Covid et reconfinement

Manu215

Contributeur régulier
Scène de la vie ordinaire ce matin à Lyon:
je croise 2 énergumenes qui discutent devant 1 immeuble “populaire”; à 50 cm l’un de l’autre, la soixantaine bien tassée.
Et bien sûr ... pas de masques !
Je leur fais remarquer poliment.
Et là le 1ier - balai à la main - me dit :
Vous êtes biologiste ? Épidémiologiste? Parce que moi j’suis ingénieur et je peux vous dire que ... bla-bla complot ... bla- bla virus échappé du labo P4 de Gerland ... bla-bla pas de dissémination dans l’air

J’ai répondu à l’ingenieur entechnique de surface, avec un applomb de politicien qui m’a étonné, que j’etais Médecin urgentiste, et que j’en avais déjà trop enterré des spécimens comme lui, et que ça me déprimait.

Las, les 2 ont serré la main des jeunes qui sortaient de l'immeuble, en me prétendant qu’ils allaient se laver les mains après (sûrement en frottant avec le balai)..,
Il ne faut pas s'arrêter à ces scènes de la vie quotidienne qui, à mon avis, ne sont pas représentatives de ce que fait l'ensemble de la population. Dans un camp de nudistes, celui qui se fera remarquer le plus sera celui qui a gardé son maillot de bain...:p
De la même façon, c'est celui qui n'a pas de masque dans un bus qui se fera remarquer le plus.
Et il y a un an, ça aurait été l'inverse...!
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Il ne faut pas s'arrêter à ces scènes de la vie quotidienne qui, à mon avis, ne sont pas représentatives de ce que fait l'ensemble de la population. Dans un camp de nudistes, celui qui se fera remarquer le plus sera celui qui a gardé son maillot de bain...:p
De la même façon, c'est celui qui n'a pas de masque dans un bus qui se fera remarquer le plus.
Et il y a un an, ça aurait été l'inverse...!
Oui tu as sans doute raison.
Et les chiffres plaident pour l'amélioration notoire.
Mais j'ai peur que ce genre de crétins nous fassent replonger d'ici qq mois et poussent dans la tombe qq milliers de personnes en plus prématurément.
 

paal

Top contributeur
Dans un camp de nudistes, celui qui se fera remarquer le plus sera celui qui a gardé son maillot de bain...:p
De la même façon, c'est celui qui n'a pas de masque dans un bus qui se fera remarquer le plus.
Et il y a un an, ça aurait été l'inverse...!
A défaut d'être normal, c'est compréhensible, puisque nos autorités indiquaient que cela ne servait à rien, sauf lorsque l'on était malade ..... :)
 

archibald33

Contributeur
J'aime bien le nouveau "protocole renforcé" des commerces. Avant le reconfinement, on calculait la surface des magasins, on déduisait les étals, les meubles, etc pour avoir une surface de vente "nette". Et on appliquait la règle : surface nette / 4 m2 pour obtenir le nombre de clients maxi dans la boutique.
Avec le "renforcement" du protocole, on ne calcule plus la surface nette, on considère uniquement la surface brute. Et on applique la règle : surface brute / 8 m2 pour obtenir le nombre de clients maxi dans la boutique. Sauf que par client, il faut entendre par exemple 1 couple + 1 enfant du couple = 1 client.
Au final, il y aura donc plus de clients potentiellement présents en même temps dans la boutique à partir de ce week-end qu'avant le reconfinement. J'admire comment des technocrates et des politiques (quels qu'ils soient, là n'est pas la question!) peuvent réussir à desserrer la vis tout en faisant croire qu'ils la serrent...
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
J'aime bien le nouveau "protocole renforcé" des commerces. Avant le reconfinement, on calculait la surface des magasins, on déduisait les étals, les meubles, etc pour avoir une surface de vente "nette". Et on appliquait la règle : surface nette / 4 m2 pour obtenir le nombre de clients maxi dans la boutique.
Avec le "renforcement" du protocole, on ne calcule plus la surface nette, on considère uniquement la surface brute. Et on applique la règle : surface brute / 8 m2 pour obtenir le nombre de clients maxi dans la boutique. Sauf que par client, il faut entendre par exemple 1 couple + 1 enfant du couple = 1 client.
Au final, il y aura donc plus de clients potentiellement présents en même temps dans la boutique à partir de ce week-end qu'avant le reconfinement. J'admire comment des technocrates et des politiques (quels qu'ils soient, là n'est pas la question!) peuvent réussir à desserrer la vis tout en faisant croire qu'ils la serrent...
En effet, "ce qui est bien conçu s'expose clairement et les mots viennent aisément".

Il faudrait faire des choses simples, évidentes et compréhensibles, même si c'est (légèrement) contraignant.

Exemple: un commerce spécialisé adoptait cette règle pratique (1ier confinement):
pour rentrer dans son magasin, obligation de prendre un chariot roulant même si inutile pour l'achat du consommateur.
=> en disposant X chariots à l'entrée, dès que les X sont utilisés la jauge était atteinte, les clients suivants devant attendre que se libèrent les chariots des premiers clients. A l'extérieur du magasin.
Désinfection rapide, gel hydro à détecteur et/ou sur pédale, le risque était bien contrôlé.

Las qq semaines pls tard, tout avait disparu :eek: !
Dommage !
 

moietmoi

Top contributeur
je m'interroge: les documents techniques de certains vaccins, ont été remis il y a 2 jours aux différentes commissions d'autorisation;
La Grande Bretagne vient de délivrer l'autorisation Pfizer. étude vite faite, étude bien faite? ou bien l'économie prime?
 
Haut