Fortuneo

Budget auto

kaziklu

Contributeur régulier
Merci de ce retour,
Il faut prévoir combien de temps pour une charge et tu as quelle autonomie ?
Avec une charge complète je peux rouler en norme wltp 550km (les nouveaux modèles 620km).
Dans la pratique, l'été sur autoroute à 130km/h je fais 450km.
Pour la charge, la vitesse est non-linéaire. Très bonne vitesse batterie presque vide (150kw à 250kw selon les bornes) puis ça chute (50kw voir moins au-delà de 90% de batterie).
Dans sa "bonne portion" on peut recharger 200km d'autonomie en 15 minutes (en 10 minutes sur les nouvelles bornes) donc une façon efficace de voyager c'est de faire une petite pause toutes les 2h, ça colle avec les préconisations routière et personnellement avec 2 enfants c'était déjà mon habitude.
En plus Tesla a mis la plupart de ses bornes dans des hotels juste en sortie d'autoroute (1km max). Donc toilettes propres et bar à disposition.
Honnêtement j'apprécie voyager de cette façon.
 

Pikaoups

Contributeur
Dans sa "bonne portion" on peut recharger 200km d'autonomie en 15 minutes (en 10 minutes sur les nouvelles bornes) donc une façon efficace de voyager c'est de faire une petite pause toutes les 2h, ça colle avec les préconisations routière et personnellement avec 2 enfants c'était déjà mon habitude.

Quand je pense qu'avec ma vieille 406 essence, je descendais jusqu'à Narbonne (900km) sans avoir à faire le plein, j'ai vraiment du mal à être séduit par l'autonomie annoncée pour les voitures électriques.
Si ces véhicules devaient vraiment se généraliser, les besoins en terme d'infrastructure vont être énorme, il va falloir démultiplier les surfaces des aires autoroutes (bétonisation d'espace naturel) pour augmenter les capacités de ces aires.
Parce que si l'on passe d'un plein tous les 600 km (moyenne conservatrice) réalisé en moins de 5 minutes, à une recharge de 15/20 minutes toutes les deux heures (200 km), il va falloir de l'espace pour stationner tous ses véhicules. Je n'ose pas imaginer les grands chassés-croissés quand toutes les aires de repos sont déjà pleines actuellement.
 

Castor

Membre
grands chassés-croissés
40 ans après le lancement du TGV, 25 ans après les débuts d'easyjet et alors que beaucoup renoncent à la voiture notamment les jeunes (-13% de nouveaux détenteurs du permis entre 2014 et 2018), l'idée même de chassés-croisés routiers a-t-elle encore un avenir...
 

kaziklu

Contributeur régulier
Quand je pense qu'avec ma vieille 406 essence, je descendais jusqu'à Narbonne (900km) sans avoir à faire le plein, j'ai vraiment du mal à être séduit par l'autonomie annoncée pour les voitures électriques.
Si ces véhicules devaient vraiment se généraliser, les besoins en terme d'infrastructure vont être énorme, il va falloir démultiplier les surfaces des aires autoroutes (bétonisation d'espace naturel) pour augmenter les capacités de ces aires.
Parce que si l'on passe d'un plein tous les 600 km (moyenne conservatrice) réalisé en moins de 5 minutes, à une recharge de 15/20 minutes toutes les deux heures (200 km), il va falloir de l'espace pour stationner tous ses véhicules. Je n'ose pas imaginer les grands chassés-croissés quand toutes les aires de repos sont déjà pleines actuellement.
900km sans s'arrêter je considère ça comme dangereux (fatigue, perte d'attention, risque d'accidents) et carrément impossible avec 2 enfants.
La sécurité routière préconise de faire une pause de 15 minutes toutes les 2h donc normalement ça ne devrait rien changer sur les aires d'autoroute si celles-ci sont dimensionnées pour les préconisations.

Je fais régulièrement un trajet de 600km.
Je fais 3 arrêts. Et c'est là qu'on voit l'impact humain ou matériel.
Le premier: on mange et on recharge. La voiture charge plus vite que je mange.
Deux heures plus tard un petit arrêt café en pleine digestion. L'hiver je branche le temps du café, l'été même pas.
Puis le troisième pour évacuer le café. Je ne branche jamais à ce moment là.

Donc on voit bien que sur ce trajet habituel les charges sont masquées par les besoins humains.

Après effectivement la voiture électrique va plus correspondre à celui qui habituellement fait des pauses plutôt qu'à celui qui s'en passe habituellement.
Moi, avec 2 enfants en bas âge, c'était mon cas déjà. Et la différence que je constate c'est d'arriver moins fatigué à destination.
 

Charles356

Contributeur
De toute façon le temps "perdu" (et encore...) une fois de temps en temps lors d'un long trajet est largement rattrapé par le confort le reste du temps puisqu'il suffit de brancher sa voiture chez soi ou au travail pour couvrir 90% des usages.
 

