Demande de prêt immobilier.

Dado200

Contributeur
Bonjour à tous,

Je tenais à remercier beaucoup d'entre vous qui m'ont apporté des réponses exactes sur les étapes précédente de mon projet immobilier.

Promesse de vente signée hier!

Alors voilà, maintenant je suis au stade de la demande de prêt (montage dossier) et je me pose quelques questions sur la manière et la méthode à employer.

A l'heure d'aujourd'hui, nous avons 3 simulations auprès de 3 banques différentes.

Chaque simulation, (proposition de prêt) on fait l'objet d'une première négociation entre nous et la banque.

Je m'explique :

CREDIT AGRICOLE
IL nous à demander l'ensemble des documents ensuite RDV en banque, étude de financement et proposition d'offre de prêt. TAUX 1.50
Après étude de l'offre de prêt du crédit agricole, nous avions remarqué diverse imcomprehension (3 années pour travaux rajouté, une assurance chômage rajouté etc...)nous avons sollicité à de nombreuses reprises le crédit agricole (au moins 3 proposition) afin qu'il nous propose une offre de prêt en phase avec nos exigences.

A ce stade aujourd'hui j'ai une offre adéquate (assurance comprise quotité 60/40 sur les principal garantie décès; ptia; ITT; IPT; IPP)comprenant nos demandes le crédit agricoles.

CREFIT MUTUEL
idem RDV étude de financement, simulation offre de prêt. TAUX 1.45
Pour le crédit mutuel, la négociation est un peu plus difficile :). Bon pour le coup pas possible d'être en 60/40 sur l'assurance. Elle nos impose un 100/100 sur décès et PTIA uniquement.

Je prend en considération aussi ce choix car pour la banquière être à 100/100 sur décès et ptia est le minimum pour GARANTIR LA VALIDITÉ DU PRÊT. C'est à dire que en dessous pour elle l'offre à une chance de capoter en cas de refus de l'organisme d'assurance de la banque.

CAISSE D'ÉPARGNE :
Beaucoup moins avancé...je m'entretien avec le directeur de l'agence par téléphone et ce dernier ma envoyé une simulation...TAUX 1.27
Avec la caisse d'épargne malgré un taux alléchant...je suis au stade de lui faire un retour sur les imcomprehension de son offre. Comme par exemple l'ajout dun prêt financement de 36 mois etc...ce dernier a bien incorporé une assurance à 60/40 comme demandé.

MES QUESTIONS (PROMESSE DE VENTE SIGNÉE HIER):

J'ai deux banques sur trois qui m'ont fait aucun barrage sur l'assurance à 60/40 (alors que je sais qu'un questionnaire médical est prévu à cette effet)
J'ai une banque qui ma imposer un 100/100 pour GARANTIR la VALIDITÉ du prêt.

Au stade des demandes d'offre de prêt les banques qui m'ont pas imposé le 100/100.

Est ce qu'il l'ont fait seulement dans le but d'être alléchant ?

Une fois que j'aurai choisi la banque avec qui faire le crédit, est ce qu'il faut que je m'attende à une soudaine augmentation du prix de l'assurance?

Donc voilà si je choisit le crédit agricoles qui répond à mes critères...mais que finalité au vue dun questionnaire médical etc...il me dit la même chose que le crédit mutuel, c'est à dire 100/100 sur décès et PTIA.

Finalité je me retrouve avec une offre de prêt peut être moins intéressante que le crédit mutuel.

Donc mes autres questions :

Est ce que je peux, est ce que je dois monter plusieurs dossier??

A mon stade...quel est ma prochaine étape de la demande de prêt ?

L'accord de principe intervient à quel moment ?

A quel moment je sais que je suis engagé avec une banque ?


J'espère être clair sur ma situation...

