Contribution sur les retraites

Agade

Membre
Bonjour,

Hier a été adopté le budget 2013 de la Sécurité Sociale, et les changements qui vont avec.
Parmi ces changements, certains toucheront directement les ménages (l'emploi à domicile, les travailleurs indépendants)... Mais aussi et surtout la contribution de solidarité pour l'autonomie, soit, une taxe à 0,15% pour certains retraités, dès le mois d'Avril 2013...! (puis 0,3% en 2014).

Si cette taxe ne touchera que les retraités dont l'impôt dû dépasse 61 euros (impôt mis en recouvrement), cela représente tout de même pas moins de 7,5 millions de retraités.

Alors, certains d'entre vous seront-ils concerné par cette contribution? Qu'en pensez-vous?
Est-ca là une bonne initiative et une solution adaptée pour financer, via le Fonds de solidarité vieillesse,les dépenses de solidarité de la branche retraite et à plus long terme la "réforme de la dépendance" (qu'on attend toujours)?

Nous partons donc sur un principe de financement de la dépendance par l'impôt, un alignement de la CSG qui aurai rapporté 1,2 milliard (au lieu de 700 millions par cette contribution) n'aurai-t-il pas été plus pertinent?
Les retraités ne craignent-ils pas de voir cette alignement s'ajouter à cette contribution?
 

gunday

Contributeur régulier
La question est pourtant simple : faut il continuer à faire peser le poids de l’augmentation des prélèvements sur les travailleurs en particulier ceux qui investissent?
Pour une fois, la réponse semble être non.
Est ce une bonne solution?
Probablement pas, mais est ce une bonne solution d'augmenter l'ensemble des prélèvements en période économique difficile?
 

perussonne

Contributeur régulier
En ma "qualité" de retraité dit "aisé", je suis donc concerné. Dire que cela me fait plaisir serait un mensonge o_O. Mais bon, au nom d'une certaine solidarité, je veux bien admettre de contribuer, même si je le fais déjà significativement en aidant mes enfants. De toute façon, je n'ai pas le choix, à part user de mon bulletin de vote, et encore, gauche ou droite, je ne vois pas très bien de différences fondamentales.
 

Agade

Membre
c'est vrai que peu importe gauche ou droite, dans tout les cas il faudra financer la dépendance et la retraite...
Il n'empêche que je trouve ça assez étrange que l'on demande aux retraités de financer les dépenses de la branche retraite. En fait, c'est un peu un retournement de situation: les actifs ont cotiser pour financer les retraites de leurs ainés, et aujourd'hui les retrait"s vont "cotiser" ou être taxés pour financer les retraites à venir et les couts liés à une hausse de la dépendance (elle-même liée à l'évolution démographique).
 
Haut