Changement des règles d'investissement sur les fonds euros SURAVENIR dès le 3/12

Blister

Contributeur
Comme je critique souvent ING, j'ai pensé qu'il fallait aussi parler des choses positives, quand il y en a, même s'il est vrai que le mérite de la célérité de l'opération revient prioritairement à l'assureur. Ceci dit, le rachat s'effectue en utilisant l'espace client du courtier, ING en l'espèce. Reconnaissons-lui donc une quote-part de responsabilité dans la rapidité de traitement de l'opération.
D'autant + que d'autres courtiers qui ont Generali comme assureur ne proposent pas ce rachat en 72h en ligne (voire pas de rachat en ligne du tout comme Bourse Direct Horizon et Binck Vie).
 

jmi12

Contributeur régulier
D'autant + que d'autres courtiers qui ont Generali comme assureur ne proposent pas ce rachat en 72h en ligne (voire pas de rachat en ligne du tout comme Bourse Direct Horizon et Binck Vie).
Il n'y a aucune raison valable, à mon avis, pour que les autres distributeurs ne proposent pas un rachat en ligne aussi rapide qu'ING. Si ING peut le faire, les concurrents peuvent le faire aussi, ce qui n'est pas le cas de FORTUNEO où j'ai 2 contrats d'AV. Dommage, car j'apprécie le service de FORTUNEO et je regrette cette particularité. Il est difficile d'être totalement satisfait et des choix doivent être faits.
Malgré cette petite déception, je transfère progressivement mes capitaux AV D'ING vers FORTUNEO où l'offre est nettement plus fournie.
 

paal

Top contributeur
Comme je critique souvent ING, j'ai pensé qu'il fallait aussi parler des choses positives, quand il y en a, même s'il est vrai que le mérite de la célérité de l'opération revient prioritairement à l'assureur.
Vous avez raison de relever ce point fort, en ce qui concerne un délai rapide de traitement d'un rachat par un tandem assureur/courtier, ce qui n'est pas forcément le cas partout

Ceci dit, le rachat s'effectue en utilisant l'espace client du courtier, ING en l'espèce.
Reconnaissons-lui donc une quote-part de responsabilité dans la rapidité de traitement de l'opération.
Tant que le courtier n'oublie pas de valider le rachat qui passe entre ses mains, pour transmission à l'assureur, on va lui accorder cette quote-part ...

Mais pour ma part, je suis assez peu sensible à ce délai de traitement de 72 heures, tant que le rachat ne va pas s'enterrer dans un placard, et n'en ressortir que 3 ou 4 mois plus tard ; si j'indique cela, c'est ce qui est arrivé au premier rachat que j'ai initié avec un compagnie parisienne, alors que j'étais en contact avec l'agence bancaire niçoise du groupe ; l'opération aura été relancée durant l'été, alors que j'avais initié l'opération en mi-février précédent ….

C'est d'ailleurs un peu ce qui m'aura incité à déclencher tôt dans l'année mes rachats annuels, en me fixant un repère simple, à savoir la Saint Valentin .....
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Il doit bien y avoir un petite demi-douzaine de mes connaissances qui auront demandé à se trouver dans cette situation de ne pas verser sur des UC, et pour lesquelles, je pressens que dès qu'ils auront pris conscience de la portée de la modification de procédure, et que les assureurs vont dire :
"Ah non Monsieur, les règles ont changé depuis le 03/12, et vous DEVEZ prendre un minimim de 30% d'UC, pour pouvoir continuer à VERSER sur le fonds RENDEMENT",
ces personnes-là, je peux vous affirmer qu'elles ne vont pas être de votre avis ; bien entendu, à titre personnel, cela ne va pas m'empêcher de dormir ….
Eh bien voilà, la petite douzaine s'est agrandie avec deux personnes de la famille (dont l'ainée de nos nièces pour laquelle j'ignorais complètement qu'elle avait souscrit des contrats multi-supports en gestion déléguée), et à qui j'ai fait une présentation téléphonique impromptue sur le mode de sa question qui était = dis-moi Tonton, je viens de rencontrer mon banc-assureur (ou quelque chose comme ça), mais là, il m'a fait peur ….

Au fait tu t'y connais dans ce domaine ?? m'aura-t-elle demandé …..
Et je voudrais que tu m'expliques ce qu'il y a dans l'air .....
 

Blister

Contributeur
Eh bien voilà, la petite douzaine s'est agrandie avec deux personnes de la famille (dont l'ainée de nos nièces pour laquelle j'ignorais complètement qu'elle avait souscrit des contrats multi-supports en gestion déléguée), et à qui j'ai fait une présentation téléphonique impromptue sur le mode de sa question qui était = dis-moi Tonton, je viens de rencontrer mon banc-assureur (ou quelque chose comme ça), mais là, il m'a fait peur ….

Au fait tu t'y connais dans ce domaine ?? m'aura-t-elle demandé …..
Et je voudrais que tu m'expliques ce qu'il y a dans l'air .....
Ce n'est guère surprenant...il y a tant de personnes qui prennent des UC sans rien n'y comprendre...
Par le passé beaucoup ont été échaudés par les PEA, CTO, FCP, SICAV etc... et ne veulent plus en entendre parler mais ils ne se rendent pas forcément compte qu'il y a beaucoup de risques aussi avec les UC (et j'y ajouterais les SCPI...).
 

paal

Top contributeur
Ce n'est guère surprenant...il y a tant de personnes qui prennent des UC sans rien n'y comprendre...
Pour le moment, nous n'en sommes pas encore à l'analyse de ses contrats qui sont en gestion sous mandat (ou similaire ….)

Par le passé beaucoup ont été échaudés par les PEA, CTO, FCP, SICAV etc... et ne veulent plus en entendre parler mais ils ne se rendent pas forcément compte qu'il y a beaucoup de risques aussi avec les UC (et j'y ajouterais les SCPI...).
Là aussi, il me semble un peu tôt pour aborder tous ces supports qui, pour l'instant, ne seront que des sigles sans signification ….

Ce qu'elle aura appris aujourd'hui, c'est grosso-modo que ses 2 contrats peuvent contenir 3 types de supports :
- des supports boursiers que les gens n'apprécient guère
- des supports financiers (parts de dettes des États ou d'entreprises) dénommés Fonds Euros, que les assureurs ne veulent plus promouvoir
- des supports à dominante immobilières (telles les SCPI)

et en sus, que ses contrats ayant plus de 8 années, elle pouvait procéder à des rachats partiels en bénéficiant d'un abattement (4.600), ainsi que d'une fiscalité plus clémente si dépassement du plafond (en utilisant le PFL de 7.5% - si TMI haute, ce que je ne sais pas ....)

Je sens que je vais avoir une nouvelle consultation dans le week-end .....
 
Dernière modification:

Charly26

Contributeur régulier
Vu & lu pour vous dans Les Echos ce matin: vive le General Lee qui a avancé ses troupes en premier !

 

alpin

Membre
De nombreux courtiers semblent encore afficher le fond opportunités accessible dès 40% d'UC. Seul le contrat Fortunéo est concerné par les 50% à l'heure actuelle ?
 

paal

Top contributeur
De nombreux courtiers semblent encore afficher le fond opportunités accessible dès 40% d'UC. Seul le contrat Fortunéo est concerné par les 50% à l'heure actuelle ?
Fortunéo ne fait qu'informer les souscripteurs de ses contrats, de ce qu'aura décidé l'assureur Suravenir ; et tous les courtiers de Suravenir sont donc concernés par ces mesures ....
 
Haut