Crédit/Financement achat nue propriété appartement familiale

Khalili

Nouveau membre
Bonjour à tous,

Mon conjoint et moi même aimerions acheté la nue propriété d’un appartement appartenant à sa famille.
C’est un peu complexe et nous ne sommes pas sûr que les banques financent un tel projet.

Mon conjoint possède la nue-propriété sur une partie de l’appartement qui était à son père.
A ce jour il est divisé comme tel :
- 1/9 mon conjoint (nue-propriété )
- 1/9 son frère (nue-propriété)
- 1/9 son deuxième frère (nue-propriété)
- 2/3 restant à ses 2 tantes ( nue-propriété et usufruit)

Ses tantes nous proposent de leur racheter la nue-propriété et donc aussi racheter celle de ses 2 frères. Elles garderaient l’usufruit mais nous laisseraient y vivre gracieusement.

Notre question est de savoir si un tel projet est accepté par les banques. Ou si le fait que les tantes gardent l’usufruit pose problème ?
Nous avons vu qu’il était possible de faire une attestation garantissant aux banques que les tantes nous logent gratuitement dans l’appartement.

Financièrement nous serions à un taux d’endettement de 25% avec un apport représentant 23% de la somme. De plus il nous restera une épargne importante que nous pourrions domicilier chez eux.

Qu’en pensez vous?

Merci d’avance pour vos réponses.

Bonne journée
 

Triaslau

Contributeur régulier
Bonjour, sur le principe aucun problème pour acheter la NP d'un appartement et de se faire accompagner par une banque pour çà.

Par contre que vous l'occupiez c'est déjà beaucoup plus étrange; là votre opération n'a pas de sens et je pense que le fisc va réagir. Egalement si les tantes ont des enfants/héritiers, cette opération en pure perte de leur point de vue n'est pas envisageable.

Enfin avoir des gens en indivision sur votre logement signifie que tout devra être partagé et discuté; théoriquement vous ne pourriez pas repeindre la salle de bain sans leur accord.

Je sais pas si d'autres intervenants auront des cas concrets en tête mais ce montage me semble vraiment peu envisageable.
 
M

Membre50050

Ses tantes nous proposent de leur racheter la nue-propriété et donc aussi racheter celle de ses 2 frères. Elles garderaient l’usufruit mais nous laisseraient y vivre gracieusement.
Bonjour
Certes, en conservant l'usufruit elles peuvent le donner en location ou en occupation à titre gratuit à qui elles veulent, mais ici cela semble purement fiscal pour éviter les droits de mutation et les droits de successions.
Je tique comme Triaslau
 

Aristide

Top contributeur
Même si techniquement ce n'est pas impossible il n'est pas dit que les banques se précipitent sur un tel dossier.

Par ailleurs, si l'une y consent cependant, mais en exigeant une garantie réelle immobilière, les cautions hypothécaires tous azimuts qui seront nécessaires généreront un surcoût significatif.

Il arrive aussi fréquemment qu'une banque qui doit recourir à la caution hypothécaire exige - en plus et en même temps - la caution solidaires des propriétaires concernés.

Cdt
 
Haut