Crowdfunding immo - plateformes, projets en cours et avis.

oasis4ever

Nouveau membre
Dorénavant, pour espérer obtenir un accord de crédit immobilier, votre taux d’endettement devra être inférieur à 35% sur une durée maximale de 25 ans.
C´est la règle générale mais :

Article 2
Les établissements de crédit et les sociétés de financement peuvent déroger aux critères mentionnés à l'article 1er pour une marge de flexibilité pouvant aller jusqu'à 20 % de la production de nouveaux crédits immobiliers de chaque trimestre civil.
Au moins 80 % de la flexibilité maximale sera réservée aux acquéreurs de leur résidence principale avec au moins 30 % de la flexibilité maximale réservée aux primo-accédants. Les 20 % restants de flexibilité maximale, soit 4% de la production trimestrielle, sont libres d'utilisation.
Cette dérogation devra pouvoir être justifiée dans le cadre d'une politique écrite du prêteur.
Pour les établissements de crédit et les sociétés de financement affiliés à un organe central visé par l'article L. 511-30 du code monétaire et financier, la marge de flexibilité peut être utilisée sur une base agrégée au niveau de l'ensemble des affiliés, sous le contrôle de l'organe central.
 

finrod

Membre
Quand déjà ça commence mal comme ça, il vaut mieux éviter ?
Ils on l'air de faire des prêts à capital garanti ?
Ce sont des petits montants.
Mix avec du crowlending.
Et comme ailleurs, il faut "payer" pour voir.
Je suis également sur cette plateforme. Pas de souci particulier. Par contre, c'est de l'avance de trésorerie et non de l'immobilier. La souscription au projet est très sportive. Il faut que tu arrives à tout faire en moins de 5 voir 6 secondes si tu veux être sûr que ça passe. Je privilégie les durées courtes (moins d'un an) et en vérifiant bien la solidité du débiteur, du souscripteur et la nature de la facture. Les taux sont forcément moins intéressants mais le risque me parait nettement moindre également. Beaucoup de projets de promup vu qui est lié à la plateforme. Trop à mon gout donc j'évite d'y souscrire trop souvent. C'est très risqué donc restez prudent sur les sommets alloués à ce type de placement sachant qu'au final on a nettement moins d'infos que sur du crowf immo.
 

Spel

Membre
Je suis investi sur bienpreter depuis 2 ans
Aucun soucis, les intérêts sont payés rubis sur l'ongle et je débite mon compte tous les mois.
Par contre je ne vais plus sur les créances promup / publicimm, je trouve le business modèle bancal et ces entités et la pf ont les même propriétaires.
 

berti49

Membre
les gros projets ont du mal à se faire financer ces derniers temps, les investisseurs qui ont pour ceux ci le temps d'étudier les caractéristiques sont ils plus regardants ?
évidemment les petits projets qui se jouent sur la vitesse de la bande passante n'ont pas ce souci, mais est ce mieux...
du coup difficile d'investir dans les 2 cas...
LPB qui devait sortir de nouveaux projets la semaine n'a rien communiqué non plus...
période de vaches maigres ?
attente pour savoir ce que va donner le marché immo suite aux recommandations du HSCF pour les prêts ?
 

berti49

Membre
j'étais justement en train de regarder...
rien de très sexy
peu de travaux plutôt...
mais rien de pré-commercialisé (juste une promesse sur un terrain, on sait ce que ça vaut)

NO GO pour moi
 

Talondort

Membre
Le remboursement de 9 projets crowfunding peut donner un peu plus de confiance dans l'opérateur.
2 projets MdB avec des marges faibles (2%-9%) qui finalement sont financés grâce au projet 1 qui marge à 28%.
Quelques doutes sur la capacité de vendre un terrain constructible non viabilisé de seulement 365 m² mais qui ne représente que 36% de la somme des marges.

Je suis plus positif que Berti49 mais je ne tenterai pas car vu le montant ce sera parti en moins d'1 mn sur CF à 17h
 

Maxlan

Membre

berti49

Membre
qqu'un est déjà sur My Capital Immo ?
sur HelloCF, les stats sont bonnes (juste 2 reports contractuels)
leur projet actuellement disponible (Dolce Villas) est mené par un promoteur qui a un track record de malade (ou alors ils ont fait exprès de virer les projets pourris ;-) )

si vous êtes positifs sur la plateforme n'hésitez pas à m'envoyer un code parrainage en MP, si cela a un intérêt ;)
 

adnstep

Contributeur
C´est la règle générale mais :

Article 2
Les établissements de crédit et les sociétés de financement peuvent déroger aux critères mentionnés à l'article 1er pour une marge de flexibilité pouvant aller jusqu'à 20 % de la production de nouveaux crédits immobiliers de chaque trimestre civil.
Au moins 80 % de la flexibilité maximale sera réservée aux acquéreurs de leur résidence principale avec au moins 30 % de la flexibilité maximale réservée aux primo-accédants. Les 20 % restants de flexibilité maximale, soit 4% de la production trimestrielle, sont libres d'utilisation.
Cette dérogation devra pouvoir être justifiée dans le cadre d'une politique écrite du prêteur.
Pour les établissements de crédit et les sociétés de financement affiliés à un organe central visé par l'article L. 511-30 du code monétaire et financier, la marge de flexibilité peut être utilisée sur une base agrégée au niveau de l'ensemble des affiliés, sous le contrôle de l'organe central.
En gros, ça laisse 4% des dossiers dépassant 35% d'endettement aux investisseurs, à partager avec les acheteurs de résidences secondaires...
 
Haut