CTO - ETFs contre le réchauffement climatique

ZELDA412

Membre
Vous semblez également pétri de contradictions et ignorer les ordres de grandeurs. Oui les energies renouvelables émettent des GES mais environ 90-95% de moins que les énergies fossiles (source Intergovernmental Panel on Climate Change), y compris sur un cycle de vie complet, y compris en prenant en compte l'intermittence. Ces énergies permettent donc bien de lutter contre le réchauffement climatique. Est-ce qu'elles ont d'autres externalités négatives ? Oui bien sûr, comme toutes les énergies.
Bonjour,

C'est discutable, parce que sur le long termes, le rendement des énergies renouvelables est négatif sur l'ensemble du processus (fabrication, installation, maintenance, production de l’énergie renouvelable et ne sachant pas les recycler une fois en fin de vie à l'heure actuelle).

Jean-Marc Jancovici a très bien expliqué dans certaines de ces conférences et sur son site Internet, si on est amené à remplacer le nucléaire par du 100% énergies renouvelables, cela demandera plus de ressources, plus de puissance pour une même quantité d'électricité produit par le nucléaire, plus de dégâts environnementaux et factures d'énergies plus salées pour les consommateurs finaux.

https://jancovici.com/transition-en...100-renouvelable-pour-pas-plus-cher-fastoche/

Et l'Allemagne qui s'est vantée d'être la pionnière des énergies renouvelables a des résultats pas glorieux, à comparer avec la France qui a encore un savoir-faire sur le nucléaire.

https://app.electricitymap.org/zone/FRhttps://app.electricitymap.org/zone/DE
1647362855445.png
1647362932660.png

Et le pire, c'est qu'elle met l'Europe droit dans le mur puisqu'elle sort du Nucléaire cette année, Idem pour la Belgique (j'ai toujours pensé que les écolos le sont que de nom, pareil en France me diriez-vous).

D'autan plus qu'aux dernières nouvelles, l'Allemagne ne prolongera pas ces dernières en raison d'une compensation énergétique trop faible face à sa dépendance gazière vis-à-vis de la Russie, et ce, malgré le Nucléaire.

https://www.bfmtv.com/economie/entr...gre-la-guerre-en-ukraine_AV-202203080520.html
J'ajoute par ailleurs que l'Allemagne bénéficie du statut d'énergie "verte" pour le Gaz par la Commission européenne, au même titre que le nucléaire (pardon ?) pour des raison politiques (c'est surtout pour empêcher les Français que nous sommes d'avoir le monopole sur l'énergie la plus basse carbone à l'échelle européenne, alors que c'est une réalité scientifique).

https://www.cnews.fr/environnement/...econnait-le-nucleaire-comme-une-energie-verte
Alors certes, on peut faire beaucoup d’énergies sur d'autres endroits dans le monde, comme le Costa Rica, mais certainement pas en Allemagne, et l'Europe en générale.

https://www.orano.group/fr/decodage/mix-energetique-nucleaire-renouvelables
L'idéal serait effectivement le mix nucléaire et énergies renouvelables, mais je dirais mieux que ça, c'est l'hydraulique et le nucléaire. Les énergies renouvelables ? Très peu pour moi, merci.

Donc, est-ce que les énergies renouvelables permettent de lutter contre le réchauffement climatique ? Ca dépend où, ça dépend sur quelle énergie renouvelable il faut privilégier. Mais pas partout et n'importe comment comme ça semble être le cas pour l'Allemagne.
Libre à chacun de ne pas supporter ces autres externalités, mais dans ce cas l'Ishares Global clean energy ne devrait pas vous paraître "très pertinent" puisqu'il fait la part belle aux energies renouvelables ;)
Effectivement, je suppose que l'hydrogène et l'hydraulique en fait partie quand même, non ? Je n'ai pas encore cherché.
Je vais mettre cet ETF en suspend, et regarder les autres. Dans l'immédiat, je dirais que le premier ETF iShares IV Public Limited Company - iShares MSCI World SRI UCITS ETF - IE00BYX2JD69 me convient dans mon portefeuille CTO.
 

