Courtage en crédit immobilier

bejah

Nouveau membre
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis actuellement en train d'étudier l'opportunité de travailler en tant que courtier en prêt immobilier pour le compte d'un cabinet indépendant.

Je n'ai jamais exercé ce métier auparavant (j'ai travaillé dans le secteur de l'immobilier, de la banque et de la gestion de patrimoine), mais au cours de divers entretiens cette activité m'attire.

On me propose un contrat d'indépendant ce qui m'inquiète un peu, c'est pourquoi je poste ce message afin que des personnes exerçant ou ayant exercé ce travail sous le statut d'agent commercial m'éclairent sur ce statut et sur les difficultés qu'il induit.

Je vous remercie de partager avec moi votre expérience

Dans l'attente de vous lire !!!
 

Gagarine

Contributeur régulier
Comment ce fait la rémunération ? Quelle garanties et/ou assurances faut-il pour faire cela ?
 

bejah

Nouveau membre
La rémunération est celle d'un agent commercial, à savoir un pourcentage sur les commissions.

Les commissions sont constituées de frais de courtage (de 500€ à 1000€) par dossier et d'une rétro-commission bancaire équivalente à 1% du montant du crédit.

Sur cette somme le cabinet prend 50%, le reste constitue ma rémunération brute (charges sociales et fiscales à déduire)

Ex : prêt de 100.000€ rémunération égale à 500€ de frais de courtage +1.000€ de rétro-commissions soit 1500€ à diviser par 2 soit 750€ de rémunération brute pour ce dossier.

Concernant la RCP pro, je ne pense pas en avoir besoin dans la mesure où j'agis pour le compte d'un cabinet.
 

katia10

Nouveau membre
bonjour, je viens de contacter un courtier en prêt immobilier qui m'a fait part de sa commission soit de 750e minimum et jusqu'à 1% du montant de mon prêt soit au maximum 900e.Au bout d'une semaine il me téléphone pour me dire que mon prêt est accepté et me demande un chèque de 1450e. Ce monsieur me précise que mon dossier est difficile et qu'il s'est donné du mal. je me sens prise au piège car je suis en instance de divorce et que je n'ai pas d'autre solution que de le régler. Ai je un recours quelconque? la commission de départ n'est pas la même, a-t-il le droit de m'imposer cette somme? merci de me répondre.

KATIA 10
 

Vanille95

Contributeur régulier
Bonsoir,
je me sens prise au piège car je suis en instance de divorce et que je n'ai pas d'autre solution que de le régler. Ai je un recours quelconque? la commission de départ n'est pas la même, a-t-il le droit de m'imposer cette somme?
Un courtier reçoit normalement un mandat écrit de rechercher un financement pour votre compte. Ce mandat précise le contenu et le coût de la prestation.
Que contient le mandat que vous avez signé ?
Les règles du jeu ne peuvent pas être modifiées sans votre accord écrit. Ce serait un peu trop facile, vous ne croyez pas ? ;)

Si il n'y a pas de mandat écrit, vous êtes libre d'aller voir un autre courtier, d'autres banques...
 
Haut