Bic - FR0000120966 BB

Le Verrier

Contributeur régulier
BIC FIGURE PARMI LES 1ERS FABRICANTS MONDIAUX D'ARTICLES DE PAPETERIE, DE BRIQUETS ET DE RASOIRS.
Le CA par famille de produits se répartit comme suit :
- articles de papeterie (32,4%) : stylos à bille, crayons, porte-mines, feutres, stylos correcteurs, gommes, marqueurs permanents, colles, blocs-notes adhésifs, etc. ;
- briquets non rechargeables (30,6%) ;
- rasoirs (20,6%) ;
- autres (2,7%) : notamment articles de sport (planches à voile, surfs, etc.), piles, aimants, collants, etc.
Le solde du CA (13,7%) concerne les produits publicitaires et promotionnels (instruments d'écriture, calendriers, sacs, etc.).
La répartition géographique du CA est la suivante : France (8,5%), Europe (18,4%), Amérique du Nord (40,1%) et autres (33%).

https://investir.lesechos.fr/cours/action-bic,xpar,bb,fr0000120966,isin.html

Nouvelle dégringolade et plus bas 3 ans après la publication du T3. Le cours s'approche des 80 € alors qu'il était supérieur à 150 € il y a à peine 2 ans.

Si ça baissait encore un peu, je pourrais être tenté d'acheter.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bic brille ces derniers temps par…. Les mauvaises nouvelles sur ses résultats!
3 ou 4 depuis avril, le dernier aujourd'hui avec des résultats pour le T3 qui sont décevants et -8% en séance.
Est-ce le modèle économique développé par Bic qui est "has been"?
Difficile à dire sans une étude approfondie du sujet.
En attendant, consultation graphique oblige (en unité de temps hebdo pour avoir un peu de recul) :

BIC_25_10_2017.gif

C'est en prenant encore plus de recul que j'ai tracé la belle oblique haussière (en bleu, ligne continue) qui a toujours servi de support depuis 2008.
Elle a été cassée sans la moindre hésitation lors de l'avertissement donné par la société le 27/04/2017.
2, ou3, autres vont suivre.
Ce que je constate, en regardant les volumes, c'est qu'ils étaient importants pendant toute la phase de hausse qui a culminé à 100€ en 2013.
La hausse a continué, et s'est même amplifiée en 2015 et début 2016… Mais dans des volumes en baisse continue.
Les mains fortes (investisseurs avertis et professionnels) auraient-elles alors commencé à se délester en vendant aux mains faibles (les petits investisseurs)?
Toujours est-il que les volumes ont recommencé à gonfler avec la baisse (-50% sur les plus hauts) :
Peut-être est-ce les mains faibles qui se font "rincer" en vendant à perte…. L'histoire boursière se termine souvent ainsi, hélas!!
Je vois un support de long terme (il date de 1997) vers 82,50 €.
Peut-être sera-t-il assez solide pour mettre un terme (durable) à la chute des cours.
Les mains fortes reprendraient-elles en main le devenir de l'action (Ils ont toujours un coup d'avance)?

Après autant d'alertes en quelques mois, je ne suis pas tenté d'y rentrer maintenant, même après -50% en ligne presque droite.
A mon avis, il vaut mieux attendre une stabilisation et la formation d'une nouvelle tendance avant de plus s'avancer sur le dossier.
(ceci n'est qu'un avis tout personnel, bien sûr)
 
Haut