Clauses particulières de remboursement anticipé

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Fred

(ancien taulier)
Avec une concurrence accrue et une baisse de leur marge, les banques sont de plus en plus réticentes à accorder une exonération complète de l'indemnité de remboursement anticipé. Elles assortissent de plus en plus souvent cette exonération de conditions particulières.

Plusieurs témoignages sur le forum ont signalé l'existence (dans certains contrats) d'une des clauses particulières suivantes :
- Exonération de l'indemnité de remboursement anticipé seulement après une durée minimale de remboursement (de 10 ans par exemple). Avant cette durée, il n'y a pas d'exonération
- Au cas où le contrat comporte plusieurs prêts, le prêteur se réserve le droit d'affecter en priorité le montant du remboursement anticipé partiel ou total au prêt immobilier bénéficiant du taux le plus faible.
- Suppression de l'indemnité sauf en cas de rachat du crédit par un autre établissement financier.

Soyez vigilant avec ces clauses.

Voir aussi notre article sur les remboursements anticipés.
 
Dernière modification:
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut