Demande de conseils sur placement immobilier

Bonsoir tout le monde, je vous suis et m'intéresse au crowdfunding immo depuis environ 4 mois. Je suis actuellement en train de finaliser l'achat de ma résidence principale dans laquelle je devrais emménager dans quelques jours. Je possède de l'épargne de côté et n'ai jamais investi sur autre chose que sur des livrets réglementés sans risques donc. Je voulais vous demander quelques conseils. On dit souvent qu'il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. j'ai bien compris que si l'on avait 10k à investir et que l'on souhaitait investir en crowdfunding, il valait mieux investir 1000€ sur 10 projets différents plutôt que 10k sur un seul. Mais pour autant est-il raisonnable d'investir intégralement les 10k uniquement sur du crowdfunding immo? Faut-il également diversifier sur autre chose que le crowdfunding immo? SCPI? investissements locatifs? Faut-il carrément investir sur autre chose que de l'immobilier pour diversifier et sécuriser son épargne? Je reconnais que pour moi l'immobilier est quelque chose de rassurant, mais en cas de crise, n'avoir que des investissements sur de l'immobilier, n'est-ce pas dangereux? Merci d'avance
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Mais pour autant est-il raisonnable d'investir intégralement les 10k uniquement sur du crowdfunding immo?
évidement , il faut ne pas tout mettre sur quelque support que ce soit .
d'autant plus que le CI est quand meme quelque chose de risqué et qui nécessite , de mon point de vue , de n'y investir que de l'argent dont tu peux te passer , comme pour les actions.

Faut-il également diversifier sur autre chose que le crowdfunding immo? SCPI? investissements locatifs? Faut-il carrément investir sur autre chose que de l'immobilier pour diversifier et sécuriser son épargne? Je reconnais que pour moi l'immobilier est quelque chose de rassurant, mais en cas de crise, n'avoir que des investissements sur de l'immobilier, n'est-ce pas dangereux? Merci d'avance

avec 10K€ tu ne peux pas te diversifier énormément mais tu peux au moins ouvrir , pour prendre date , une AV et un PEA …..pour commencer :cool:
 

Tomas466

Contributeur régulier
Bonjour,

j'ai bien compris que si l'on avait 10k à investir et que l'on souhaitait investir en crowdfunding, il valait mieux investir 1000€ sur 10 projets différents plutôt que 10k sur un seul. Mais pour autant est-il raisonnable d'investir intégralement les 10k uniquement sur du crowdfunding immo? Faut-il également diversifier sur autre chose que le crowdfunding immo?
pour rester dans le sujet de la file nous sommes plusieurs à penser que, concernant le crowdfunding immo, diversifier ses investissements et les répartir sur un maximum de projets voire de plateformes est un gage de sécurité : il faut mieux être gagnant sur une somme de petits placements que perdant sur un gros coup. Ça prend un peu plus de temps mais ce n'est pas vraiment un problème compte tenu du volume élevé de projets proposés aux investisseurs (quelque chose comme 5 à 10 par semaine à vue de nez).

Vous pouvez par ailleurs investir la totalité de votre épargne dans des supports liés à l'immo (SCPI, locatif, CF immo) mais vous n'êtes alors exposé qu'à la pierre : le risque que les rendements baissent ou chutent en parallèle sur l'ensemble des supports est réel. Diversifier reste la clé, sauf à être certain que l'immo "ne peut que monter".
 

Charly26

Contributeur régulier
Oui tomas & Buffetto ont raison: l’immo est indispensable dans un patrimoine (les français en ont 75%), mais il a une caractéristique gênante: celle d’etre peu liquide,

Or il faut penser son patrimoine en terme d’horizons (court, moyen long),
en terme de projets perso (envies, famille, retraite, etc .. ),
et enfin en terme d'instruments donc: oui le crowd immo pq pas mais en réserve pour 10 à 20% de tes placements financiers.

Il te faut aussi penser à l’´AV et au PEA.
Si tu es jeune, tu peux aussi penser à l’immo locatif avec ou sans avantage fiscal, et même avant ta RP.
 
