Crédit REVOLVING

samdanis

Membre
Désolé, mais je n'était pas au courant.

Sachez juste que le taux des crédits révolving peut effectivemment varier énormément d'un établissement de crédit à un autre.
Une bonne raison est que le taux de l'usure (taux plafond que la banque n'a pas le droit de dépasser sous peine d'amendes) est très élevé pour ce genre de prêts permanents : il me semble que c'est aux environs de 16%, mais ça évolue tous les ans (c'est une moyenne des taux apppliqués par les banques majorée de 30% ou qq chose comme ça...).
L'organismse de crédit peut donc proposer des taux allant de 2 à 16% c'est pour cela que vous pouvez avoir des taux fort différents et l'impression que ce genre de crédit voit des taux qui augmentent. Ce sera foncion de la politique commerciale de la banque et du risque encouru avec le client.
J'espère que j'ai été clair, car je sais que ce n'est pas toujours évident à comprendre.
@+
SAm
:p
 

Fred

(ancien taulier)
C'est vrai que les taux de certains crédits permanents ressemblent plus à des taux d'agios qu'à des taux de crédits personnels.
Je n'ai pas particulièrement surveillé les taux des crédits révolving, mais, je suis aussi assez frappé par leur niveau. Aux consommateurs de ne pas se faire piéger...

La définition du taux de l'usure est précisée par l'article L313-3 du code de la Consommation : Constitue un prêt usuraire tout prêt conventionnel consenti à un taux effectif global qui excède, au moment où il est consenti, de plus du tiers, le taux effectif moyen pratiqué au cours du trimestre précédent par les établissements de crédit pour des opérations de même nature comportant des risques analogues, telles que définies par l'autorité administrative après avis du Conseil national du crédit. (Bravo Samdanis :cool: )
Donc, cela peut provoquer un effet pervers : plus les banques augmentent leurs taux, plus elles pourront l'augmenter par la suite ... (ce serait une entente anti-concurrentielle)
 

PascaleRennes

Nouveau membre
Merci pour vos réponses.

J'ai entendu parler de taux dépassant les 19 %. Il faut vraiment rester attentif car ils suivent des 'payer 3 fois sans frais'.

Bonne journée
Pascale
 

brunol

Nouveau membre
si une banque ou un organisme financier prete au delà du taux de l'usure, cela constitue un délit qui implique des sanctions pénales pour le preteur (amendes) ainsi que la restitution des interets perçus. Les banques doivent donc tenir informé leurx clients sur le taux d'usure des prets qu'elles accordent.
voili voila
;)
 

Fred

(ancien taulier)
Le taux de l'usure est calculé régulièrement par la Banque de France. Il est disponible sur la page Le seuil de l'usure.
En examinant l'année 2004, on peut voir que les taux moyens pratiqués (catégorie : prêts aux particuliers d'un montant inférieur à 1524 euros) ont baissés légèrement :
1e trimestre 2004 : 15,72% (taux usurier : 20,96%)
2e trimestre 2004 : 15,55% (taux usurier : 20,73%)
3e trimestre 2004 : 15,10% (taux usurier : 20,13%)
4e trimestre 2004 : 14,59% (taux usurier : 19,45%)
 

garry

Membre
salut!!!

J'ai pu par un pur hasard découvrir le pourquoi des taux quasi-prohibitifs des établissements de crédit revolving ou permanents: dans les années 80 (déjà...),ces établissements achetaient (pour symboliser) leur ressource monétaire à des taux frisant les 14 à 17% et revendaient donc cette ressource à un taux légèrement supérieur,dégageant ainsi leur marge bénéficiaire....mais depuis le coût de l'argent a fortement chuté pour approcher les 3%,tandis que ces établissements maintenaient & maintiennent toujours leurs taux...

business is business..

cordialement.
 
Haut