BNP Paribas - FR0000131104 BNP

totoka

Contributeur régulier
Sujet sur BNP,

Valeur que je suis d'un oeuil,

Je me suis placé à plusieurs coups depuis 1 an sur du 60, 61, elle réapproche ces seuils, je pense me repositionner ...
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Joli canal horizontal... Les habitués de la bourse parleront de range... depuis pratiquement 1 an.

BNP_21_03_2018.gif

61 et 69 € pour extrêmes.... C'est un canal coquin!
J'ai ajouté un support (tirets verts) un peu en dessous de 60. Il faut passer en hebdo pour le voir (il remonte à loin).
Les cours vont-ils rebondir sur les 61, ou pas?
 

totoka

Contributeur régulier
Mise à jour de cette valeur,

Sorti du canal range par le bas.

Double raison : le dividende versé le 01 juin de 3Euros par action,
Et les récents événements en Italie,

J’ai renforcé ma ligne sur les 57.22

Mon pma est descendu vers 59.60 de mémoire,

Quelqu’un peut il me détailler la politique de rachat d’action que la société souhaite faire ? Je vois un prix de 73 qui me perturbe,
Comment pouvons les leur céder et surtout à quel prix ?

Bonne journée !
 

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
J’ai renforcé ma ligne
Je suis également revenu sur la valeur cette semaine.

Quelqu’un peut il me détailler la politique de rachat d’action que la société souhaite faire ? Je vois un prix de 73 qui me perturbe,
Si ils ont besoin d'actions (annulation, actions gratuites, actions pour les salariés, contrat de liquidité, PEE, opération de croissance, fusion, acquisition....), BNP s'octroie le droit (par résolution votée à l'AG) d'en acheter au prix maximum de 73€ et pour un maximum de 10% du nombre d'actions composant le capital de BNP Paribas.

C'est courant comme résolution aux AG.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Je pense même que c'est une obligation pour l'entreprise de définir clairement les conditions qui vont s'appliquer pour le rachat d'actions qu'elle projette.

Quelqu’un peut il me détailler la politique de rachat d’action que la société souhaite faire ? Je vois un prix de 73 qui me perturbe,
Comment pouvons les leur céder et surtout à quel prix ?
L''actionnaire n'a rien à faire. En général, l'entreprise va racheter sur le marché des titres dans les limites définies en AG. C'est leur intermédiaire de marché qui va s'en charger. Les actions seront ensuite détruites s'il s'agit d'une réduction de titres en circulation.

Mise à jour de cette valeur,
Sorti du canal range par le bas.
Double raison : le dividende versé le 01 juin de 3Euros par action,
Et les récents événements en Italie,

Mise à jour du graphique précédent.
Effectivement, beau plongeon en partie dû au dividende (D dans la pastille verte).
Le report d'amplitude du canal horizontal donnait un niveau de cours qui a été exactement respecté en clôture du 31 mai.
Très survendu, si les événements politiques se calment, un rebond devrait se matérialiser.

BNP_02_06_2018.gif
 

moietmoi

Top contributeur
Bonjour , question d'un néophyte en ce domaine:
ma question n'est pas ironique, mais réelle
Les cours vont-ils rebondir sur les 61, ou pas?
Le report d'amplitude du canal horizontal donnait un niveau de cours qui a été exactement respecté en clôture du 31 mai.
(57,..)
avec de tels éléments, plutôt ressemblant à MMe Irma disant la bonne aventure, et remarquant, après coup que l histoire était écrite dans les lignes de la main ,comment arrivez vous à gagner de l'argent?
MMe Irma, elle vend , non pas la réussite de ses pronostics, mais le fait même de les entendre; Alors que sur un portefeuille boursier, c'est le fait qui compte;
Statistiquement plus d'une prévision sur 2 est bonne? ou bien alors, plus la prévision est jugée fiable, plus important est la mise?
Dans ces 2 cas , on en ressort gagnant

concernant bnp, j'en ai en portefeuille père de famille, acheté à 44,22 , il y a juste 5 ans en 2013, je vendrai vers 80;quand? on verra bien!!
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Il faut voir les choses autrement que ce que vous décrivez. Ce n'est pas de la bonne aventure que l'on cherche à faire, mais de la probabilité issue de données graphiques.
Plus on peut relier de figures caractéristiques valides à un graphique, et plus on a de chance de voir les figures suivantes se vérifier.
Ce n'est pas plus compliqué que ça. Parfois ça marche, parfois ça ne marche pas.
Parfois on gagne, et parfois on se plante. Et parfois, comme le récent événement italien, aucun graphique ne pouvait l'anticiper. Mais son action sur les cours est maintenant figée dans les graphiques et servira à définir des tendances.
Je ne fais pas de statistiques sur les prévisions parce que je ne fais pas de prévisions. Le graphique confirme mon impression sur un titre, ou mon envie de faire quelque-chose sur ce titre : acheter, vendre, alléger, renforcer.
L'intérêt 1er vient de l'analyse fondamentale : exemple avec le récent sujet ouvert sur Pharmagest Interactive.
J'ai une ligne sur la valeur, et je voudrais la compléter. Quand? maintenant, ou pas? Alors je regarde si le graphique peut m'aider à confirmer un choix.
Tout ce que je peux dire, c'est qu'ayant plus de temps, je consacre plus de temps à l'analyse graphique.... Et que je n'ai jamais fait d'aussi bonnes affaires en bourse que maintenant.

