Comment réagissez vous suite aux chutes actuelles en bourse?

CharlyBgood

Contributeur régulier
Dans le cas d'eBanck-user, il a bien expliqué avoir opté pour un mandat défensif et un mandat prudent donc il est légitime qu'il ne subisse pas de tels mouvements avec une telle volatilité.
Je trouve cette situation très différente des épargnants qui achètent des actions ou des UC très exposées et qui viennent ensuite se plaindre des baisses.
Oui ... mais non !

Mes fonds "prudents" risque DICI / SRI 3 ont pris -10%
=> c'est du jamais vu !

On vit qq chose d'exceptionnel !
Un exemple autre: j'aui fait une réservation d'hôtel semaine dernière avec un prix ferme bas mais non remboursable, y' 3 semaines.
=> Force majeure je vais pouvoir me faire rembourser.

Ne demandons pas à quiconque de tout nous garantir quand chacun sait que quoique nous fassions, il y aura tjs un risque en définitive.
 

Blister

Contributeur régulier
Oui ... mais non !

Mes fonds "prudents" risque DICI / SRI 3 ont pris -10%
=> c'est du jamais vu !

On vit qq chose d'exceptionnel !
Un exemple autre: j'aui fait une réservation d'hôtel semaine dernière avec un prix ferme bas mais non remboursable, y' 3 semaines.
=> Force majeure je vais pouvoir me faire rembourser.

Ne demandons pas à quiconque de tout nous garantir quand chacun sait que quoique nous fassions, il y aura tjs un risque en définitive.
J'avoue ne pas avoir compris l'exemple avec la chambre d'hôtel, cela illustre quel principe (ou quelle idée) ?
 

Sm1le22

Contributeur régulier
Un exemple autre: j'aui fait une réservation d'hôtel semaine dernière avec un prix ferme bas mais non remboursable, y' 3 semaines.
=> Force majeure je vais pouvoir me faire rembourser.
J'avoue ne pas avoir compris l'exemple avec la chambre d'hôtel, cela illustre quel principe ?
Même quand quelque chose de vendu est garanti, et ben finalement non, c'est pas garantie à 100%..
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Dans son exemple c'est garanti puisqu'il va être remboursé.
Il récupère donc ce qu'il a payé et ne subit aucun préjudice.
Pardon, c'est l'hôtelier qui se croyait blindé, je me suis mal exprimé.
Cela dit en réalité je vais jouer le jeu et accepter son avoir jusqu'au 31/12, ma petite pierre à l'économie 😇
 

Blister

Contributeur régulier
Cela dit en réalité je vais jouer le jeu et accepter son avoir jusqu'au 31/12, ma petite pierre à l'économie 😇
Vous disiez pourtant "Ne demandons pas à quiconque de tout nous garantir quand chacun sait que quoique nous fassions, il y aura tjs un risque en définitive."
Or vous avez été garanti alors même que vous avez acheté un billet non remboursable.
C'est en raison de cette contradiction je ne comprenais pas le sens et la cohérence de votre exemple ;)
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Or vous avez été garanti alors même que vous avez acheté un billet non remboursable.
C'est en raison de cette contradiction je ne comprenais pas le sens et la cohérence de votre exemple ;)
En réalité je ne suis in fine pas garanti + que quiconque, force majeure ou pas: l’hotel étant indépendant, s’il dépose le bilan, je passerai après les salariés, le Fisc et l’Urssa, et c’est Bien normal !

J’aurais plutôt dû écrire tout à l’heure, que les passagers du Titanic avaient d’inclus dans leur billet, une assurance retard-rapatriement ... c’est peut être + clair ainsi ?
 

Blister

Contributeur régulier
c’est peut être + clair ainsi ?
C'est plus clair en reprenant votre exemple.

Le propriétaire de l'hôtel aurait pu refuser de vous rembourser (ou de vous faire un avoir) en vous répondant que vous avez effectué une réservation non remboursable et que: "Ne demandons pas à quiconque de tout nous garantir quand chacun sait que quoique nous fassions, il y aura tjs un risque en définitive" .

Bref, c'était juste un clin d'œil pour dire que tout dépend de quel point de vue on se place.

A votre place j'aurais accepté l'avoir aussi, de la même façon que je comprends eBanck-user lorsqu'il déplore avoir une volatilité aussi forte pour des mandats étiquetés "prudent" ou "défensif".
 
Haut