ceci dit quand on parle de valeur de portefeuille, le résultat pour le particulier a cout terme est le même, ça dévisse, et il faut chercher l'argent restant dans le portefeuille avec une loupe;
 
Si jamais il y a emballement des taux, alors ça va dézinguer en bourse. Mais, bonne nouvelle, ce sera aussi le moment de profiter des soldes! Donc de bonnes affaires à faire. Il faut juste prévoir la petite monnaie pour faire l’appoint lors des achats.. Autrement dit : Avoir des liquidités en suffisance.
Merci pour votre analyse très pertinente.
Si cela est relativement facile de prendre ses PV au bon moment en bourse pour attendre les "soldes", qu'elle est stratégie concernant les AV ? Y a t il un moyen de sécuriser ses PV ? Faut-il arbitrer provisoirement vers fonds euros ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Merci pour votre analyse très pertinente.
Si cela est relativement facile de prendre ses PV au bon moment en bourse pour attendre les "soldes", qu'elle est stratégie concernant les AV ? Y a t il un moyen de sécuriser ses PV ? Faut-il arbitrer provisoirement vers fonds euros ?
Bonjour,
Prendre des PV, c'est facile. Au bon moment : Là, on ne sait jamais si c'est le bon moment, ou pas. Le risque est de les prendre trop tôt, ou de ne pas voir se réaliser le scénario qui nous a incité à prendre des PV.
Dans le 1er cas, on rate un surplus de PV, mais on se console ensuite si jamais le marché baisse comme on l'avait anticipé.
Par contre, si les choses se passent autrement qu'escompté, et que le marché ne baisse pas.. Alors on se retrouve sur le quai et on regarde le train s'éloigner!!
Raison pour laquelle on prend quelques bénéfices, mais on garde intact le coeur du portefeuille afin de tirer parti de toutes les situations à venir.

Dans une AV, c'est plus simple à mettre en oeuvre parce qu'une UC, OPCVM ou ETF, est un placement totalement anonyme comparé à la détention d'une action (du moins, c'est mon avis).
Il suffit d'arbitrer les UC (en totalité, ou partiellement) les plus exposées aux actions vers le fonds euros.
En ce qui me concerne, je raisonne en globalité, et non pas par UC.
J'ai une AV avec une petite somme (1300€) dessus qui est à 100% actions.
Je vais réduire cette part actions cet été pour revenir à 50/50 (actions/fonds euros).. Et peut-être plus sur le fonds euros si jamais les craintes concernant un automne chaud prennent corps.
 

Theblueline

Contributeur régulier
Info zone bourse ::

"
Le groupe français OVHcloud, premier fournisseur européen de services d'informatique dématérialisée, est sur le point d'annoncer son introduction en Bourse de Paris, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant une information du Journal du Dimanche.

Cette annonce portera notamment sur le calendrier de l'IPO, qui devrait être l'une des plus importantes de l'année en France et pourrait valoriser OVHcloud à plusieurs milliards d'euros selon des analystes, a dit la source. "

La suite Lundi à priori !
Bon dimanche à tous
 

Nucky

Membre
Bonsoir @poam5356 ,
Plus haut vous écrivez à propos des titres à privilégier dans un environnement à risque :
Pour les débusquer, le bureau d'études fixe comme critères un ROE de plus de 10%, un ratio dette nette sur Ebitda de moins de 2
Je suis donc allé voir pour Hermès sur Zonebourse : pas de problème pour le ROE mais concernant l'EBITDA, il est affiché pour 2021 : 3325.
Pourriez-vous, s'il vous plaît, m'expliquer le calcul pour obtenir le ratio dette nette ?
 
Haut