Carte Ultim Quasi-sytématique ?

pticaillou

Contributeur
Merci pour le retour !
Hello,

Juste pour témoigner pour les suivants (s'il y en a ... ;) ) à propos de la migration Visa 1er vers Ultim (fortement encouragé par Bourso) après m'être moi même posé pas mal de questions sur les potentielles limites de l'Ultim avec ce qu'on peut lire sur le oueb (régulièrement inexact ou plus à jour dans tout ce que j'ai pu lire); j'ai finalement cédé à la migration il y a 2 mois et:
  • En résumé après 2 mois d'utilisation courante, aucun soucis, elle fonctionne comme mon ex-visa 1er
  • j'ai la version débit différé: elle est bien en "Crédit" sur la carte avec date de prélèvement identique (on peut lire l'inverse sur certains articles du web...)
  • les plafonds vérifiés sont bien ceux de la carte : avoir un solde de compte à zéro ou presque ne pose aucun blocage
  • testé à l'étranger (europe) et en une occasion sur un gros montant: aucun soucis non plus
Voilou
 

attentif

Contributeur
... le mécanisme d'autorisation systématique n'est en place que pour la carte à débit immédiat.
Je pense que le mécanisme d'autorisation systématique est totalement indépendant du fait que la carte soit à débit immédiat ou différé. Les liens qu'il pourrait y avoir seraient selon moi, dus uniquement à l'offre commerciale de la banque.

Une carte à autorisation systématique peut être ni à débit immédiat, ni à débit différé. Le paiement est alors débité tout de suite du compte, sans attendre la compensation inter banques
Pour le débit immédiat, le paiement est débité du compte après compensation, et pour le débit différé, le paiement est débité du compte une fois par mois après compensation bien sûr.
 

AlbertoWin

Contributeur régulier
Je pense que le mécanisme d'autorisation systématique est totalement indépendant du fait que la carte soit à débit immédiat ou différé. Les liens qu'il pourrait y avoir seraient selon moi, dus uniquement à l'offre commerciale de la banque.

Une carte à autorisation systématique peut être ni à débit immédiat, ni à débit différé. Le paiement est alors débité tout de suite du compte, sans attendre la compensation inter banques
Pour le débit immédiat, le paiement est débité du compte après compensation, et pour le débit différé, le paiement est débité du compte une fois par mois après compensation bien sûr.
C’est faux.

Il y a trois étapes dans un achat par carte :

  1. L’autorisation, obligatoire chez Visa/Mastercard sauf exceptions, facultatif chez CB. Une autorisation est envoyé à l’émetteur (la banque) qui indique si elle autorise le paiement (carte bloqué…). Elle peut vérifier le solde ou non (carte à autorisation systématique) ou que le plafond. Si en plus elle séquestre le montant à cette étape, elle est dite à autorisation systématique et à séquestre. Chez Boursorama la visa ultim est à autorisation systématique sans séquestre (vérification que le solde + découvert ne passe pas l’achat en cours). C’est ce qui se passe quand c’est indiqué « paiement accepté ». Le paiement est garanti.
  2. La compensation: Le TPE indique quel montant il prélève (inférieur ou égal au montant autorisé) et l’envoie à sa banque qu’il l’envoie aux réseaux.
  3. Les transferts: Les transactions sont cumulées et les transferts entre banques ont lieu, débitant les clients et créditant les marchands. Les facilites de paiement octroyés au porteur de la carte sont en dehors du dispositif et ne regarde que la banque et son client.
 

attentif

Contributeur
C’est faux.

