Casser le PEL ou non?

jimmytheroots

Contributeur régulier
Salut les amis,

je me tourne vers vous pour une question concernant mon PEL ouvert en 2013, 2.11 net, j'ai 71k dessus. Je suis fortemement imposé de par mes revenus, donc je le gardais.
J'ai cru comprendre que au bout de 12 ans, il devenait imposable.
Après si j'ai bien compris avec l'inflation c'est pas non plus fou fou comme rendement.
Ma question, sachant qu'il me reste 90K de prêt pour ma RP (taux de 0.6 pourcent), je me demandais si ca ne valait pas le coup de casser ce Pel puis mettre 20k au bout pour solder mon prêt (encore 9 ans de durée), ou alors à ma place vous garder ce PEL et ne changez rien (sachant que j'ai pas de projet en ce moment vu les circonstances...)

Merci bcp pour votre avis et bonne soirée!
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
Salut les amis,

Merci bcp pour votre avis et bonne soirée!
choix cornélien qui dépend en grande partie du reste de ton patrimoine et de ta psychologie .

certains n'aiment pas avoir de crédits et se sentent rassurés en les remboursant .
d'un autre coté en le remboursant tu vas augmenter ton pouvoir d'achat mensuel de la valeur de l'ex-mensualité .
 

D-Jack

Contributeur régulier
Ma question, sachant qu'il me reste 90K de prêt pour ma RP (taux de 0.6 pourcent), je me demandais si ca ne valait pas le coup de casser ce Pel puis mettre 20k au bout pour solder mon prêt (encore 9 ans de durée), ou alors à ma place vous garder ce PEL et ne changez rien (sachant que j'ai pas de projet en ce moment vu les circonstances...)

La question est: mon placement me rapporte-t-il plus que ce me coute mon prêt ?
Il faut donc calculer ce que deviennent les 2,11% lorsqu'ils seront imposés (après 12 ans d'existence du PEL si je me souviens bien): cela dépend de ton TMI (avec un TMI à 41%, il reste encore 1,245%)
A rapprocher des 0,6% de ton prêt (est-ce que ces 0,6% comprennent l'assurance ?)

Si le différentiel est faible (probable) voire négatif, tu as 2 approches possibles:
1- Liquider ton PEL pour le remplacer par un investissement ou placement autres plus potentiellement plus productif (mais sans doute un peu plus risqué)... cela dépend aussi de la répartition de ton patrimoine global.
2- Comme tu le suggères, liquider ton PEL pour rembourser ton prêt, et utiliser le pouvoir d'achat libéré par la fin des remboursements mensuels pour investir progressivement sur d'autres vecteurs
 
Bonjour,

Aucun intérêt de clôturer un PEL à 2.07% net pour solder un prêt à 0.6%.

Sauf si solder votre prêt est important pour vous psychologiquement (même en sachant que vous perdez de l'argent en soldant le prêt).
 

D-Jack

Contributeur régulier
Avec l'arrivée de l'imposition qui s'ajoute aux PS, le PEL va passer à 1,75% net (comme le signalait Yoja plus haut)

Ce taux net est à rapprocher des 0,6% du taux du prêt et en ne considérant que celui ci, il peut sembler opportun de conserver le PEL.
Cependant il faut certainement ajouter à ces 0,6% le coût de l'assurance du prêt, d'autant plus que ce coût ne décroit pas du reste dû sur le prêt mais de la totalité du capital emprunté initialement.
La comparaison est donc à faire assurance comprise.
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Intégrer le coût l'assurance dans le calcul de rentabilité est très discutable.
Dans cette logique, en cas de sinistre et donc prise en charge par l'assureur, il faudrait aussi l'intégrer dans ledit calcul.

Par ailleurs, suivant les banques, il existe trois méthodes de calcul des primes; l'une sur capital initial où les primes sont effectivement constantes. Mais il y en a deux autres ( "out" et "in") où elles sont calculées sur le capital restant dû et donc dégressives.

A toutes fins utiles.

Cdt
 
Haut