Max1

Contributeur
Et l'Allemagne qui s'est vantée d'être la pionnière des énergies renouvelables a des résultats pas glorieux, à comparer avec la France qui a encore un savoir-faire sur le nucléaire.
Je pense qu'il y a déjà eu un débat similaire mais qui concernait l'essence et le diesel. Lequel pollue le moins ? ;-)

Attention à ne pas tout mélanger. l'Allemagne sort du nucléaire suite à Fukushima. Les déchets radioactifs sont hautement polluants, bien qu'ils ne dégagent pas de CO2.
Les accidents nucléaires sont très improbables mais si ça devait arriver, les conséquences seraient catastrophiques.
Tout ça pour dire que ce n'est pas l'empreinte carbone du nucléaire qui pousse à sortir du nucléaire. Malheureusement ils en sont sortis avant d'avoir préparé la transition. Donc, pour l'instant ils ont ressorti leurs centrales à énergie fossile mais c'est transitoire. Il ne faut tirer de conclusions hâtives. C'est un peu tôt pour dire qu'ils sont pionniers en matière d'énergie renouvelable. Disons plutôt qu'ils sont sur le chemin.

En face de cela, on a le CO2. Il n'est pas toxique, on ne tombe pas malade en respirant du CO2. Mais c'est un gaz à effet de serre qui produit des conséquences sur l'environnement, donc sur nous.

Là où je veux en venir, c'est que le degré de pollution d'un type énergie ne peut pas se mesurer selon une seule variable (rendement de production et rejet de CO2), mais il faut aussi prendre en compte les rejets toxiques chimiques/nucléaires plus difficilement quantifiables.

Voilà pourquoi les débats sont si intenses, puisque chacun défend le critère de (non)-pollution qui lui tient le plus à cœur et qu'on ne peut pas gagner sur tous les points.

Si une énergie ne produisait ni polluants, ni CO2, on n'aurait pas tous ces débats.
 

Sluwp

Contributeur régulier
Jean-Marc Jancovici a très bien expliqué dans certaines de ces conférences et sur son site Internet, si on est amené à remplacer le nucléaire par du 100% énergies renouvelables, cela demandera plus de ressources, plus de puissance pour une même quantité d'électricité produit par le nucléaire, plus de dégâts environnementaux et factures d'énergies plus salées pour les consommateurs finaux.

https://jancovici.com/transition-en...100-renouvelable-pour-pas-plus-cher-fastoche/

Et l'Allemagne qui s'est vantée d'être la pionnière des énergies renouvelables a des résultats pas glorieux, à comparer avec la France qui a encore un savoir-faire sur le nucléaire.
Je n'ai jamais parlé du remplacement du nucléaire par les EnR, c'est un autre débat, vous vous égarez par rapport à votre question initiale.
Bonjour,

C'est discutable, parce que sur le long termes, le rendement des énergies renouvelables est négatif sur l'ensemble du processus (fabrication, installation, maintenance, production de l’énergie renouvelable et ne sachant pas les recycler une fois en fin de vie à l'heure actuelle).
C'est votre avis mais il est contraire au consensus scientifique. Je vous invite à aller lire le dernier rapport de RTE sur les scenarios possibles pour une neutralité carbone en 2050 (c'est à dire précisément lutter contre le réchauffement climatique, ce que vous souhaitiez). RTE l'indique d'emblée, le point commun à tous les scénarios est la nécessité d'augmenter la part en EnR, y compris solaire & éolienne. Ce rapport à une valeur de preuve bien supérieure à celle d'un avis d'expert (peu importe son nom).

Finalement il semblerait que vous cherchiez un fonds thématique sur le nucléaire, voire éventuellement l'hydraulique ? (qui est une EnR soit dit en passant). A ma connaissance cela n'existe pas en europe, il faudra donc faire votre marché ;). Et ce genre de selection très concentrée ne devrait pas représenter le coeur d'un portefeuille (risque idiosyncratique élevé).
 