évidement , il faut ne pas tout mettre sur quelque support que ce soit .
d'autant plus que le CI est quand meme quelque chose de risqué et qui nécessite , de mon point de vue , de n'y investir que de l'argent dont tu peux te passer , comme pour les actions.




avec 10K€ tu ne peux pas te diversifier énormément mais tu peux au moins ouvrir , pour prendre date , une AV et un PEA …..pour commencer :cool:
Merci, en fait j'ai pris 10k pour exemple, mais j'en plutôt autour de 160k qui dorment, je voudrais les placer pour que ça me rapporte bien donc je me disais que cela pouvait servir d'apports pour différentes opérations d'investissement locatif, mais une grosse part en cf immo peut rapporter beaucoup aussi. Je comprends qu'il existe un risque, mais le cf immo a un taux de défaillance très bas je trouve. En terme de liquidité effectivement il faut attendre le terme du remboursement, mais c'est souvent de l'horizon 1 à 4 ans, donc pas des placements à très long terme non plus. Les actions ça me fait beaucoup plus peur, la peur du krach, la peur que les actions atteignent 0, ma méconnaissance en la matière. Je songe à placer dans les 10k en gestion pilotée chez Yomoni, je ne sais pas si c'est une bonne idée. J'ai de l'argent à placer pour que ça me rapporte, pour autant je ne voudrais pas perdre toutes ces économies. Je pense qu'il y a une large part qui peut être placée pour longtemps et peut-être 15k à garder très liquides en cas de coups durs...
Oui tomas & Buffetto ont raison: l’immo est indispensable dans un patrimoine (les français en ont 75%), mais il a une caractéristique gênante: celle d’etre peu liquide,

Or il faut penser son patrimoine en terme d’horizons (court, moyen long),
en terme de projets perso (envies, famille, retraite, etc .. ),
et enfin en terme d'instruments donc: oui le crowd immo pq pas mais en réserve pour 10 à 20% de tes placements financiers.

Il te faut aussi penser à l’´AV et au PEA.
Si tu es jeune, tu peux aussi penser à l’immo locatif avec ou sans avantage fiscal, et même avant ta RP.
Oui, je viens de lire un livre de Julien Delagrandanne pour apprendre à investir correctement. Je veux apprendre correctement pour faire les choses correctement. Sur le cf immo, je ne vois pas trop ce qui conduit à limiter les investissements à 10/20% ans le sens où le taux de défaillance paraît bien bas. Julien Delagrandanne a ausdi écrit un livre sur la bourse, est-ce que quelqu'un me le recommande? En sachant que je pense de toute façon privilégier de la gestion pilotée, au moins pour commencer.

Merci
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Merci, en fait j'ai pris 10k pour exemple, mais j'en plutôt autour de 160k qui dorment, je voudrais les placer pour que ça me rapporte bien donc je me disais que cela pouvait servir d'apports pour différentes opérations d'investissement locatif,
surtout pas…..:cool:

pour des raisons fiscales l'investissement locatif se fait 100% à crédit …..

par contre tes 160k€ sur une AV peuvent nantir un crédit in fine ...
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je comprends qu'il existe un risque, mais le cf immo a un taux de défaillance très bas je trouve.
Oui, et c'est normal. Les promoteurs font appel (dans 95% des cas) à un emprunt bancaire et l'obtiennent après avoir été passés au peigne fin par les banques. Le prêt participatif ne vient que par obligation faite au promoteur d'apporter sa part au financement du projet. C'est un peu comme le prêt immobilier aux particuliers pour acheter leur logement, pour lequel la banque impose à l'emprunteur d'avoir un apport.
Les prêts sont plutôt sur une durée moyenne de 18 mois.

Les actions ça me fait beaucoup plus peur, la peur du krach, la peur que les actions atteignent 0, ma méconnaissance en la matière.
Pourtant, sur longue période les actions restent le meilleur placement. Il faut faire la différence entre krach et faillite d'une entreprise. Dans le 1er cas, c'est une opportunité de faire des achats à très bon compte. Dans le second cas, on perd sa mise.
En choisissant les plus belles valeurs de la bourse de Paris, on écarte le second cas de figure.
Vosu l'aurez compris, il faut investir en bourse de l'argent dont on n'aura pas besoin dans un proche avenir.
Quand on a votre âge... L'avenir vous appartient.

