Crowdfunding immo - plateformes, projets en cours et avis.

vince351

Membre
[LPB] Aigueblanche
En lisant le mail de LBP annonçant le projet, j'y aurais presque investit sans regarder le dossier.
On peut y lire :
"Il s'agit du 6 ème projet réalisé par Didier avec La Première Brique étant précisé que les 5 projets précédents ont déjà été remboursés dans les temps !" ....
Nous voilà rassuré et pleinement en confiance. Sauf, que bizarrement dans le dossier il n'est plus question de "5 projets remboursés" mais d'un seul projet en cours (Les Vallées).
Sans doute un copier/coller précipité mais quand on regarde un peu l'historique de ce promoteur sur HC, tout est bien moins reluisant :
- 2 projets en retard sur les 4, les 2 autres sont en cours.
- 4 projets sur 4 plateformes différentes.
- Des commentaires qui qualifient ce promoteur d'escroc.

LPB nous avait habitué à mieux et il va falloir regarder de plus près ce qu'ils nous proposent désormais !
 

Luciole49

Contributeur régulier
[LPB] Aigueblanche
En lisant le mail de LBP annonçant le projet, j'y aurais presque investit sans regarder le dossier.
On peut y lire :
"Il s'agit du 6 ème projet réalisé par Didier avec La Première Brique étant précisé que les 5 projets précédents ont déjà été remboursés dans les temps !" ....
Nous voilà rassuré et pleinement en confiance. Sauf, que bizarrement dans le dossier il n'est plus question de "5 projets remboursés" mais d'un seul projet en cours (Les Vallées).
Sans doute un copier/coller précipité mais quand on regarde un peu l'historique de ce promoteur sur HC, tout est bien moins reluisant :
- 2 projets en retard sur les 4, les 2 autres sont en cours.
- 4 projets sur 4 plateformes différentes.
- Des commentaires qui qualifient ce promoteur d'escroc.

LPB nous avait habitué à mieux et il va falloir regarder de plus près ce qu'ils nous proposent désormais !
Faut pas exagérer non plus, le promoteur a demandé une prolongation du délai d'un projet et a eu du mal à tenir le calendrier mais les deux plus gros projets sont remboursés et ceux de LPB sont bien plus petits. On s'abstient certes au nom du principe de précaution mais le projet n'est pas à haut risque.
 

Chouwi

Contributeur
[LPB] Aigueblanche
En lisant le mail de LBP annonçant le projet, j'y aurais presque investit sans regarder le dossier.
On peut y lire :
"Il s'agit du 6 ème projet réalisé par Didier avec La Première Brique étant précisé que les 5 projets précédents ont déjà été remboursés dans les temps !" ....
Nous voilà rassuré et pleinement en confiance. Sauf, que bizarrement dans le dossier il n'est plus question de "5 projets remboursés" mais d'un seul projet en cours (Les Vallées).
Sans doute un copier/coller précipité mais quand on regarde un peu l'historique de ce promoteur sur HC, tout est bien moins reluisant :
- 2 projets en retard sur les 4, les 2 autres sont en cours.
- 4 projets sur 4 plateformes différentes.
- Des commentaires qui qualifient ce promoteur d'escroc.

LPB nous avait habitué à mieux et il va falloir regarder de plus près ce qu'ils nous proposent désormais !
Désolé mais je ne vois pas la difficulté là ... Ils ne se contredisent pas et à titre personnel j'ai déjà investi dans un projet de ce promoteur sur LPB qui a déjà été remboursé (fin d'année dernière de mémoire et je n'avais pas investi sur Les Vallées).

Au fait avez vous entendu parler de cette future plateforme ?
https://www.linkedin.com/company/theclique-in-funding-we-trust/
 

Berberis_1992

Contributeur
La Bataille quand on regarde les photos en détail (+Google Maps) on voit que c'est un souplex et que la terrasse n'en est pas vraiment une (plutôt un couloir en contrebas de la rue avec une verrière au-dessus, coincé entre 2 immeubles). Le prix de vente me parait du coup très optimiste malgré la localisation et les prix de Saint-Jean-de-Luz. Après comme le disaient Luciole et Serge B il y a une hypothèque et le fondateur est mouillé à hauteur de 150 K€.

Tout est une question de point de vue, dans tous les sens du terme.

https://www.hendayeimmobilier.com/29-vente-appartements-saint-jean-de-uz-64500.html
https://www.logic-immo.com/index.php/detail-vente-d1736c5b-be8d-c060-6018-b91f1da45b57.htm
"Il se situe en rez de jardin. D'une surface de 75 m2, il possède également une terrasse de 24 m2 sans vis à vis."

On peut voir ça comme ça, effectivement .......
 

