Comment trouver de bons conseils ?

avenir retraite

Nouveau membre
Bonjour,

Je me présente : J'ai 55 ans. Je travaille dans la même société depuis plus de 30 ans. Un enfant à charge. Divorcé et remarié depuis plus d'un an sous le régime de séparation de biens.
Mon salaire : 3500 €
- résidence principale en cours de paiement ( fini en 2031) - 830 € ( valeur estimée à 210/250K, bien pas en commun)
- Livret A et LDD = plein
- LEL : 7500€
- PEL ouvert en 2013 et qui sera au plafond en 2023
Tout ceci à la CE et un compte joint chez Boursorama pour les charges/alimentation : chacun verse 700€/mois

Je sais ....vous allez dire Oulala pas d'assurance vie, pas de PEA, pas de PER
Il y a quelques années je me suis fait enfumé par Doublo et Quatr'as proposé par ce cher écureuil. J'ai quitté cette banque pour y revenir ensuite. Donc pendant des années je n'ai placé que sur du placement pépère.

On m'a proposé un contrat PER ind. Swiff life il y a peu. Pas emballé par le truc. défiscalisation ok mais je pense être rattrapé à la sortie ! Vu mon age : PER accés en Euros ça va pas me rapporter beaucoup plus que mon PEL. ( en plus j'ai moyennement apprécié le commercial de ce produit qui s'est foutu de moi sur le fait d'avoir un PEL )

Je cherche à être conseillé mais:
- les conseillers bancaires je n'ai pas confiance
- les assureurs non plus
Je devrais faire un bilan mais comment et où trouver cela ?
merci de votre aide !
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je sais ....vous allez dire Oulala pas d'assurance vie, pas de PEA, pas de PER
Bonjour,
Oulala, pas d'assurance vie, pas de PEA... (je ne vais pas plus loin dans le copié/collé... le PER.. Bof bof!
Ce que je trouve dommageable, surtout si on a un petit peu d'inflation (seulement 1%), c'est que votre épargne va se faire laminer parce que entièrement placée sur des supports qui ne rapportent rien.
Alors, peut-être que commencer par ouvrir une AV et un PEA, au moins pour prendre date, serait un bon début.
Après... Tout dépend des objectifs, de votre aversion au risque et de la nécessité de maintenir une épargne vite disponible.
 

avenir retraite

Nouveau membre
Bonjour,
Oulala, pas d'assurance vie, pas de PEA... (je ne vais pas plus loin dans le copié/collé... le PER.. Bof bof!
Ce que je trouve dommageable, surtout si on a un petit peu d'inflation (seulement 1%), c'est que votre épargne va se faire laminer parce que entièrement placée sur des supports qui ne rapportent rien.
je suis ok avec vous concernant ce qui se trouve sur LEL, livretA , LDD mais la majeur partie de mon épargne est sur un pel à 2,5%. De ce que j ai vu sur le net les AV en euros ne rapportent plus gd chose non plus... en tout cas moins de 2,5, non ?
Mais il va falloir que je trouve une solution !
Merci de vos conseils
Merci à Buffeto
 

D-Jack

Contributeur régulier
Bonjour.... bon, en même temps, ce que vous indiquez de la part monétaire de votre capital ne justifie peut-être pas d'avoir recours à un CGPI (ce n'est pas une critique mais ils ne travaillent évidemment pas gratuitement).
Ouvrir une AV en ligne (par exemple Linxea Avenir ou Spirit) ne "mange pas de pain" et vous pouvez commencer par une petite mise de départ. vous trouverez sur ce forum de nombreux posts qui suggèrent quelques vecteurs sur lesquels investir au sein de cette enveloppe.
 

Pikaoups

Contributeur
Etre conseillé, faire un bilan, ce n'est pas un objectif mais un moyen pour atteindre un but que l'on se fixe.
Quels sont vos objectifs : disposer de revenus complémentaires à votre retraite, dynamiser votre épargne afin qu'elle offre un rendement supérieur, diversifier vos placements ?

C'est cette question que vous devez d'abord vous poser et c'est en fonction de cette question que des conseils pourront vous être donnés.

Enfin sachez que :

- si vous ne voulez aucun risque et voulez rester sur des supports "garantis", ne perdez pas votre temps, vous ne trouverez pas mieux actuellement que votre PEL à 2.5%.

