Hello Bank!

Revolut CTO Revolut

Dydoo26

Membre
Bonjour,

J'aurais aimé savoir comment ce passe la déclaration des plus values sur la déclarations d’impôt avec le nouveau trading de chez Revolut,

Merci à vous.
 

paal

Top contributeur
Bonjour,
J'aurais aimé savoir comment se passe la déclaration des plus values sur la déclarations d’impôt avec le nouveau trading de chez Revolut,
Merci à vous.
Je lis souvent des indications sur Revolut, j'entends souvent dire qu'il s'agit d'une structure étrangère, ce qui m'amène à douter que cette structure vous délivre des documents récapitulatifs (d'une gestion boursière) similaires à ce que délivrerait une banque établie en France ….

Aussi, ai-je bien peut qu'en l'absence de ces documents, établis selon les principes du BOFIP en vigueur dans le domaine des résultats sur valeurs mobilières, vous ne soyez pas contraints à utiliser les imprimés fiscaux existants dans le domaine, ce qui conduit alors à reprendre toutes les opérations effectuées durant l'année, en calculant les PRMP pour chaque titre, ainsi que l'affectation des cessions selon la règle du FIFO (premières cessions affectées aux acquisitions les plus anciennes ….)

Si vous êtes un trader raisonnablement actif, cela va vous donner un certain travail de compilation et de calcul ....
 

Ezerian

Contributeur régulier
Frais de garde annuel : 0.01 %
Ordres gratuits par mois : 3 ordres (Classic) 5 ordres (Black) 100 ordres (Metal)
Ensuite, c'est 1 £ par ordre.
 

g.b

Contributeur régulier
Perso, rien que le fait de devoir déclarer le compte à l'étranger, chaque année, est contraignant. Encore que, maintenant, il y a une reprise possible de la déclaration (3916) de l'année passée avec les mêmes infos.

Le calcul de la PV est pénible, car vous n'aurez pas d'IFU. Ensuite, pour vous mettre l'eau à la bouche, jetez donc un coup d’œil aux déclarations 2047 et la notice "explicative" qui va avec. En plus, il faudra sans doute tenir compte du cours de la GBP? Bon courage! :)

De plus, le courtier ne semble pas très enclin à vous aider dans les démarches:
https://www.revolut.com/fr-BE/help/...-d-investissements-et-les/declarer-les-impots -- "votre responsabilité"

Privilégiez donc des comptes en France. Le temps passé n'est pas neutre, et ça coûte.

Le seul intérêt que je verrais à disposer un compte à l'étranger c'est un courtier comme Interactive Brokers où il existe des API pour programmer informatiquement les ordres... Autrement, c'est vraiment se compliquer la vie que d'avoir des comptes à l'étranger.
 

paal

Top contributeur
Perso, rien que le fait de devoir déclarer le compte à l'étranger, chaque année, est contraignant. Encore que, maintenant, il y a une reprise possible de la déclaration (3916) de l'année passée avec les mêmes infos.
Cela n'est qu'un moindre mal, le stade de la déclaration des comptes à l'étranger, et c'est d'ailleurs un préalable essentiel ; notre ancien ministre des finances y aurait procédé, que cela lui aurait évité la suite de ses ennuis …. (parjure devant l'Assemblée Nationale …..)

Le calcul de la PV est pénible, car vous n'aurez pas d'IFU.
Ensuite, pour vous mettre l'eau à la bouche, jetez donc un coup d’œil aux déclarations 2047 et la notice "explicative" qui va avec.
En plus, il faudra sans doute tenir compte du cours de la GBP ? Bon courage! :)
Je me souviens l'avoir fait pour des connaissances d'un club d'investissement, essentiellement pour reconstituer l'historique des achats de valeurs à un certain 1er janvier (lors de la mise en œuvre des abattements pour durée de détention) pour reprendre la décomposition des volumes de titres détenus, avec les dates d'achat, puis tenir compte des dispositions du Bofip ...

Mais je m'en étais tenu à travailler sur la matrice, et de mémoire cela demandait déjà un enchainement de 3 feuilles Excel, sans compter la récap pour remplir l'équivalent de l'imprimé fiscal (qui ne contient que 3 valeurs …)

De plus, le courtier ne semble pas très enclin à vous aider dans les démarches:
https://www.revolut.com/fr-BE/help/...-d-investissements-et-les/declarer-les-impots -- "c'est de votre responsabilité" que de vous organiser pour déclarer vos revenus sur titres
Ce n'était donc déjà pas triste, avec des titres cotés en Euros, mais si l'on y ajoute des titres cotés en devises, et avec une devise comme la livre en plus ….

Privilégiez donc des comptes en France. Le temps passé n'est pas neutre, et ça coûte.
Tout à fait d'accord !![/QUOTE]
 
Haut