Cel? Un peu d'info

Yoyayiyo

Membre
Cc, si je comprend bien, un cel c'est comme un livret a, qui rapporte 2x moins, le livret a est a 0.5, le cel a 0.25.
Si on voit des sites comme Superlivret, c'est 3.99, mais c'est sûrement bidon...
Le cel c'est comme un livret a? On met ce qu'on veut, et on retire quand on veut? C'est comme un pel, on doit mettre de l'argent tout les mois? Et il y a des contraintes comme le pel, genre tu doit mettre un montant mini par mois?
 
Dernière modification par un modérateur:
M

Membre50050

Je suis étonné, si vous n'êtes pas capable de lire ce que vous exposent les banques concernant le CEL je ne suis pas certain que cela serve qu'on vous 'rajoute' des écrits.

Non le compte d'épargne logement n'est pas du tout comme un livret d'épargne logement, justement parce que c'est un compte. On peut entrer et sortir de l'argent 'presque' sans contrainte (Presque car il faut laisser un minimum et aussi parce que le calcul des intérêtes est fait par quinzaine).

Les livrets à 3,99 % ca n'a strictement rien à voir avec la choucroute.
Est-ce qu'on parle de projet logement ou de somme en placement de trésorerie type coup dur ou encore de placement à long terme?
Comme votre demande fait suite à un autre fil, je ne saisis pas.
 
M

Membre50050

Oui, je me suis planté dans les termes, désolé.
Mais pas du tout dans l'idée.
Le plan d'épargne et le compte sont différents.

On va le dire autrement, le CEL ca ne fonctionne pas du tout contre le PEL.

C'est la suite d'un autre fil, et je ne comprends pas pourquoi on crée un nouveau sujet, cela dit en passant.
 

Aristide

Top contributeur
Suivant le code de la construction et de l'habitation le PEL est "une catégorie particulière de comptes épargne logement" (article R.315-24) mais, effectivement, il ne fonctionne pas pareil.

En revanche, avec des critères de dépôts mini/maxi spécifiques, le CEL a un fonctionnement identique à celui du livret A.

Cdt
 
M

Membre50050

Et le point fondamental est SURTOUT, dans le cas du questionneur, qu'on peut casser son PEL en en demandant la transformation en CEL ce qui peut être intéressant si on a un projet immobilier;

Le questionneur n'a pas répondu ni sur ce fil ni sur l'autre sur le fait qu'il ait ou pas un projet immobilier, donc pour l'aider, il faut qu'il commence par s'aider lui-même.
Suivant le code de la construction et de l'habitation le PEL est "une catégorie particulière de comptes épargne logement"
Peut-etre, mais bon franchement, ça ne nous avance à rien, non :) .
il'en reste pas moins que j'ai commis une erreur de terme plus haut, certes.
 

Aristide

Top contributeur
Et le point fondamental est SURTOUT, dans le cas du questionneur, qu'on peut casser son PEL en en demandant la transformation en CEL ce qui peut être intéressant si on a un projet immobilier;
Oui, il me semble avoir déjà lu cela antérieurement.

Mais, à ce sujet, il n'est peut-être pas inutile de rappeler quelle est la vraie règle en la matière :

=> Circulaire du 16 février 1982 - JORF du 3 mars 1982 - page 756 - alinéa N° 4:
4. Il est entendu qu’un contrat de plan d’épargne-logement peut, à la convenance du souscripteur, faire l’objet à tout moment, et au plus tard avant son terme, d’une transformation en compte d’épargne-logement ; les intérêts acquis sont alors réévalués en fonction du taux d’intérêt applicable en matière de comptes d’épargne-logement à la date de la transformation.
Ainsi pour un PEL souscrit pour 4 ans sans prorogation la transformation en CEL n'est possible qu'avant le terme des 4 ans.

S'il y a eu des prorogations cette transformation est toujours possible jusqu'au terme de la dernière prorogation.

Au-delà, c'est comme pour les versements périodiques qui ne sont plus possibles, la transformation en CEL ne le sera plus non plus.

A toutes fins utiles.

Cdt
 

EVarlin

Contributeur régulier
Et le point fondamental est SURTOUT, dans le cas du questionneur, qu'on peut casser son PEL en en demandant la transformation en CEL ce qui peut être intéressant si on a un projet immobilier;

Le questionneur n'a pas répondu ni sur ce fil ni sur l'autre sur le fait qu'il ait ou pas un projet immobilier, donc pour l'aider, il faut qu'il commence par s'aider lui-même.

Peut-etre, mais bon franchement, ça ne nous avance à rien, non :) .
il'en reste pas moins que j'ai commis une erreur de terme plus haut, certes.
De mémoire son "projet immobilier" c'était l'achat d'un camping car ... qu'il assimilait à un logement, j'attends les prochains fils avec quand prendre rdv avec le notaire pour la promesse de vente du camping car, puis faut-il payer la taxe foncière pour le camping car ... 😁
 
M

Membre50050

Merci EVarlin, en effet, eton attend savoir si un camping car mobile ou fixe parce que dans immobilier il n'y pas mobile, ou du moins il y est mais sans y être....
 

Aristide

Top contributeur
Les "immeubles" ne compotant pas de fondation sont exclus des financement EL.

Sont nommément désignés:
+ Les mobilhomes,
+ Les camping-car,
+ Et toute habitation de même nature tels que bateaux et caravanes.

=> Sauf exception dans ces derniers cas pour:
+ Les forains
+ Les mariniers
=> Justifiant de l'absence de toute autre résidence principale.

A toutes fins utiles

Cdt
 
Haut