Bail de location pas au nom du locataire....

choice

Contributeur
mchristine, je suis le fil depuis un moment, et je pense que Membre33312 a parfaitement raison de vous "secouer" un peu. Je vous précise tout de suite que je n'y connais presque rien en investissement locatif à part quelques rudiments fiscaux, et que je lis justement ce type de fil pour me construire une culture sur le sujet
Vos dernières réponses sont assez étonnantes.

Il semblerait que vous ayiez eu un coup de coeur pour ce bien, mais ne perdez pas de vue que ce n'est pas pour y habiter (à moins que ce ne soit votre objectif à long terme?), mais pour INVESTIR sur le plan locatif.

A vous lire, on a l'impression que vous êtes prête à vous lancer dans une histoire TRES compliquée, entre:
- un vendeur que vous n'avez jamais vu (autre région),
- une locataire officielle que vous n'avez jamais vue non plus (autre pays),
- une nièce qui occupe plus ou moins gratuitement votre futur bien de manière officieuse,
- une agence qui n'a pas été particulièrement franche sur la situation (son intérêt étant bien entendu de vendre le bien le plus rapidement et le plus cher possible!).
Reprenez bien la situation au calme... Ne trouvez vous pas cela bien compliqué pour un démarrage en tant que propriétaire bailleur?

Certes, vous ne vous lancez pas complètement tête baissée puisque vous venez chercher des avis ici. Mais j'ai davantage l'impression que vous venez chercher une CONFIRMATION plutôt que des conseils. Dès qu'un intervenant émet une réserve (et il y en a beaucoup), vous ne cessez de demander "oui mais si cette réserve saute, est-ce que je peux y aller?".

Vous brûlez d'envie de foncer...le fameux coup de coeur? Dites-nous donc ce que ce bien a de si exceptionnel! Et surtout de si rentable à terme, car c'est le but, et je crois que vous avez totalement fait l'impasse sur le sujet, ce qui est un comble et ne peut que hérisser les investisseurs immo de ce forum!

Malgré cela, je pense qu'une petite voix au fond de vous crie au danger, d'où vos demandes nombreuses ici-même.

N'attendez pas que quiconque ici vous rassure, surtout quand vous expliquez tranquillement que vous n'avez pas étudié la rentabilité de votre investissement.

N'oubliez pas que vous allez avoir des frais nombreux en tant que propriétaire, un impact fiscal à gérer (vous êtes-vous au moins renseignée sur la façon de déclarer vos revenus et charges? 2042/2044, ça vous dit quelque chose?).
Avez-vous prévu tout cela? Certes, les taux sont plus qu'attractifs en ce moment, mais avez-vous tout de même les reins suffisamment couverts pour faire face à d'éventuels avatars (impayés, dégradations...) dans un avenir proche ou lointain (vos éventuelles locataires seront peut-être merveilleuses, mais les suivants?).
Je n'essaie pas de vous faire peur, seulement de soulever certaines questions qui ne semblent pas vous avoir effleurée, et qui pour moi sont primordiales pour le jour où j'aurais envie de me lancer dans ce type d'investissement (et je le réécris: INVESTISSEMENT!!! Donc RENTABILITE!!!).

Je vous invite vraiment à relire l'ensemble de votre discussion avec chacun des membres qui vous ont répondu, à savoir leurs réponses, mais aussi VOS interventions. Et surtout à ne pas vous vexer si certains propos sont particulièrement tranchés. D'autres demandeurs se sont ainsi fermés à tout discussion qui n'allaient pas dans le sens de ce qu'ils souhaitaient, et ne sont pas revenus. On ne peut que souhaiter que leur projet ai abouti. Ce qui est sûr c'est qu'ils ne viendront pas narrer leur échec si tel est le cas!

J'espère que cet avis extérieur sur l'ensemble de votre situation vous sera bénéfique. Je n'interviendrai plus; n'ayant aucune compétence particulière pour vous répondre sur le plan technique, je préfère laisser l'espace de discussion aux personnes d'expérience.
 

paal

Top contributeur
mchristine,
je suis le fil depuis un moment, et je vous précise tout de suite que je n'y connais presque rien en investissement locatif à part quelques rudiments fiscaux, et que je lis justement ce type de fil pour me construire une culture sur le sujet
Vos dernières réponses sont assez étonnantes.
Cela présente au moins le mérite d'être clair !!

Il semblerait que vous ayez eu un coup de coeur pour ce bien, mais ne perdez pas de vue que ce n'est pas pour y habiter VOUS (à moins que ce ne soit votre objectif à long terme?), mais pour INVESTIR sur le plan locatif.
Il est loin de chez vous ce bien, qu'il est probable que vous n'occuperez pas tout de suite, puisque vous le destinez à la location ??

A vous lire, on a l'impression que vous êtes prête à vous lancer dans une histoire TRES compliquée, entre :
- un vendeur que vous n'avez jamais vu (autre région),
- une locataire officielle que vous n'avez jamais vue non plus (autre pays),
- une nièce qui occupe plus ou moins gratuitement votre futur bien de manière officieuse,
- une agence qui n'a pas été particulièrement franche sur la situation (son intérêt étant bien entendu de vendre le bien le plus rapidement et le plus cher possible!).
En fait et en dehors d'une ou deux personnes d'une agence qui vous aura présenté le bien, probablement en l'absence de la nièce (mais est-ce réellement une nièce ??, ou une vague connaissance présentée comme telle ??), vous n'avez rencontré personne, et n'avez pas discuté avec aucune des personnes concernées, proprio, locataire en titre, etc ....

