banque postale menace pour faire de la vente forcée

la banque postale qui menace et qui ment pour faire de la vente forcée je m'explique j'ai un livret A chez eux et un PEL et je viens de recevoir une lettre menaçant de clôturer mon PEL si je ne souscrit pas au service regulys
or ils utilisent deux mensonges soi disant je dois effectuer un minimum de deux versements chaque année dans le cadre d'un versement programmée (je précise que j'ai déjà fait deux virements pour un total de 2000 euros cette année) et pour finir ils disent que ce service est gratuit or c'est faux si le service est gratuit un CCP qui doit être obligatoirement associé lui n'est pas gratuit.car 12 par an pour le moment

ci dessous réponse du chargé de clientèle sur le site videoposte
Bonjour Monsieur .....

Suite à la réception de votre courrier électronique du 1er octobre 2020, je vous informe que dans le cadre de ses obligations règlementaires La Banque Postale invite sa clientèle à ouvrir un CCP et mettre en place des virements permanents via le contrat REGULYS --Voir contrat PEL paragraphe 4-1.

Vous êtes donc invité à mettre en place via un contrat Régulys des virements permanents pour alimenter votre PEL par prélèvement sur votre CCP, qu'il conviendra d'ouvrir auprès de votre conseiller financier ou par la Banque en Ligne


Nous avons le plaisir de vous faire part de la prise en compte et du traitement de votre demande ce jour.
Nous restons à votre disposition par mail ou au 3639 (Service 0,15 €/min + prix d'un appel) et nous vous remercions de votre confiance.

Cordialement,

Votre Chargé de Clientèle La Banque Postale

La Banque Postale - Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 585 350 218 euros
Siège social et adresse postale : 115, rue de Sèvres - 75 275 Paris Cedex 06
RCS Paris 421 100 645 - Code APE 6419Z, intermédiaire d'assurance, immatriculé à l'ORIAS sous le n° 07 023 424

De : PAUL ......
Le : 29 septembre 2020 17:11:59
Objet : obligation de souscrire

bonjour je reçois ce jour ce courrier joint de la banque postale avec menace de clôturer le PEL le 25 novembre 2020 si je ne souscris pas au service Regulys associé à un CCP , le livret a bien été approvisionnée de 540 euros contrairement à ce qui est dit, vous dites que le service regulys est gratuit or c'est faux car si le service regulys est gratuit l'obligation qu'ils soit associé à un CCP lui n'est pas gratuit car facturé de 15 euros de Frais de tenue de compte an cela ne s’apparenterait il pas à de la vente forcée ?
 

Aristide

Top contributeur
Sur la réglementation épargne-logement réponses déjà données :

 

Aristide

Top contributeur
Peut-être...........mais peut-être pas :

Autre solution : j'envisage de transférer mon PEL

Possible mais nécessité accord des trois parties (= client/banque initiale/banque destinataire) car le PEL est un contrat signé entre le souscripteur et la banque initiale concernée (Circulaire ministérielle du 11/07/1986 - alinéa 41 - JO du 24/07/1986 - page 9132).

D'autre part le transfert est facturé; mais si la banque bénéficiaire est intéressée elle peut prendre ce coût en charge.
https://www.moneyvox.fr/forums/fil/pel-banque-postale-encore-besoin-de-votre-avis.39877/#post-374695

Cdt
 

Softy

Contributeur régulier
Ayant 20 ans d'expérience professionnelle dans plusieurs grandes banques françaises, je n'ai jamais constaté le moindre refus de transfert de la part de la banque initiale.
 

Aristide

Top contributeur
Compte tenu des taux de rémunération des PEL et des taux de marché actuels les banques n'y ont plus guère d'intérêts; alors payer en plus le transfert....???

Un article d'hier sur MoneyVox explique même qu'elles rechignent à collecter des dépôts à vue dont les coûts de collecte ajoutés aux coûts de gestion leur revient à plus cher que d'aller chercher leurs refinancements sur les marchés.

Cdt
 

Softy

Contributeur régulier
Effectivement, les PEL à 2,50% ne sont pas rentables pour les banques, bien au contraire.
Mais, au niveau des agences bancaires, on ne regarde pas la rentabilité des produits d'épargne, on cherche juste à augmenter les encours épargne de l'agence et à souscrire de nouveaux contrats y compris par transfert.
Chaque agence (parfois même chaque conseiller) dispose d'un budget destiné à rembourser des frais. La banque destinataire sera ravie d'utiliser son budget pour le transfert d'un produit d'épargne quel qu'il soit (pel, pea, cto, perp, ancien pep ect....).
Dans l'absolu, dans les agences on cherche toujours à récupérer l'épargne externe d'un client et à réduire sa relation avec une banque concurrente, on ne regarde jamais si le produit est rentable ou pas.
 

Aristide

Top contributeur
Ben moi, ma bonne quarantaine d'années de pratique me laisse penser que ce sont les stratégies, objectifs et directives du sièges qui commandent les actions du réseau de distribution..
 

Softy

Contributeur régulier
Ben moi, ma bonne quarantaine d'années de pratique me laisse penser que ce sont les stratégies, objectifs et directives du sièges qui commandent les actions du réseau de distribution..
Oui tout à fait, ce sont bien les stratégies du siège qui commandent les actions du réseau.
Et le siège sait bien que la plupart des PEL à 2,50% que l'on récupère à la concurrence seront un jour clôturés et certains seront recyclés (au moins en partie) sur un autre produit d'épargne plus rentable.
Tous les PEL ouverts depuis mars 2011 seront forcément clôturés au bout de 15 ans de détention.
De plus, dire à un client qui est ok pour rapatrier son PEL : "je préfère que vous laissiez votre PEL dans votre autre banque" est assez délicat et risque de nuire à la relation future.
 
Haut