Je songe à placer dans les 10k en gestion pilotée chez Yomoni, je ne sais pas si c'est une bonne idée.
Je ne le pense pas. Elle a un coût, parfois non négligeable, et les performances sont plutôt souvent décevantes.
Il apparaît, si on prend le temps de décortiquer les performances des fonds mis à notre disposition, que de se concentrer sur 2 ou 3 fonds de bonne facture permet d'obtenir un résultat supérieur à des gestions que l'on imagine pilotées par des professionnels. En réalité, cette gestion des professionnels n'existe pas, du moins, pas au sens où on aimerait l'avoir, c'est à dire personnalisée. Cette gestion fait appel à des profils types qui vont faire une répartition sur de nombreux supports en fonction du degré de risque souhaité.
Les supports choisis peuvent être médiocres, ou la répartition type être totalement à côté de la plaque.
Si je prends l'année 2018, excellente année pour tester ces gestions pilotées, on se rend compte que tous les types de placements ont été négatifs : actions comme obligations. Un profil choisi volontairement prudent a été perdant parce que la grosse partie du placement investie sur les obligations n'a pas sauvé la petite partie investie en actions.
Par contre, avoir choisi un excellent fonds actions Monde comme l'est Comgest Monde (un fonds qui vient d'être plébiscité récemment par plus de 50 gestionnaires d'épargne pour investir en 2020), en proportions égales avec un fonds euros dynamique, aura permis d'obtenir une performance positive en 2018 (+3%) alors qu'aucune gestion pilotée n'y est arrivée. (correction après vérifications : Yomoni a un profil qui a été positif en 2018 : son P2 qui a fait +0,3%. P3 à P10 sont tous négatifs).


En sachant que je pense de toute façon privilégier de la gestion pilotée, au moins pour commencer. .
Je pense que c'est une mauvaise idée parce que vous ne progresserez jamais en matière de gestion de votre épargne.
Mais c'est un choix à faire qui n'engage pas à la critique. Ou on aime se prendre en main, gérer son épargne, faire des erreurs, en tirer des conclusions et progresser... Ou on choisit de déléguer avec les avantages et inconvénients que cela implique.
 
Dernière modification:

BobbyO

Membre
Je comprends qu'il existe un risque, mais le cf immo a un taux de défaillance très bas je trouve
Bonjour,
Certes, il n'y a pas beaucoup de défauts pour l'instant, mais en cas de crise immobilière ou crise économique, que se passera t-il ?
Pour l'instant, le crowdfunding immobilier n'a connu qu'une seule "phase" de marché donc attention !
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,
Certes, il n'y a pas beaucoup de défauts pour l'instant, mais en cas de crise immobilière ou crise économique, que se passera t-il ?
Pour l'instant, le crowdfunding immobilier n'a connu qu'une seule "phase" de marché donc attention !
D'où l'intérêt d'avoir des prêts sur de courtes durées (une crise immobilière n'arrive pas en 6 mois), et d'investir sur des projets avec des taux de réservation élevés.
Malgré tout : Oui, le risque sera toujours là, comme pour tout placement dès lors que ce n'est pas le livret A.
 

Charly26

Contributeur régulier
D'où l'intérêt d'avoir des prêts sur de courtes durées (une crise immobilière n'arrive pas en 6 mois), et d'investir sur des projets avec des taux de réservation élevés.
Malgré tout : Oui, le risque sera toujours là, comme pour tout placement dès lors que ce n'est pas le livret A.
Oui, paradoxalement c’est ce que je fais en privilégiant en crowd immo ... la liquidité, avec des opé < à 18 mois.

Et répétons le aux profils, « on va tous mourir ! » :
tout ne s’effondra pas en cas de crise.
 
Haut