Il y a trois étapes dans un achat par carte :

  1. L’autorisation, obligatoire chez Visa/Mastercard sauf exceptions, facultatif chez CB. Une autorisation est envoyé à l’émetteur (la banque) qui indique si elle autorise le paiement (carte bloqué…). Elle peut vérifier le solde ou non (carte à autorisation systématique) ou que le plafond. Si en plus elle séquestre le montant à cette étape, elle est dite à autorisation systématique et à séquestre. Chez Boursorama la visa ultim est à autorisation systématique sans séquestre (vérification que le solde + découvert ne passe pas l’achat en cours). C’est ce qui se passe quand c’est indiqué « paiement accepté ». Le paiement est garanti.
  2. La compensation: Le TPE indique quel montant il prélève (inférieur ou égal au montant autorisé) et l’envoie à sa banque qu’il l’envoie aux réseaux.
  3. Les transferts: Les transactions sont cumulées et les transferts entre banques ont lieu, débitant les clients et créditant les marchands. Les facilites de paiement octroyés au porteur de la carte sont en dehors du dispositif et ne regarde que la banque et son client.
Merci beaucoup pour votre retour, mais je ne suis pas sûr de bien le comprendre, par rapport à ce que j'ai écrit.
 

AlbertoWin

Contributeur régulier
Je pense que le mécanisme d'autorisation systématique est totalement indépendant du fait que la carte soit à débit immédiat ou différé. Les liens qu'il pourrait y avoir seraient selon moi, dus uniquement à l'offre commerciale de la banque.

Une carte à autorisation systématique peut être ni à débit immédiat, ni à débit différé. Le paiement est alors débité tout de suite du compte, sans attendre la compensation inter banques
Pour le débit immédiat, le paiement est débité du compte après compensation, et pour le débit différé, le paiement est débité du compte une fois par mois après compensation bien sûr.

Merci beaucoup pour votre retour, mais je ne suis pas sûr de bien le comprendre, par rapport à ce que j'ai écrit.
Une carte est obligatoirement à débit immédiat ou différé... Le paiement a toujours lieu au moment du transfert entre les banques, ce qui a lieu avant dans certains cas sous forme exclusive d'un séquestre.
 

attentif

Contributeur
Une carte est obligatoirement à débit immédiat ou différé... Le paiement a toujours lieu au moment du transfert entre les banques, ce qui a lieu avant dans certains cas sous forme exclusive d'un séquestre.
Merci.

J'en déduis que je ne domine pas la notion de séquestre, et d'ailleurs certainement d'autres points ; c'est pour cela que j'avais écris "je pense".

Pouvez-vous me dire ce qu'il se passe exactement avec une carte à autorisation systématique sans séquestre lors d'un paiement ?

Les échanges dans ce type de forum sont toujours très instructifs.
 

AlbertoWin

Contributeur régulier
Merci.

J'en déduis que je ne domine pas la notion de séquestre, et d'ailleurs certainement d'autres points ; c'est pour cela que j'avais écris "je pense".

Pouvez-vous me dire ce qu'il se passe exactement avec une carte à autorisation systématique sans séquestre lors d'un paiement ?

Les échanges dans ce type de forum sont toujours très instructifs.
La visa ultim est à autorisation systématique et à contrôle de solde sans séquestre (pour le débit immédiat) Imaginons pour l’exemple que j’ai 100€ de découvert et 50€ de solde.
  1. Je fais un achat de 140€. Mon découvert permet cette transaction, elle est acceptée, elle s’affiche sur l’application mais elle n’est pas séquestrée.
  2. Je refais un achat de 80€, mon solde déterminé par la banque et le même qu’initialement (150€) puisque la première transaction n’a pas changé le solde. Le paiement est donc accepté.
  3. Je tente un achat de 200€, supérieur à mon solde et mon découvert, l’achat est refusé.
Avec des cartes classiques (autorisation ou non selon le réseau CB ou Visa/mastercard) les 3 sont acceptés.
Avec une carte à autorisation systématique et à contrôle de solde sans séquestre, l’achat 1/2 sont autorisés.
Avec une carte à autorisation systématique avec séquestre, seul la première transaction est autorisée.

Bien sur le SAE (serveur d’autorisation) peut bloquer une transaction lorsqu’elle dépasse les risques que souhaite prendre la banque sur une transaction.

L’autorisation c’est une sécurité pour les cartes, ça deviendra bientôt la norme d’ailleurs, ça l’est pour les paiements mobiles, les paiements visa:Mastercard et les paiements sans contact entre 30 et 50€. Cela limite la fraude mais c’est indépendant du contrôle effectué au sein du SAE de la banque.

