Crowdfunding immo - plateformes, projets en cours et avis.

Manu215

Contributeur régulier
Bonjour à tous,

Ceux qui sont inscrits sur Koregraf ont du recevoir un mail aujourd'hui indiquant que le risque du Covid-19 en crowdfunding immo était limité.
Ci-dessous le mail pour ceux qui ne l'auraient pas reçu.

Notre pays pourrait bientôt passer au stade 3 de vigilance pour combattre le COVID-19.
Ce sont d’abord les conséquences humaines qui nous préoccupent. Pourtant, nous nous devons de revenir vers vous sur les conséquences attendues sur notre écosystème et vos investissements.

Selon nous, du fait de notre montage et de la qualité des dossiers que nous avons financés, le risque de perte en capital n’est pas relevé par cet épisode de coronavirus.

Permettez-moi de commenter les conséquences sur ce pan majeur de notre économie qu’est l’immobilier.

Point n°1 : Approvisionnement en matières premières
Notre industrie immobilière est essentiellement locale et franco-française : les matières premières sont en grande partie issues d’entreprises françaises et la main d’œuvre n’est pas non plus importée.

Point n°2 : Allongement de la durée des chantiers
La construction sera ralentie. Je vous rappelle qu’afin de prévenir tout risque de dérapage de la durée des chantiers que nous finançons, tous nos contrats d’investissement sont construits sur une durée de 3 ans. Avec un délai moyen de remboursement de 19 mois, nous avons d’ores et déjà les moyens de supporter un allongement des durées de chantier et ceci pour une durée moyenne de plus d’une année sans mettre à risque votre investissement.

Point n°3 : Activités de services liées à l'immobilier
La filière de la production de services liés à l’immobilier pourra elle aussi être touchée. Tous nos investissements interviennent après la mise en place des études nécessaires et validation des autorisations d’urbanisme. Ainsi, ces risques, liés aux activités de services, ne concernent pas vos investissements.

Point n°4 : Services administratifs
La promotion est très dépendante des collectivités territoriales et de leurs services administratifs, dont la réactivité et l’efficacité sont réduites par les missions nouvelles de circonstance liées à la lutte contre le virus. Nos investissements intervenants post autorisations d’urbanisme et post purges des recours, ils ne sont donc pas menacés.

Point n°5 : Commercialisation des projets
Les études notariales, les diagnostiqueurs, les banques pourront ralentir le taux d’écoulement des ventes. Concernant vos investissements, toutes nos opérations ont déjà des taux de commercialisation suffisants pour assurer la pérennité des opérations sans nouvelles ventes.

Point n°6 : Marché de l'immobilier
La dernière question qui se pose spécifiquement à l’immobilier est relative à la demande. Que devient le souhait d’acheter un logement lors d’un épisode viral ? La confiance est évidemment ébranlée. Cependant, les épisodes précédents de risques majeurs et de perte de confiance n’ont pas bloqué l’intégralité des volumes de ventes. Que ce soit la crise post-attentats de Paris et Nice, ou la crise du H1N1, ces deux crises n’ont absolument pas atteint l’appétence à devenir propriétaire ou à investir.
Aucun fléchissement d’activité n’avait alors été enregistré à moyen terme. Le logement constitue un ancrage et un repère solide.

Point n°7 : Marchés boursiers
Les marchés boursiers ont encore baissé. Il est important de noter que nos investissements ne sont pas cotés et directement liés à l’économie réelle. Ainsi, votre choix d’investir au travers de Koregraf dans une industrie réelle et non délocalisable vous décorrèle de l’évolution du marché boursier.

Avec cette analyse, les comportements historiques des acquéreurs, la forme contractuelle et orientée métier de nos investissements et la forme stricte de nos méthodes d’analyse, sécurisent selon nous vos investissements.


Il nous semblait important de vous informer au travers du présent e-mail de notre analyse métier de la situation difficile que traverse notre pays.

Cordialement,

Vincent Sillègue, Président de Koregraf
 

BobbyO

Membre
Bonjour à tous,

Ceux qui sont inscrits sur Koregraf ont du recevoir un mail aujourd'hui indiquant que le risque du Covid-19 en crowdfunding immo était limité.
Ci-dessous le mail pour ceux qui ne l'auraient pas reçu.
J'ai reçu aussi. Je trouve ce message très bien en indiquant clairement les risques induis par la crise du coronavirus. C'est évidemment des questions que beaucoup doivent se poser.
 

Alain Crowdfundkraut

Contributeur
Bonjour à tous,

Ceux qui sont inscrits sur Koregraf ont du recevoir un mail aujourd'hui indiquant que le risque du Covid-19 en crowdfunding immo était limité.
Ci-dessous le mail pour ceux qui ne l'auraient pas reçu.
Yes super bulletin d'info. Modélisant pour les autres plateformes. Perso, j'ai arrêté d'investir depuis presque un mois et je serre les fesses pour que mes investissements ne se soldent pas par trop de retards ou des défauts...
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Hello,
TB initiative de TUDIGO je trouve, donc je la relaye. Bon, là on est dans l’equity et le lend aux PME. Bravo !
 
Haut