Crowd-equity & Finct participatif en actions: vive le non-coté accessible !

CharlyBgood

Contributeur régulier
AGRIPOLIS est aux voix sur Wiseed: un beau projet plein de sens, presque plus écologique et économique, que financier, qui peut redonner le goût d'investir dans de l'immobilier urbain paradoxalement: les fermes urbaines.

Couplé à une SCPI comme PFO², il ferait un vrai carton: il est dit dans la file de discussions que Bouygues a remporté un AO (appel d'offres) en raison de la présence d'AGRIPOLIS sur le toit.

Forces: mégatendance et apparemment "scalable" çàd duplicable et multipliable

Faiblesses: justement peut-être trop facilement copiable, équipe que je trouve peu complémentaire et vulnérable (M. Hardy en est le taulier irremplaçable), et manque de données économiques sur le ROI de la production agricole.

Mais si on est écolo-bobo urbain, là on est servi: un projet mi-économique, mi-militant.

Sera-ce suffisant pour entraîner mon investissement en equity ?
Je ne sais encore: le cœur veut dire oui mais le financier s'interroge sur le ROE :unsure:

 

Julien954

Contributeur régulier
Bon finalement je me lance dans le financement participatif aux entreprises (+ immobilier) sans me focaliser sur la défiscalisation.

Souhaitant diversifier mon portefeuille et passer peu de temps, je pars sur les robots d'investissement de Bienprêter et WeShareBonds.

Objectif : 1 000 € à placer. 50 € par investissement. Donc 20 projets à l'arrivée.

A suivre !
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Faiblesses: justement peut-être trop facilement copiable, équipe que je trouve peu complémentaire et vulnérable (M. Hardy en est le taulier irremplaçable), et manque de données économiques sur le ROI de la production agricole.
J'ai retrouvé l'article de la Tribune qui se posait la question du modèle économique des fermes urbaines :

Et un article sur Agripolis (le Monde) :
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Pour moi, ça confirme le caractère non rentable du modèle, intrinsequement: sans soutien public ou budget RSE, ces fermes urbaines sont difficilement viables.

=> il manque qq chose à ce projet: un autre atout maître complémentaire qui bétonnerait l’ensemble.
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
> il manque qq chose à ce projet: un autre atout maître complémentaire qui bétonnerait l’ensemble.
Peut être un industriel de l'agroalimentaire associé pour écouler la marchandise ? Ou une enseigne de la grande distribution ?
En France mais aussi en Europe, il existe également les jardins familiaux/ouvriers pour l'autoconsommation ce qui fait "concurrence" aux fermes urbaines.
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Peut être un industriel de l'agroalimentaire associé pour écouler la marchandise ? Ou une enseigne de la grande distribution ?
Non ça c'est du partenariat.
Il faudrait dans l'offre qq chose d'encore +disruptif que des simple colonnes plastiques avec des plantes en arrosage en circuit fermé: travailler le design, que les colonnes servent d'antennes relais, qu'il y ait des panneaux solaires sur les colonnes, que les légumes isolent le bâtiment ou le refroidissent ou concourent à la climatisation de l'immeuble, bref un réel plus.

=> exemple: non seulement le réacteur de SUNOLEO capte la fumée et le carbone, mais génère une production d'algues consommables: c'est à double détente !

Car à lire l'article du monde, ce n'est pas en vendant des salades et des fraises, que la ferme sera rentable même avec des grandes surfaces.
 

Zino

Membre
Bonjour,

en ce moment, sur le site de ma banque, une boite faire de la pub pour une augmentation de capital (domaine de la santé), a priori en direct, sans passer par un site de crowdfunding si je comprends bien.
Les pubs redirigent vers leur site où il faut télécharger un bulletin de souscription, mais je ne comprends pas bien comment il faut faire après.

Une idée de la manière dont sont habituellement collectés les fonds d'une augmentation de capital quand un site de CF ne fait pas l'intermédiaire ?

Merci !
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Une idée de la manière dont sont habituellement collectés les fonds d'une augmentation de capital quand un site de CF ne fait pas l'intermédiaire ?

Perso non, mais je suppose que tu y souscrit avec de la paperasse et tutti quanti.
Là c'est du non-coté et en direct non intermédié: attention aux arnaques (surtout via la pub internet)

NB: le fait que ta bq diffuse cette pub est cependant de nature à me rassurer un peu: tu devrais lui demander des infos. Sinon prendre des infos sur la boite en direct, les recroiser et te faire une idée. Mais eux t'expliqueront sinon.
Attention souvent ils demandent des tickets + élevés en direct.
Perso je me sens + sécurisé par la plate-forme mais si tuc onnais bien la boite et/ou son dirigeant, why not ?

Et ne pas oublier:
- ta réduction d'IR (25% de l'invt dans la limite de 100K€, avec report de l'excédent sur les autres années, si tu dépasses le plafond annuel des niches fiscales de 10K€ la 1ière année: merci Flanby !)
- ou le logement de tes titres en PEA une fois l'opé. bouclée.
 
Haut