NB : pour finir sur le dernier point, une carte volée CB peut ainsi fonctionner en sans contact si la limite n’est pas atteinte si le paiement est inférieur à 30€… donc amis voleurs, jamais au dessus des 30€…
 

attentif

Contributeur
La visa ultim est à autorisation systématique et à contrôle de solde sans séquestre (pour le débit immédiat) Imaginons pour l’exemple que j’ai 100€ de découvert et 50€ de solde.
  1. Je fais un achat de 140€. Mon découvert permet cette transaction, elle est acceptée, elle s’affiche sur l’application mais elle n’est pas séquestrée.
  2. Je refais un achat de 80€, mon solde déterminé par la banque et le même qu’initialement (150€) puisque la première transaction n’a pas changé le solde. Le paiement est donc accepté.
  3. Je tente un achat de 200€, supérieur à mon solde et mon découvert, l’achat est refusé.
Avec des cartes classiques (autorisation ou non selon le réseau CB ou Visa/mastercard) les 3 sont acceptés.
Avec une carte à autorisation systématique et à contrôle de solde sans séquestre, l’achat 1/2 sont autorisés.
Avec une carte à autorisation systématique avec séquestre, seul la première transaction est autorisée.

Bien sur le SAE (serveur d’autorisation) peut bloquer une transaction lorsqu’elle dépasse les risques que souhaite prendre la banque sur une transaction.

L’autorisation c’est une sécurité pour les cartes, ça deviendra bientôt la norme d’ailleurs, ça l’est pour les paiements mobiles, les paiements visa:Mastercard et les paiements sans contact entre 30 et 50€. Cela limite la fraude mais c’est indépendant du contrôle effectué au sein du SAE de la banque.

NB : pour finir sur le dernier point, une carte volée CB peut ainsi fonctionner en sans contact si la limite n’est pas atteinte si le paiement est inférieur à 30€… donc amis voleurs, jamais au dessus des 30€…
Merci encore pour vos explications.

1) Est-ce que le raisonnement est le même pour la carte Visa Ultim à débit différé ?

2) Même question pour la carte Visa Premier à débit différé sans le logo CB, pour les "anciens" clients de Boursorama lors de son renouvellement. Ou autrement dit est-ce que cette nouvelle carte sans logo CB est une carte à autorisation systématique sans séquestre ?
 

AlbertoWin

Contributeur régulier
Merci encore pour vos explications.

1) Est-ce que le raisonnement est le même pour la carte Visa Ultim à débit différé ?

2) Même question pour la carte Visa Premier à débit différé sans le logo CB, pour les "anciens" clients de Boursorama lors de son renouvellement. Ou autrement dit est-ce que cette nouvelle carte sans logo CB est une carte à autorisation systématique sans séquestre ?
1) Non puisque seulement le plafond de la carte est contrôlé.
2) La Visa Premier n’est pas une carte à autorisation de solde ni à séquestre. C’est simplement que Visa oblige à demander une autorisation à la banque. Celle ci valide si la carte n’est pas expirée et que le plafond n’est pas atteint. Cela est souvent imperceptible sauf dans les mieux où la connexion est mauvaise et donc il y a un délai sur le TPE. Lorsque le TPE est inaccessible au réseau (train notamment), le paiement passe hors ligne mais c’est exceptionnel.

En effet, CB garantit les transactions hors ligne jusqu’à 100€ je crois car nous sommes les précurseurs de la CB a puce, l’un des taux de fraude les plus faibles au monde et surtout qu’au débit, avoir une autorisation c’était appeler au téléphone par le réseau orange qui coûtait un bras donc en dessous de 100€, les banques payaient sans autorisation. Aujourd’hui cela continue mais c’est surtout historique.
Aujourd’hui ainsi lorsque votre carte CB et le TPE sont d’accord, la transaction est validée directement. La différence ? L’absence du signe @ sur le ticket de carte bancaire.
Aujourd’hui avec la technologie, Visa/Mastercard garantisse EXCLUSIVEMENT les transactions autorisés. Les banques sont autorisés à passer certains TPE hors ligne dans les cas nécessaires mais ce sera à elle de porter le risque des transactions frauduleuses.
 
Haut