Comment solder mon PTZ pour louer mon appartement ?

Albat

Membre
Bonjour,

Tout d'abord je suis bien content de trouver un forum vivant comme le votre.

Voilà j'ai décidé de mettre mon appartement en location, et comme beaucoup de débutants, je ne savais pas que le PTZ n'était pas compatible avec la location (enfin dans mon cas).

Je suis en plein stress, j'avais un dossier sérieux d'une éventuelle locataire, et de mon coté, nous étions déjà en train de chercher plus grand avec ma copine.

Le tableau est fait : je me retrouve bloqué ... Je dois voir mon conseiller bancaire cette semaine, mais je suis tellement stressé que je souhaite quand même me renseigner au mieux par des personnes qui ont vécu la même chose.
Je dois donc solder mon PTZ mais comment ? J'ai bien regardé mon contrat de banque, mais je ne trouve pas forcemment d'informations utiles pour son remboursement intégral. Pensez vous qu'il serait possible de rajouter la somme restant dûe à mon capital de prêt et de payer les intérets seulement les intérets qu'ils me resteraient à payer ? ou faudra t'il que je prenne un autre prêt ... pour solder mon ptz ? Je vais vraiment y perdre mes plumes :(

Une personne a t'elle été dans le même cas que moi, et à remboursé son ptz ?

Je vous remercie,
bonne journée
Alexandre
 

Albat

Membre
Re bonjour,

Personne dans mon cas ?
Je viens d'appeler ma banque ce matin pour avoir un RDV avec mon conseiller, et j'ai commencé à expliquer mon problème. Et là ils me disent, "étant donné la conjoncture on partirait sur un remboursement par un pret sur la conso" !!! Ca risque vraiement de me couter cher
Ce n'est pas possible d'incorporer les 13k€ réstant à rembourser au capital, et de revoir les mensualités ?
Est ce que je peux "délocaliser" mon pret de ma banque pour le remettre à une autre ?

Merci à vous
 

Pierrealb

Contributeur régulier
Bonjour

Alors si vous avez bénéficiez d'un PTZ, vous avez la possibilité de le louer durant une période de 6 ans à compter de votre déménagement.
Cette période transitoire est soumise à certaines condition de "déplacement" (travail rapprochement familliale et autre obligation).
Le tout pour vous est de justifier un déplacement "forcé".

Si vous ne remplissez pas ces condition, vous devrez en faire part à la banque et aussi à l'organisme aillant validé son obtention, ils vous donneront toute les modalités de remboursement.

Maintenant à vous de voir si le montant restant du peut être "suporté" dans un nouveau financement.
Le prêt "conso" oui mais attention aux conditions, il serait domage de rembourser un PTZ par un prêt à 20%.

Il vous reste le "rachat" de crédit globale par une autre banque, vous demandez un prêt groupé incluant les remboursement du PTZ. Vous disposerez dans ce cas d'un taux équivalent à un prêt immobilier bien plus bas.
Vous n'êtes pas obliger d'aller jusque la mais si votre banque ne peut vous offrir mieu qu'un prêt conso (qui lui rapporte bien plus qu'un nouveau prêt immo), faites jouer la concurance, cela le forcera peut être à négocier avec vous.
 

Albat

Membre
Merci Pierre pour ta réponse,

il est bien possible que je fasse jouer la concurrence si jamais il me propose un pret "conso". Mais je suis étonné du 20 % c'est si cher que ça un prêt conso ? Je suis désolé mais je n'y connais rien du tout en prêt imm et ses différents taux.

Alex
 

Pierrealb

Contributeur régulier
Les prêts conso sont de plusisuers types :

Soit ils sont affectés à un achat particulier comme une voiture, de l'équipement énergétique, des travaux etc. Les taux pour ce type d'affectation tourne de 3-4% à 12 15% fixes suivant ce que vous demandez. Un prêt "personnel" tourne autour de 7-8% (suivant votre profil).

Soit les "revolving" eux ne sont pas affectés donc vous faites ce que vous voulez avec l'argent, les taux sont de l'ordre de 15% à 21% en révisable.
Vous trouvez partout des taux farfelus ou la possibilité de payer dans 6 mois mais ce sont des taux d'annonce, une fois l'offre passée vous arrivez sur du révisable plein pôt.

Il vous faut donc demander à votre banque quel type de prêt conso il vous propose.
 

Albat

Membre
Ok, donc selon moi, si ils ne veulent pas me l'incorporer à mon crédit immo en cours, le moins douloureux serait le rachat global par un autre organisme.
 

hargneux

Top contributeur
Non, à 20 % c'est du révolving, vous trouverez de l'amortissable aux alentours de 7 %

Vous ne pouvez pas, en cours de prêt réincorporer du capital au capital initial.
Vous avez deux solutions

- Effectivement le rachat du PTZ via un crédit conso.
- Renégocier l'intégralité du financement, PTZ + Complémentaire. dans ce cas de figure, au coût final il faut inclure l'indemnité de remboursement anticipé (6 mois d'intérêt limité à 3 % du capital) et les frais de garantie pour le nouveau prêt et éventuellement la levée de garantie pour le précédent.

Reste à bien tout intégrer dans vos calculs et vous poser la bonne question :

Ais je intérêt à louer ? Tout va dépendre, en fait si vous aviez beaucoup d'apport pour votre acquisition.
Si tel n'était pas le cas, je ne suis pas sur que la location soit, d'un point de vue comptable, une bonne opération.
 

Albat

Membre
Re bonjour,

Je reviens tout juste de rendez vous avec mon banquier de la SG.
je suis assez déçu puisque qu'ils n'ont pas d'autres solutions que de me proposer un prêt "conso" à 6.50 % pour un remboursement de 13000 € sur 72 mois. Je vous explique pas mes mensualités ...550 € de remboursement prêt immo + 230 € sur 6 ans. Autant vous dire que seul ça ne passe pas chez moi.
Bref pour une banque qui est bénéficiaire cette année, je vois qu'ils ne peuvent pas faire de geste ni le rattacher à mon prêt immo de base.

J'ai pris RDV dans une autre banque cet après midi pour éventuellement étudier le rachat global de mon prêt immobilier. Pouvez vous me renseigner avant que j'y aille ce qu'ils pourraient me proposer d'honnete :) je sais que ma question est vague, mais je suis en plein flou artistique en ce moment concernant ce ... de PTZ.

Merci à vous, et bonne journée

Alexandre
 

hargneux

Top contributeur
C'est décevant, certes mais vous n'avez pas trop le choix. La rigidité du taux 0 ne vient pas des banques mais du ministères des finances.
Réincorporer du capital dans le complémentaire est impossible, les offres sont à refaire et toute la chaine des garanties à refaire.

Donc, il vous reste un rachat total, soit par la même banque soit par une autre, voir plus haut les conséquences
 
Haut