Bonjour d'un nouveau

100dents

Membre
Bonjour,
Merci pour vos contributions relatives au crédit hypothécaire et à l'assurance.

Perso, je suis pas prêt à me faire suer par des banquiers et des assureurs frileux, si ça doit être galère ils verront pas mon argent et je saurai leur rappeler qui est le client. Je n'aurai pas fondamentalement besoin d'un prêt et s'il le faut, j'utiliserai mon cash.

Pour l'instant, je suis dans la recherche de différentes pistes possibles d'investissement, la loc LMNP au réel en est une, je verrai bien en avançant dans ma réflexion si c'est une fausse bonne idée ou pas.
 

paal

Top contributeur
Perso, je suis pas prêt à me faire suer par des banquiers et des assureurs frileux, si ça doit être galère ils verront pas mon argent et je saurai leur rappeler qui est le client.
Le client c'est effectivement vous, mais dans cette relation qui lie la banque à son client, il y a aussi des nuances : et dans le cas présent, vous indiquez pouvoir financer votre projet sans prêt, mais dans des conditions fiscales différentes ...

Je n'aurai pas fondamentalement besoin d'un prêt et s'il le faut, j'utiliserai mon cash.
Et dans ce cas de figure, il ne faut pas seulement se demander qui est le client, mais qui a besoin du partenaire bancaire ....; et cela change un pue la donne

Pour l'instant, je suis dans la recherche de différentes pistes possibles d'investissement, la loc LMNP au réel en est une, je verrai bien en avançant dans ma réflexion si c'est une fausse bonne idée ou pas.
Vous avez effectivement un peu de temps pour réfléchir .....
Et nous que souhaiter qu'il vous soit profitable ....
 
I

ICF62

Perso, je suis pas prêt à me faire suer par des banquiers et des assureurs frileux, si ça doit être galère ils verront pas mon argent et je saurai leur rappeler qui est le client. Je n'aurai pas fondamentalement besoin d'un prêt et s'il le faut, j'utiliserai mon cash.
.

Bonsoir,
pour être totalement franc, les banques et les assurances se fichent éperdument de votre dossier
pas de revenus, pas d'épargne à venir, bref s'ils font un dossier c'est juste pour répondre à votre demande.
maintenant le paiement cash peut vous libérer de ses contraintes.
bien cordialement
 

100dents

Membre
Que les banques, en tant que structures ou enseignes, se moquent éperdument des petits comptes, je n'ai aucun doute là-dessus malgré le baratin publicitaire de certaines.
L'histoire est toutefois différente quand on se pointe en fin d'automne devant un conseiller mal à l'aise qui n'a pas encore rempli ses objectifs annuels et se montre beaucoup plus ouvert. Là on se trouve davantage dans la relation humaine et dans la réponse à des besoins réciproques. Et là je parle d'expérience vécue.
Bonne fin de soirée.
 

Marc-B69

Nouveau membre
Bonjour,
Nouvel arrivant, je découvre le forum et en particulier cette discussion. J'avoue ne pas connaître le sujet parfaitement. Néanmoins, concernant l'assurance emprunteur... Il faut bien noter qu'elle a été créée pour protéger l'établissement prêteur certes mais également l'emprunteur et sa famille : en particulier vous. Vous pouvez bien entendu emprunter à 60 ans passés et ce même avec quelques soucis "mineurs" de santé. Grâce aux chamboulements qu'il y a eu ces derniers mois dans le monde de l'assurance de prêt il est désormais possible de changer d'assurance emprunteur un peu comme vous voulez du moment que le nouveau contrat correspond (selon des critères précis) à celui de votre banque. Et c'est là qu'on note l'efficacité des comparateurs d'assurances tels que Magnolia, MeilleurTaux, Etc.
De mon côté, j'ai 45 ans et j'ai acheté un bien immobilier avec ma femme il y a 3 mois. Elle a malheureusement quelques soucis de santé et la banque nous demandait 100% d'assurance sur nos deux têtes. A force d'écumer les comparateurs nous avons fini par en trouver un qui se démarquait des autres : SwitchAssur. Un peu sur le même principe que ceux cités précédemment, ce comparateur (en ligne) permet de ne trouver que des contrats acceptables par la banque. Nous avons du remplir le questionnaire de santé et le service médical nous a demandé d'autres examens afin de trouver un contrat sans trop de surprimes. C'est d'ailleurs à ce moment que nous avons entendu parler de la convention AERAS (s'assurer avec un risque aggravé de santé). En bref : nous avons pu nous couvrir pour un prix raisonnable mais surtout MIEUX que l'on ne pouvait l'imaginer (et mieux que ce que proposait la banque). Ainsi votre idée de loc LMNP au réel est peut être une bonne idée, sans se ruiner et sans danger !
En espérant avoir été utile...
Cordialement
 