Pikaoups

Contributeur
40 ans après le lancement du TGV, 25 ans après les débuts d'easyjet et alors que beaucoup renoncent à la voiture notamment les jeunes (-13% de nouveaux détenteurs du permis entre 2014 et 2018), l'idée même de chassés-croisés routiers a-t-elle encore un avenir...

Le TGV c'est le top quand on voyage seul, j'utilise de manière quasi systématique pour mes déplacements pro. Mais toutes les villes ne sont pas desservies et cela oblige souvent à passer par Paris avec un changement de gare ce qui impacte très négativement la durée du trajet.
Avec des enfants pour partir en vacances, le coût est exorbitant, surtout s'il faut rajouter une location de voiture une fois arrivé sur site. De plus pour des départs de province cela reste contraignant : taxi pour aller à la gare (ou voiture et stationnement payant sur parc longue durée), TGV jusqu'à Paris, Métro et changement de gare, TGV jusqu'à gare d'arrivée, taxi ou location de voiture jusqu'au site d'hébergement... bof quand même sur le plan pratique quand en plus il faut gérer les bagages. Pas impossible, mais dans les familles avec enfant cela reste quand même un choix très minoritaire.

900km sans s'arrêter je considère ça comme dangereux

Je suis tout à fait d'accord, mais entre s'arrêter 5 minutes pour changer de conducteur quand on veut et devoir impérativement s'arrêter pour recharger et devoir impérativement attendre 15/20 minutes ce n'est pas la même chose.
 

Atys

Contributeur régulier
Pour les familles une alternative credible serait les trains de nuit en compartiment privatif. On gagne deux jours de vacances par rapport a la voiture et au tgv. Encore faut il retablir les lignes, des prix correctes et des voitures propres... c'est en cours en Autriche avec les nightjet d'obb.
 

D-Jack

Contributeur régulier
Je me suis posé la question l'an passé parce que forcé de remplacer mon "vieux" diesel de 12 ans et 200000 kms: il ne "passait" plus les nouvelles normes au CT et les éventuelles actions pouvant lui permettre de franchir le gap administratif avaient un résultat aléatoire.
Donc j'ai remplacé et "jeté" une voiture qui fonctionnait parfaitement par ailleurs :cry:, et qui aurait pu continuer à me rendre ses services ... pas sur que le bilan écologique de l'affaire soit positif !
Je me suis penché sur "par quoi la remplacer", ai regardé les différentes options (électrique, hybride, essence, diesel aussi), compte tenu de mes besoins et usages... et ai racheté une essence (honnêtement, je doute un peu de la comparaison écologique avec le diesel, entre différence de consommation et génération de CO2... mais bon !)
Et je me suis bien sur penché sur les solutions "nouvelles" (électriques ou hybrides):
... pour les électriques, cela ne le faisait pas par rapport à mon usage, entre autonomie, temps et facilité de recharge (y compris pour ceux qui ne sont pas des fervents de l'autoroute et qui s'aventurent dans des zones peu desservies), et tout de même quelques doutes quant à l'avantage écologique (la question du recyclage des batteries entre autres).
... pour les hybrides, choix réduit et coût significatif malgré les aides, et avantage écologique un peu questionné tout de même.

Bref, j'ai opté pour l'essence, sans être pour autant convaincu que son bilan écologique était supérieur à celui du diesel... mais au moins il répondait à mon besoin d'usage.
 

Castor

Membre
Sur l'arlesienne des trains de nuit, je pense qu'il ne faut chercher à idéaliser un mode de transport qui n'a jamais été populaire ( où alors l'orient express a bien plus de clients que je n'imagine). De même, un aller retour en TGV même en période de vacances et hors carte de réduction coûtera infiniment moins cher qu'une voiture et son amortissement.
La famille économe ira sans difficulté sur l'aérien. J ai le souvenir d'un Bordeaux Valence à 5€ pour aller à Portaventura en famille.
 

kaziklu

Contributeur régulier
Je suis tout à fait d'accord, mais entre s'arrêter 5 minutes pour changer de conducteur quand on veut et devoir impérativement s'arrêter pour recharger et devoir impérativement attendre 15/20 minutes ce n'est pas la même chose.
Probablement oui.
20 minutes c'est long. Je ne charge 20 minutes que quand je mange.
Après comme je l'ai dit j'ai 2 enfants donc l'arrêt de 15 minutes c'est ce qu'il faut pour les enfants. Donc pour moi la seule chose qui a changé c'est que je m'arrête dans des hotels propres juste à la sortie des autoroutes plutôt que sur des aires d'autoroute crades et bondées. Mon temps de trajet n'a pas changé.
L'autre chose qui a changé c'est que j'arrive en meilleure forme et que je récupère largement l'éventuel "temps perdu" en commençant à profiter plus tôt de mon arrivée.
 
Haut