ZELDA412

Membre
Je pense qu'il y a déjà eu un débat similaire mais qui concernait l'essence et le diesel. Lequel pollue le moins ? ;-)

Je ne comprends pas pourquoi vous placez au même niveau la question du nucléaire et des énergies renouvelables à celle de l'essence et du diesel.

Attention à ne pas tout mélanger. l'Allemagne sort du nucléaire suite à Fukushima.

On est en 2022, depuis le temps qui aurait dû y avoir des accords de coopération pour expliquer l'intérêt du nucléaire avec à la clé une transmission des connaissances et des formations sur l'atome. Sans oublier des débats de fonds en amont, eh bien non, les politiques en ont décidé autrement. N'oublions pas que les Verts sont bien plus puissant en Allemagne qu'en France et qu'ils ont joué un rôle important pour rejeter l'atome, sans qu'il y ait eu une évolution sur la question entre temps, ce qui est déplorable. Quant on ne regarde qu'à courte termes, ou plutôt, naviguer à vue.

Le pire c'est que malgré la situation en Ukraine et l'inflation, qu'est-ce qu'on fait ? On accélère les achats massives d'énergies fossiles, au lieu d’accélérer la transition énergétique, quitte à ce qu'on soit bousculer.

En parlant des énergies renouvelables, j'en profite pour citer un pays qui s'est spécialisé dans les éoliennes parce qu'il y a beaucoup de vent sur une année sur son territoire : l'Irlande. Et bien malgré ses investissements sur cette énergie renouvelable, ce n'est pas jolie.

https://app.electricitymap.org/zone/IE
1647629581617.png

Les deux seuls pays qui font nettement mieux et bien qu'ils investissement sur une seule énergies renouvelables, l’Hydraulique : C'est la Suède et la Norvège.

https://app.electricitymap.org/zone/SEhttps://app.electricitymap.org/zone/NO-NO1
1647629772484.png

1647629853913.png

Alors certes, leurs environnements et leurs territoires leurs permettent d'avoir des résultats meilleurs que la plupart des pays européens (même nous d'ailleurs) mais parce qu'ils maîtrisent ces énergies et savent bien exploiter ce qui est bon pour leur environnement. Surtout venant de la Norvège, malgré qu'elle soit productrice de pétrole et de gaz.

Voilà pourquoi les débats sont si intenses, puisque chacun défend le critère de (non)-pollution qui lui tient le plus à cœur et qu'on ne peut pas gagner sur tous les points.

Oui, comme celui de la réduction à 50% la part du nucléaire au lieu de 75% actuellement en France, pour des raisons "obscures" (lobbying des sociétés sur les énergies renouvelables comme Total ou Alstom, pression des verts et autres "écologistes").
Je ne vois aucun éléments factuels qui attesterait le fait que la réduction du nucléaire, compensé par une part des énergies renouvelables (lesquels ? L'hydraulique ? J'adhère) permettrait de consommer autant que si on a 75% de part du nucléaire.

En attendant, les politiques se sont permis pour faire plaisir à "Europe - écologie - les Verts" de fermer Fesseinheim pour des raisons politiques (Merci François Hollande et Emmanuel Macron), et par quoi on a remplacer ? Des centrales à charbon.

Alors, me promettre qu'ils vont remplacer ces mêmes centrales à charbon par des énergies renouvellables (lesquels ? quand ?), j'ai des doutes.

Finalement il semblerait que vous cherchiez un fonds thématique sur le nucléaire, voire éventuellement l'hydraulique ? (qui est une EnR soit dit en passant). A ma connaissance cela n'existe pas en europe, il faudra donc faire votre marché ;). Et ce genre de selection très concentrée ne devrait pas représenter le coeur d'un portefeuille (risque idiosyncratique élevé).

Bon ben, je crois que je vais rester sur l'ETF que j'ai trouvé à ma discussion de départ. ;)
 
Haut