Dernière modification:

paal

Top contributeur
Bonsoir,
pour être totalement franc, les banques et les assurances se fichent éperdument de votre dossier
pas de revenus, pas d'épargne à venir, bref s'ils font un dossier c'est juste pour répondre à votre demande.
Voilà qui a le mérite de la clarté !! ;)

Maintenant le paiement cash peut vous libérer de ses contraintes.
bien cordialement
Certes, mais notre acheteur voulait aussi bénéficier de la déductibilité des intérêts d'emprunt ...

Et se trouver empêché d'emprunter selon son souhait, le prive de cette faculté ...
Alors il va partir à la cherche d'un conseiller qui n'aura pas bouclé ses objectifs au cours du dernier trimestre 2018 ....

Parce qu'en fait, son acquisition d'immobilier locatif, elle peut aussi attendre un peu ....:cool:
 

moietmoi

Top contributeur
Ainsi votre idée de loc LMNP au réel est peut être une bonne idée, sans se ruiner et sans danger !
en lmnp, au réel, si l'assurance emprunteur rembourse le crd, le comptable rajoutera le montant du remboursement en bénéfice exceptionnel qui sera donc soumis à impôt et PS;
 

100dents

Membre
Pas compris, désolé j'ignore ce que signifie "crd" ???

Sinon, le projet a le temps de mûrir. L'emprunt, si j'y recours, est prévu pour fin 2019, lorsque je serai en retraite et que j'aurai vendu ma RP.
Par contre, je connais déjà le bien à acquérir étant donné qu'il appartient à une proche.
J'en suis donc à l'étude de faisabilité et à la réflexion sur le bien fondé ou pas de cet investissement.

Merci Marc pour les comparateurs d'assurance, je creuserai un peu le sujet quand j'aurai davantage de temps devant moi, là je suis un peu charette.
 
I

ICF62

Bonsoir,
pour faire simple

vous vendez la RP
Vous mettez 130.000 € en assurance vie à la banque
vous empruntez en "in finé" sur 13 ans en prenant l'assurance groupe de la banque qui logiquement te couvre jusqu'à 75 ans en garantie décès (sauf au CA ou en général c'est 70 ans) ou bien une délégation (environ 0.50 %)
en gros celà va vous permettre d'emprunter 150.000 €
vous aurez à rembourser juste les intérêts et l'assurance soit en gros du 1.7% (plus cher car "in finé"
cela donne 212 € + assurance
reste à voir comment la banque calcule l'endettement et le reste à vivre
cas classique 70% du loyer déduit de la charge d'emprunt
si location 600 € cela donne 420 € a déduire de 212 € + assurance donc en gros 325 € a ajouter aux revenus
750 de retraite + 325 = 1075 € donc reste a vivre ok ( ou survivre )

bon on peut aussi voir une autre approche
vous vendez votre maison 200.000 €
si vous prenez dessus 700 € par mois vous tenez 25 ans
soit jusqu'à 87 ans avec votre retraite 750 € + 700 = 1450 € mensuel et non imposable

en LMNP vous aurez la CSG et RDS a payer + le foncier + les frais d'entretiens et assurances
en gros 1300 €de taxes et frais au minimum
sans savoir ce que l'on paiera dans 10 ans

à réfléchir, enfin moi je dis ça .....
 

100dents

Membre
Disons que l'approche je vends et je touche 200000 n'a de sens que si je réinvestis la somme dans quelque chose de transmissible.
Sinon pas de vente de la RP que je mets en location, vide dans ce cas compte tenu de la demande et du bien, donc micro foncier.
Bonne nuit...
 
Haut