3 exemples qui ont guidé mes choix.
Valeo :
Achetée le 28/02 à 53,40 sur la base de son canal haussier.
J'hésitais entre Plastic Omnium et Valeo. C'est ce retour sur la base du canal qui m'a décidé.
Pour la suite.... Je ne sais pas. J'espère que le canal va continuer à jouer son rôle.

irma_1.gif


Pernod Ricard :
J'aimerais bien entrer sur le titre... Mais graphiquement je vois que l'on est sur le haut du canal qui est valide depuis 10 ans (on a même un excès haussier avec sortie du canal). Alors j'attends en me disant que, peut-être, les cours vont faire comme ils l'ont déjà fait à 2 reprises et revenir vers la base du canal qui serait alors un superbe point d'entrée.

irma_2.gif

Et enfin, le WTI :
J'ai acheté un turbo put (donc à la baisse) sur le WTI le 25 et revendu le 28 parce que les cours ont rapidement touché la base du canal. Gain : 15% en 3 jours.
On voit que la base du canal à l'air solide puisque les cours ont rebondi sur elle au moins 7 ou 8 fois depuis août 2017.
Basiquement, sans réfléchir, je me dis qu'il y a des chances que les cours rebondissent une énième fois sur ce support. Alors j'ai vendu.
La suite : Aucune idée. Ils peuvent rebondir, mais aussi briser cette résistance. De nouveaux objectifs baissiers pourraient alors être identifiés.

Irma_3.gif

Voilà comment je "travaille" mon portefeuille d'actions. Les résultats sont formidables, tant mieux, je continue dans cette voie sans vouloir convertir qui que ce soit. Allez voir le sujet sur Pharmagest, le graphique est tout à la fin, un peu en illustration de l'étude.
 

paal

Top contributeur
Bonjour , question d'un néophyte en ce domaine : ma question n'est pas ironique, mais réelle
Certes, mais en dehors de la comparaison avec Mme Irma, quelle est-elle cette question ?

Comment arrivez vous à gagner de l'argent ?
En s'intéressant à une sélection de titres dans lesquels vous discernez un potentiel évolutif favorable ...

Et cela commence par entrer à un moment jugé opportun ....

Alors que sur un portefeuille boursier, ce sont les faits qui comptent ;
Statistiquement plus d'une prévision sur 2 est-elle bonne ?
Qui vous parle de faire des prévisions ?
Vous voudriez savoir ce que vaudra BNP à fin juin, à fin juillet, en fin d'année ??
Là, on rejoint la boule de cristal de Mme Irma ...

Perso, et lorsque je suis positionné sur un titre, ce qui m'intéresse c'est sa tendance évolutive, et il ne peut y en avoir que 3 :
- une tendance haussière,
- une tendance baissière et
- une stagnation, même si le titre fait du yoyo à l'intérieur ; c'est ce que les anglo-saxons appellent un trading range ...

Et s'il existe une prévision à faire, ce n'est pas de prévoir l'évolution du titre, mais de savoir que faire dans chacune de ces tendances ...

Ou bien alors, plus la prévision est jugée fiable, plus important est la mise?
Dans ces 2 cas , on en ressort gagnant
Non, pas nécessairement, mais chacun aura sa logique d'intervention sur un titre ou une sélecction de titres

Concernant bnp, j'en ai en portefeuille père de famille, acheté à 44,22 , il y a juste 5 ans en 2013, je vendrai vers 80 ; quand ? on verra bien !!
C'est un titre financier dans les valeurs majeures de la cote, et il se trouve très travaillé par les opérateurs ....

Comme assez souvent, j'ai une position de base (d'une taille déterminée), et je vais en acheter et en vendre assez régulièrement (ce sont alors des prises de profit partielles) ; à l'aide des avis d'opéré, je vais actualiser en permanence, à quel cours aura été effectué mon dernier achat, et également à quel cours aura eu lieu ma dernière vente ...

Ce n'est donc pas tellement plus compliqué que cela ; par contre, j'utilise un certain type d'ordres qui sont souvent assortis d'un seuil ....
 

moietmoi

Top contributeur
L'intérêt 1er vient de l'analyse fondamentale : exemple avec le récent sujet ouvert sur Pharmagest Interactive.
J'ai une ligne sur la valeur, et je voudrais la compléter. Quand? maintenant, ou pas? Alors je regarde si le graphique peut m'aider à confirmer un choix.
Tout ce que je peux dire, c'est qu'ayant plus de temps, je consacre plus de temps à l'analyse graphique.... Et que je n'ai jamais fait d'aussi bonnes affaires en bourse que maintenant.

Merci, ceci répond à mes interrogations..
 

totoka

Contributeur régulier
Je cherche à analyser la zone de rebond du titre, c'est tellement loin dans le temps que je n'arrive pas à l'identifier,

Je dirais le support à 37 d’après brexit ... mais c'est bas ....
 
Haut