Au plaisir d'échanger.
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
J'ai deux banques sur trois qui m'ont fait aucun barrage sur l'assurance à 60/40 (alors que je sais qu'un questionnaire médical est prévu à cette effet)
Bonjour,
vous parlez de questionnaire médical, avez vous des antécédents, pathologies ou traitements médicaux à déclarer ?
Concernant le 60/40 il serait indispensable de connaitre vos revenus en distinguant le votre et celui de votre conjoint, vos âges ainsi que le nombre d'enfants à charge.

sachez que la réglementation impose aux banques des approches prudentielles fortes vis à vis des emprunteurs.
un découvert en assurance peut mettre en péril le budget en cas de pépin.
Cdt
 

baboune

Modérateur
Staff MoneyVox
concertant la période travaux ou pré-financement, ne vous inquiétez pas c'est mis de manière automatique dans les simulations même lorsqu'il n'y a pas de travaux prévus
Cdt
 

Dado200

Contributeur
Bonjour baboune
Environ 2600 net après impôt
Et 1600 net après impôt
3 enfants à charge (dont 2 garde alternée)

Concernant la ligne travaux automatique mais fait gonflé les intérêts du projet
 

Dado200

Contributeur
En résumé j'ai deux propositions de prêt avec une assurance en 60/40

Une autre proposition de prêt avec une assurance 100/100 sur le décès et PTIA
La raison du 100/100 par la banquière c'est le fait de rendre le projet prêt immobilier acceptable pour l'assurance de la banque. Plus simplement en 60 40 elle est sur que l'assurance n'acceptera pas et cela pourra faire capoter la demande de prêt.

1ère question : est-ce que les autres banques peuvent me faire une assurance à 60 40 donc évidemment moins cher et du coup un financement du prêt moins cher, simplement pour que l'offre soit alléchante?

2ème question : en avançant dans les démarches est-ce que les banques me proposant un 6040 en assurance aujourd'hui peuvent revenir sur leur décision plus tard en augmentant le prix de l'assurance avec le même argument?

Commençons par ces deux questions j'en aurai d'autres par la suite merci beaucoup
 

hargneux

Top contributeur
Plus simplement en 60 40 elle est sur que l'assurance n'acceptera pas et cela pourra faire capoter la demande de prêt.
Vous confondez, l'accord du prêt c'est la banque qui le donne. L'assurance n'a rien a voir la dedans, je suppose que votre conseiller à dit que la banque ou l'organisme de caution refusera un prêt qui ne serait couvert qu'à 60/40 et qu'il faudrait 100/100, l'assureur n'exige jamais une quotité d'assuré, dans ma carrière je ne l'ai qu'une fois où un assureur a demandé un pool, mais c'était pour 5 millions d'euros, je ne pense pas qu'on en soit là

L'assurance c'est cher avant l'accident, alors au delà du coût il faut se poser les bonnes questions.
En cas d'invalidité ou de décès, que devient le survivant ? Avec un prêt à 100% tout est remboursé par l'assurance.

Si on imagine que celui qui reste est celui qui gagne 1600 €, il lui restera 40 % de l'échéance à payer sur son salaire avec 3 enfants à charge. C'est jouable ou il sera obliger de vendre rapidement pour faire face ?

Alors, oui la banque peut refuser un prêt qui ne soit pas assuré à 100100, si vous voulez tirer les prix par le bas, vous pouvez aller chercher un contrat chez d'autres assureurs, APRIL, MACIF....et bien d'autres encore.
De même elle très bien pu vous faire une simulation à 60/40 et comme cela ne l'engage en rien, exiger du 100/100 pour avoir l'offre définitive. Tant que vous n'avez pas un offre entre les mains, vous n'avez rien
 

Dado200

Contributeur
"je suppose que votre conseiller à dit que la banque ou l'organisme de caution refusera un prêt qui ne serait couvert qu'à 60/40 et qu'il faudrait 100/100"

OUI

60/40 nous convient.

On compte prendre assurance avec la banque pour le moment. On verra dans les années à venir.

Donc pour les simulation à 60/40 pour le moment, ils peuvent exiger 100/100 pour le prêt ?

Si c'est le cas, à part le taux qui devrait ne pas beaucoup changé donc la ligne intérêts.
La ligne assurance devient incalculable pour le moment, j'ai donc aucune certitude sur le prix de l'assurance que j'aurais pour le moment avec les banques.

Je dois trouver le prêt le plus rentable, mais impossible de savoir pour le moment finalement.

Qu'est-ce que je dois faire, je dois monter 1 projet pour chaque banque ?
 

Dado200

Contributeur
Je suis au stade des propositions de simulation et certaine banque me demande alors on travaille ensemble?!

Alors d'aujourd'hui je ne peux visiblement pas comparer les offre à part le taux. Mais comment c'est que l'assurance joue une part importante du coût du financement je me demande la méthode que je dois employer.

Est-ce que je dois faire une demande de prêt pour chaque banque?
 
Haut