De Robien peut devenir un cauchemar...

natty74

Nouveau membre
Nous avons été démarché par une société qui vend des "packages" défiscalisation comprenant l'offre bancaire, les assurances "absence locataire, vie et perte d'emploi", la gestion par syndic ainsi que la recherche de locataire".
Les tableaux amortissements, économie d'impôts, et autres présentés par le vendeur paraissaient intéressants et nous laissaient penser que nous réduirons notre "facture Impôts". D'autant que, globalement, en dehors du suivi des mouvements de comptes, l'affaire tournait sans avoir à s'en occuper, selon le vendeur. La bonne affaire à saisir d'urgence !
Confiants du fait que le responsable de la société de vente avait lui aussi acheté un lot, nous a dit son vendeur, en mars 2005 nous avons signé un acte de vente devant notaire pour l'achat d'une résidence en Auvergne dans un programme immobilier rénové dont nous sommes donc propriétaires depuis le 1er avril. Il s'agit d'un T6 acheté 265 000 Euros financé totalement par emprunt.
Courant mai, nous avons reçu un courrier de la société qui nous a vendu le produit nous disant qu'ils allaient virer l'agence chargée de chercher des locataires, celle –ci ne faisant pas son travail et que leur avocat nous conseillait d'écrire un courrier joint en annexe à leur courrier, destiné à la mettre en cause. Il est clair qu'en l'absence de ces derniers, pas de possibilité de commencer à défiscaliser (la loi l'interdit).
Nous étions un peu inquiets et avons donc décidé d'aller voir de plus près cette affaire en Auvergne.
Nous nous sommes aperçus après divers contacts avec des agences immobilières locales que le bien était surévalué (selon les agences locales et le marché immobilier dans cette région c'est un bien estimé entre 180 et 190 000 Euros et le loyer que nous pourrions escompter est de 850 Euros au lieu des 1000 prévus dans les splendides tableaux de financement qui nous avaient été présentés au départ.
Nous nous sommes aperçus également que la description du bien n'était pas en correspondance avec ce qui est écrit dans le projet de vente. En effet, dans le projet que nous avons signé avec le vendeur en mars 2005 on parle de rénovation achevée. Hors un lot de notre acquisition, le garage fermé, n'a pas été livré et est encore en cours de construction à ce jour. Enfin, pour avoir participé à une assemblée annuelle du syndic de copropriété le 28/8, nous avons appris qu'une procédure judiciaire est en cours pour malfaçons à la demande du syndic, qui préexistait à la date de la signature de notre achat et aurait donc du figurer dans l'acte de vente. Il n'en n'est nullement question dans notre document, hors c'est obligatoire. Par ailleurs, vu de plus près, le bâtiment a été très mal réhabilité et à mon avis d'autres procédures vont suivre (marbre posé directement sur plancher qui se fissure, problèmes d'égouts et de canalisations, problèmes d'étanchéité de plafond dans le local spa jacuzzi, …). Un expert judiciaire a été nommé et a fait un constat en février 2005, affaire encore en cours.

Nous estimons nous être faits abusés par la société qui vend ces packs défiscalisation qui nous a dépeint un programme conforme, hors il ne l'est pas, et il est surévalué.
Nous sommes au moins 7 co-propriétaires dans ce cas sur ce programme.
Un conseil, donc, soyez prudents ! il peut y avoir gros à perdre ……………….
 
Haut