- si vous voulez espérer faire mieux que l'inflation, il faudra à un moment ou un autre accepter une dose de risque dans vos placements (ne serait ce que le jour ou votre PEL arrivera à son terme)
 

avenir retraite

Nouveau membre
Mon objectif est d'avoir suffisamment d'épargne pour acheter une future résidence principale d'ici 6/7 ans et revendre celle où je suis actuellement par la suite qui sera quasiment remboursée. Donc en quelque sorte préparer ma retraite.
Je souhaite diversifier mes placements.
Je viens d'ouvrir une AV chez Linxea Avenir.
Je m'informe sur la bourse.
 

paal

Top contributeur
Bonjour,

Je me présente : J'ai 55 ans. Je travaille dans la même société depuis plus de 30 ans. Un enfant à charge. Divorcé et remarié depuis plus d'un an sous le régime de séparation de biens.
Mon salaire : 3500 €
C'est le début pour faire un bilan patrimonial, à savoir de faire un bilan de façon régulière, bilan qu'un CGPI pourra faire progresser régulièrement, au fil de la réalisation de vos objectifs ....
- résidence principale en cours de paiement ( fini en 2031) - 830 € ( valeur estimée à 210/250K, bien pas en commun)
- Livret A et LDD = plein
- LEL : 7500€
- PEL ouvert en 2013 et qui sera au plafond en 2023
Tout ceci à la CE et un compte joint chez Boursorama pour les charges/alimentation : chacun verse 700€/mois
A ce stade c'est le début de votre bilan, et par exemple, pour votre résidence principale, il s'agir d'avoir une idée de sa valeur (et vous semblez l'avoir), de laquelle, il faudra soustraire l'endettement résiduel qui est vôtre (soit une dizaine d'années vous restant rembourser ....)

Je sais ....vous allez dire Oulala pas d'assurance vie, pas de PEA, pas de PER
Vous mentionnez là 3 produits, et il me semble que vous devriez vous intéresser au moins à deux d'entre eux, à savoir :
- le PEA, enveloppe fiscale qui vous permettra d'obtenir une exonération d'IR sur des profits financiers (au bout de 5 années) mais il faut alors vous intéresser à la bourse
- l'assurance-vie, autre enveloppe fiscale qui vous permettra de vous familiariser avec ce qui est appelé le monde des UC (avec Sicav et FCP, ou encore des SCPI - ce que l'on appelle la pierre papier)...

Reste le PER, qui est souvent présenté de façon similaire à une assurance-vie, mais qui est en fait un régime de retraite à adhésion volontaire, qui ne présente d'intérêt qu'à partir du moment où vous vous trouvez assez fortement imposé à l'IR, ce qui signifie que vos revenus soient imposé un TMI (taux marginal d'imposition d'au moins 30%, voire davantage ...)
Si TMI à 11%, cela ne vous procurera pas un avantage significatif ...

On m'a proposé un contrat PER ind. Swiff life il y a peu. Pas emballé par le truc. défiscalisation ok mais je pense être rattrapé à la sortie ! Vu mon âge : PER accès en Euros ça va pas me rapporter beaucoup plus que mon PEL. ( en plus j'ai moyennement apprécié le commercial de ce produit qui s'est foutu de moi sur le fait d'avoir un PEL )
Bien entendu, ce n'est pas très élégant de la part d'un commercial (celui qui vous aura proposé le PER), et vous avez raison, c'est un produit qui ne présente qu'un avantage (la déduction fiscale), mais pratiquement tous les commerciaux ne vont absolument pas vous parler des conséquences de la souscription de ce genre de produit ....
Je cherche à être conseillé mais:
- les conseillers bancaires je n'ai pas confiance
- les assureurs non plus
Je devrais faire un bilan mais comment et où trouver cela ?
merci de votre aide !
Si on commence à éliminer les conseillers bancaires et les assureurs, cela réduit fortement le champ de recherche des personnes qui vont pouvoir vous aider, surtout si par ailleurs, vous n'avez pas une compétence financière qui vous permette de trier le bon grain de l'ivraie ....

Je me souviens qu'il y a quelques années, je m'étais abonné à une revue qui se nomme "Gestion de Fortune" titre accrocheur s'il en est, revue assez technique qui avait en fin de chaque numéro, une liste de certains CGPI, avec un éventail sur toute la France ....
 
Dernière modification:

Hokseed

Contributeur
Oulala, pas d'assurance vie, pas de PEA... (je ne vais pas plus loin dans le copié/collé... le PER.. Bof bof!
Lorsqu'on a une TMI > 30 et qu'on va baisser de TMI lorsqu'on fera le retrait (souvent le cas à la retraite), le PER est un produit extremement intéressant lorsqu'il s'agit d'y mettre uniquement la somme adaptée qui permet de réduire considérablement ses impots (souvent je conseille à mes clients d'aller jusqu'à une réduction fiscale de 25-30% des versements). Mais pas plus ! L'épargne étant bloqué, inutile de mettre plus. Le reste part sur des produits type PEA / AV.
Cela reste que mon avis.
 
Haut