Wizz

Contributeur
[CF] [VILLA MOULIN DE VINET]

Encore un projet long terme sur une villa location courte durée pour faire la fête.
Les mairies sont en train de multiplier les arrêtés pour limiter le nombre de fêtes par habitation. Normal vues les nuisances.

Même en passant le fait que ce n'est plus du crowdfunding (l'habitation est déjà achetée et on ne sait pas a quoi sert exactement le prêt), je passe. 5 ans, c'est long.
 

Wizz

Contributeur
Tout est une question de point de vue, dans tous les sens du terme.

https://www.hendayeimmobilier.com/29-vente-appartements-saint-jean-de-uz-64500.html
https://www.logic-immo.com/index.php/detail-vente-d1736c5b-be8d-c060-6018-b91f1da45b57.htm
"Il se situe en rez de jardin. D'une surface de 75 m2, il possède également une terrasse de 24 m2 sans vis à vis."

On peut voir ça comme ça, effectivement .......
D'un autre coté, à Saint Jean de Luz, n'importe quel cagibi se vent à prix d'or.
 

Wallys56

Contributeur
Bjr à tous,

Immocratie - Colombes Glycines - ABITA

Dernières nouvelles de Immocratie ce jour concernant ce projet.

Quelques nouvelles du projet de division parcellaire à Colombes – rue des Glycines que vous financez en partie. Pour rappel, il s’agit d’une division de parcelle avec revente de la maison existante rénovée et revente d’un terrain à bâtir soit sans condition d’obtention de PC soit avec un projet de maison neuve.

Point Commercialisation

Le 8 juillet dernier, une promesse de vente a été signée pour le terrain à bâtir au prix de 450.000 €. Celle-ci fait suite à plusieurs tentatives de vente depuis avril 2021, toutes abandonnées par les acquéreurs potentiels (refus de financement, rétractation, contrats CCMI non signés, …) pour des prix allant de 667.00 €, puis 610.000 €, puis 587.000 € puis 479.000 €, et enfin 450 000 € net vendeur.

La vente sera réitérée en octobre prochain.
Point Emprunt

En tant que représentant de la Masse, nous avons été contactés par le cabinet MJURIS -DOLLEY en charge de la liquidation de ABITA DEMAIN à la fois actionnaire de ABITA CLAMART et garant pour l’opération 3 bis rue des Glycines 92700 COLOMBES.

Ce dernier nous a annoncé que la société ABITA CLAMART est virtuellement en cessation de paiement compte tenu de la situation comptable au 30/06/2022 faite par l’expert-comptable IGBB en incluant la provision d’intérêts sur l’Emprunt Obligataire (de l’ordre de 160.000 €). En effet, si ABITA CLAMART est en mesure de rembourser le principal restant dû de l’emprunt, l’encaissement du prix de vente du terrain ne permet pas de payer l’intégralité des intérêts.

Il nous a informés que seules 2 possibilités s’offrent à ABITA CLAMART et ce, selon le choix des investisseurs ayant souscrit à l’Emprunt obligataire :
  • Soit une liquidation à l’amiable si un accord est trouvé sur le montant des intérêts de l’Emprunt obligataire.
  • Soit une liquidation judiciaire s’il n’y a pas d’accord de négociation sur le montant des intérêts.
Donc concrètement :

Dans le premier cas (liquidation amiable), si les souscripteurs de l’Emprunt Obligataire acceptent de ramener les intérêts d’environ 160.000 € à 35 000 € (possibilité maximale compte tenu de la prévision de trésorerie de l’expert-comptable), soit environ 21,8 % du total des intérêts, les investisseurs seraient remboursés dès le passage de l’acte de vente du terrain et de l’encaissement des fonds (entre le 30/10 et le 10/11/2022) de leur capital et des intérêts négociés.

Dans le second cas (liquidation judiciaire), ABITA CLAMART sera déclarée en liquidation judiciaire. Un mandataire serait donc nommé par le tribunal de Rennes. Le tribunal et le mandataire prendront les frais relatifs à cette liquidation judiciaire, et les investisseurs seraient donc remboursés dans un délai nettement plus long (procédure pouvant aller de 6 à 18 mois) d’un montant nettement moindre (diminué de tous les frais de procédure).

Nous organiserons une consultation écrite des obligataires début septembre pour recueillir votre position quant à une liquidation à l’amiable.
 

Luciole49

Contributeur régulier
Ca sera un moindre mal par rapport à l'autre projet d'Abita Demain sur Immocratie - Suresnes proximité Vignes - où là le capital ne devrait pas être intégralement remboursé : https://www.hellocrowdfunding.com/immobilier/projets/division-fonciere-suresnes-92-proximite-vignes.
Si toutes les plantes pouvaient se limiter à une perte modérée du capital on dirait que c'est le jeu. Enfin OK Immocratie est une plateforme à éviter. J'ai 4 projets in boni chez eux je limiterai là.
 
Haut