Dépendance et impôts

olivierj78

Contributeur
Bonjour j'ai un père qui est en dépendance de plus en plus avancée, il ne va bientôt plus pouvoir vivre seul.

Prenons donc le cas extrême: il a une retraite à 2000 € mais ses enfants prennent une formule "personne qui vient chaque jour et lui donne à manger" à 100 € par jour.

Il dépense déjà sa retraite en loyer/ nourriture / infirmières / kine qui le fait marcher.

Donc il doit dépenser 5000€ par mois. Les enfants vont devoir donc verser 3000 par mois.

Or la loi ne parle que de pension alimentaire, pension à laquelle un retraité à 2000 n'a bien sûr pas le droit.

Donc les enfants ne l'aident pas et le papa reste à domicile sans aide adaptée ?

Est-ce la conclusion à laquelle je dois arriver ? Je suis désemparé, son infirmière a néanmoins su trouver les mots justes en disant qu'une assistante sociale pourrait peut être nous conseiller. Précisons que les membres de la famille pour compliquer le tout ne peuvent pas travailler dans la région du papa (pas d'emploi dans leur domaine).

Merci à vous. En espérant que vous avez une expérience sur ce douloureux sujet.
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Donc il doit dépenser 5000€ par mois
bien que ce soit cher, l'EHPAD dans lequel j'interviens et qui est récent ( 3ans ) et plutôt haut de gamme est à 120€/ jour...

ca fait donc 3600€/mois ...ca reste cher mais c'est loin des 5000 que tu nous annonces .

on peut trouver des établissements , certes un peu moins haut de gamme , mais bcp moins cher ...

c'est donc vers ces solutions qu'il faut s'orienter .
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Il me semble qu'il y a l'APA (aide pour l'autonomie) que tu peux demander au département il me semble.
pb: elle doit être sous conditions de ressources.
Un bon Ehpad c'est en effet environ 3000€ / mois.
Il est certain qu'il faut avoir constitué un bon patrimoine pour se le payer.
C'est un vrai défi Français qu'il nous faut relever: la retraite moyenne est de environ 1370€/ mois, cherchez l'erreur !
De plus en plus il faut entamer son patrimoine, voire y renoncer totalement: prêt viager hypothécaire, viager ou autre ingénierie financière adaptée.
Agnès Buzyn la ministre de la Santé a dans ses cartons aussi un projet de Loi visant à donner un véritable statut aux aidants.
Mais tout ça devrait coûter des sous qu'il va falloir trouver, n'est-ce pas M. Buffetto ?
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Mais tout ça devrait coûter des sous qu'il va falloir trouver, n'est-ce pas M. Buffetto ?

oui c'est toujours le même problème ....

toujours la même opposition entre les libéraux et les collectivistes .
faut il que la responsabilité et donc le financement soit personnel et individuel ou à la charge de la société ?
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
faut il que la responsabilité et donc le financement soit personnel et individuel ou à la charge de la société ?
une question qu'on pourrait soumettre à référendum - RIC? - cher à nos valeureux fluo-men.
On parle d'une 2ième journée de solidarité.
Perso un mix entre solidarité et responsabilité m'irait bien.

@olivierj78 : pense à parler à ton Papa d'une formule de gestion de ses actifs, comme par exemple le mandat de protection future. Après ok il a une retraite, mais dispose t-il d'un patrimoine "entamable" ?
Désolé de la question gênante, mais sinon il va vous falloir vous cotiser.
Il existe aussi des associations d'aidants et/ou de personnes confrontées à la dépendance: renseigne toi.
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
n'est ce pas ce que nous avons actuellement ?
Si, mais regarde les réactions primaires de nos compatriotes: quand Macron hausse la CSG des retraités, il:
- applique son programme
- ponctionne une catégorie de citoyens qui était jusque là tjs privilégiée au niveau du taux de CSG et qui consomme le plus de soins
- recueille des fonds qui pourront financer ou co-financer la dépendance
On sait ce qu'il en est advenu ...
Comme disait De Gaulle, les Français sont des veaux !
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Si, mais regarde les réactions primaires de nos compatriotes: quand Macron hausse la CSG des retraités,

il applique son programme certes mais la hausse de la CSG plus la hausse des taxes des carburants plus la hausse des tarifs de l'électricité ( ou du gaz ou des péages routiers) plus ceci , plus cela , il arrive un moment où la coupe est pleine et déborde...meme Edouard P s'en est rendu compte .

donc , de mon point de vue , nous sommes arrivés aux limites du système créé en 1945.....

vouloir sauver ce système ce n'est que reculer ou retarder les décisions qu'il faudra immanquablement prendre
 
Haut