Conseil sur projet SCPI

jeuneinvestisseur

Nouveau membre
Bonjour à tous, en parcourant le forum, je me rends compte qu’à chaque fois que j’ai l’impression d’avoir un projet abouti en corrélation avec ma stratégie, un autre paramètre rentre en compte et chamboule un peu tout. Je vais donc exposer mon projet en essayant de le détailler au maximum et espérant vos retours constructifs !

Je souhaite investir au minimum 50k€ en SCPI à crédit (j’aimerais investir plus mais j’ai du mal à trouver un organisme qui me finance : j’ai 21 ans, un premier salaire à 1300€ mais sujet à des primes non chiffrées et augmentant chaque année, emploi relativement stable, taux d’endettement à 0%).

En ce qui concerne l’offre du crédit en elle-même, je suis entrain de voir avec ma banque (Crédit Agricole Sud-Med) : cela fait plus d’un mois et cela a du mal à aboutir (pour l’instant, ils me proposent un taux à 1.95% sur 15 ans, mais je n’ai pas le détail de tous les frais/assurances). J’ai essayé avec Linxea/Primalliance mais ils ne peuvent me proposer qu’un taux à 3.03% (tout inclus) sur 15 ans (ce que je trouve trop excessif) et ne financent pas toutes mes scpis.

Concernant ma répartition sur les SCPI (ma stratégie étant d’investir afin de me construire un capital grâce à l’effet de levier, donc sur du très long terme), je veux investir sur 3 SCPI de 3 sociétés de gestions différentes et diversifiées et j'en suis arrivé à la répartition suivante :
- IMMORENTE (de Sofidy) : ceci constiturait la valeur la plus "sûre" (ou solide) de mon portefeuille immo
- EPARGNE PIERRE (de Voisin) : elle a un bon rendement et a de bons retours d’expérience
- PIERVAL SANTE (Euryale) (j’hésite encore avec PRIMOVIE) : pour diversifier dans la santé

Voilà, je pense que j’ai tout dit. Que pensez-vous ce projet ? Merci d’avance pour vos conseils !
Bonne journée à tous !
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Que pensez-vous ce projet ?
bon projet peut etre un peu surdimensionné au vu de ton jeune age et de ta situation salariale .

le souci , c'est , tu l'as remarqué , de trouver le financement .
peut etre qu'en dimensionnant un peu plus faiblement aurais tu une meilleure chance de l'obtenir de ton banquier ( ou d'un autre )
 

moietmoi

Top contributeur
IMMORENTE (de Sofidy) : ceci constiturait la valeur la plus "sûre" (ou solide) de mon portefeuille immo
- EPARGNE PIERRE (de Voisin) : elle a un bon rendement et a de bons retours d’expérience
Bonjour,
n'est il pas un peu tôt pour les bureaux et commerces? ne va t on pas assister dans les mois qui viennent à un recentrage? baisse des scpi? qu'en pensent les autres?
 

Softy

Contributeur
Bonsoir, très bon projet effectivement mais hélas la période est délicate. Pour Pierval Santé, je reste confiant car le domaine de la santé n'est pas trop concerné par les risques de loyers impayés.
Pour Epargne Pierre, je suis également confiant car cette Scpi de bureaux a un historique de rendement excellent, même avec 1% de moins cela resterait très honorable.
Pour Immorente, à votre place j'attendrai 1 ou 2 trimestres, la Scpi a pas mal de commerces, il y a donc un risque plus élevé.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonsoir,
Je rejoins Softy sur son appréciation faite de la période actuelle et à venir.
L'immobilier ne va-t-il pas se retrouver en eaux troubles ces prochaines années à cause du coronavirus, et de ses conséquences sur notre quotidien :
-> Les centres commerciaux à la dérive;
-> Le résidentiel en difficulté avec des conditions d'accès au crédit plus dures et des acheteurs qui repensent leur idéal de logement (plus de verdure);
-> Les bureaux à l'abandon à cause du télétravail;
-> L’hôtellerie et salles de conférence dans le dur avec des mesures sanitaires contraignantes qui pourraient venir.
C'est, en condensé, ce que je peux lire ces jours-ci sur le sujet de l'immobilier.
Faut-il croire ces spécialistes alors que l'épidémie n'est même pas terminée?
Quand tout sera terminé, je veux bien parier que tout reprendra comme avant.
Les envies de verdure laisseront place au souhait qui prévalait de proximité du lieu de travail.
Le télétravail sera sans lendemain parce qu'il pose aussi quelques problèmes humains.
Aucune mesure sanitaire ne viendra réduire l'activité des hôtels, cinéma, salles de spectacles..
Ceci n'est que mon avis et, finalement, personne ne sait comment demain sera.
Aussi, quand à 21 ans on veut se lancer dans un investissement assez important en SCPI qui va impacter patrimoine et compta personnelle pendant de nombreuses années..... Peut-être serait-il bon de temporiser un peu, histoire de voir comment évolue la société!
S'agissant d'un investissement long terme : A 21 ans, on n'est pas à 1 ou 2 ans près.
 

moietmoi

Top contributeur
C'est, en condensé, ce que je peux lire ces jours-ci sur le sujet de l'immobilier.
oui, mais tu oublies ceux, et il y en a pas mal, qui pensent que les milliards qui vont circuler, se réinvestiront dans l'immobilier. Cependant sur le projet,, en tous cas sur les bureaux et commerces, moi je ne le ferais pas...
 

pintope

Membre
Bonjour
Pour info, je finance des SPCI à crédit conso en dessous de 50 ke et au-delà en crédit immo
Effectivement, on rentre dans l'inconnue en ce qui concerne l'immobilie. Toutefois, je pense que les SCPI auront toujours un rendement plus interessant que les placements sans aucune fluctuation. Exemple Corum XL prévoit de verser 5 % au lieu de 7,40 % l'année dernière
 
Bonjour, 50K€ c'est un beau budget et vous n'aurez aucun mal à trouver des solutions pour investir à crédit.
Des courtiers comme Linxea et beaucoup d'autres proposent par exemple les SCPI auxquelles vous vous intéressez à crédit via leurs partenaires. Après attention aux taux qui sont plus élevés que ceux des prêts immobiliers habituels....

Après pour le choix, à mon sens, au vu de la période actuelle, j'éviterai juste les bureaux, le commerce et probablement les hôtels.

En effet, au vu de la crise économique actuelle et de la mise en place exceptionnel du télétravail, le risque sur ces secteurs est le suivant :
- Bureaux : les entreprises risquent de se limiter les surfaces pour se mettre en adéquation avec la montée du télétravail.
- Commerce : les loyers risquent d'être tirés à la baisse à l'avenir au vu de la situation sanitaire, sans parler de la concurrence du e-commerce.
- Hôtels : là aussi ça va souffrir

Du coup, je m'orienterai plutôt vers du Pierval Santé (risque modéré) et du Kyaneos pour du résidentiel (SCPI n°1 d'après ce classement des SCPI)

En effet, les gens auront toujours besoin de santé et de logements, donc les 2 SCPI ci-dessus me semblent d'une part plus défensives, et d'autres part moins exposés au risque sanitaire.

Bon courage pour votre recherche.
 
Haut