Reprenez bien la situation au calme...
Ne trouvez vous pas cela bien compliqué pour un démarrage en tant que propriétaire bailleur ?
Il est exact que pour un début, il y a aussi bien plus simple ....

Certes, vous ne vous lancez pas complètement tête baissée puisque vous venez chercher des avis ici.
Mais j'ai l'impression que vous venez davantage chercher une CONFIRMATION plutôt que des conseils.
Ce n'est pas faux et on peut avoir cette impression, et je ne cesse de vous dire que, tant que la situation ne sera pas clarifiée et assainie, il vaut mieux vous tenir à l'écart, surtout comme débutante ....

Dès qu'un intervenant émet une réserve (et il y en a beaucoup), vous ne cessez de demander "oui mais si cette réserve saute, est-ce que je peux y aller?".
Vous brûlez d'envie de foncer...le fameux coup de coeur ?
Dites-nous donc ce que ce bien a de si exceptionnel !
Il est vrai que l'on ne sait pas de quoi il s'agit, la surface, le nombre de pièces, le prix de présentation, la comparaison avec l'immobilier de proximité, etc etc ....

Ensuite, le côté coup de coeur ....
Lorsque je suis en présence d'un bien immobilier (surtout à visée locative), d'abord je fais comme si je le destinais à mon usage, ou à celui d'un membre de ma famille, mais j'indique toujours que c'est pour louer, même si je me ravise après ....

Ensuite, et en présence du proprio (ou de son représentant - mais je n'aime pas trop acheter par le biais d'un intermédiaire), je me place comme investisseur, et là j'ai ma petite batterie de tableaux sur ordi qui vont du rendement brut (le loyer et les charges), jusqu'au rendement net de fiscalité (après IR et PS) ....

Alors bien entendu, cette façon de procéder surprend certains interlocuteurs, et j'ai aussi ma panoplie de cartes de visite, car une fois le prix d'acquisition assez bien cerné, je l'indique au dos de l'une de ces cartes, en disant voilà : c'est mon prix .... et vous avez mes coordonnées de l'autre côté, et j'ai tout mon temps ....

Et surtout de si rentable à terme, car c'est le but, et je crois que vous avez totalement fait l'impasse sur le sujet, ce qui est un comble et ne peut que hérisser les investisseurs immo de ce forum!
Malgré cela, je pense qu'une petite voix au fond de vous crie au danger, d'où vos nombreuses demandes ici-même.
Cela, on ne le sait pas toujours, car une localité ou un quartier peut avoir un potentiel évolutif, que l'on ne discerne pas toujours tout de suite ....

N'attendez pas que quiconque ici vous rassure, surtout quand vous expliquez tranquillement que vous n'avez pas étudié la rentabilité de votre investissement.
Vous êtes à la merci d'un bon vendeur (j'allais dire boni-menteur ...)

N'oubliez pas que vous allez avoir des frais nombreux en tant que propriétaire, un impact fiscal à gérer (vous êtes-vous au moins renseignée sur la façon de déclarer vos revenus et charges ? 2042/2044, ça vous dit quelque chose ?).
Alors sachez que tous les imprimés fiscaux ont des numéros (et parfois des variantes) ...
La 2042, c'est la déclaration générale de revenus que vous venez de recevoir ...
La 2044, c'est la déclaration des revenus fonciers au réel (qui vous permet aussi des déductions de frais, ainsi que des déductions d'intérêts d'emprunt, de taxe foncière, etc ....) et si l'on vous accorde des déductions, c'est le signe que vous avez engagé ou supporté des frais (de façon obligatoire ou volontaire ....)

Avez-vous prévu tout cela?
Certes, les taux sont plus qu'attractifs en ce moment, mais avez-vous tout de même les reins suffisamment couverts pour faire face à d'éventuels avatars (impayés, dégradations...) dans un avenir proche ou lointain (vos éventuelles locataires seront peut-être merveilleuses, mais les suivants?).
Lorsque l'on est bailleur, nous sommes toujours à la merci d'impayés ou de dégradations ; c'est la raison pour laquelle, j'ai ce processus de bail notarié et de contrat d'assurance carence locative, pour tenter de pallier l'essentiel de ces risques ....

Je n'essaie pas de vous faire peur, seulement de soulever certaines questions qui ne semblent pas vous avoir effleurées, et qui pour moi sont primordiales pour le jour où j'aurais envie de me lancer dans ce type d'investissement (et je le réécris: INVESTISSEMENT!!! Donc RENTABILITE!!!).
On va dire que sur 100 biens visités, j'en ai plus de 60% pour lesquels une proposition ne se transforme pas en compromis .... pour x ou y raisons ....

Je vous invite vraiment à relire l'ensemble de votre discussion avec chacun des membres qui vous ont répondu, à savoir leurs réponses, mais aussi VOS interventions. Et surtout à ne pas vous vexer si certains propos sont particulièrement tranchés.
Oui, enfin, il peut y avoir tranché et tranché (dans le vif !!)

J'espère que cet avis extérieur sur l'ensemble de votre situation vous sera bénéfique. Je n'interviendrai plus; n'ayant aucune compétence particulière pour vous répondre sur le plan technique, je préfère laisser l'espace de discussion aux personnes d'expérience.
Non, mais cela présente le mérite du bon sens, et engage à la réflexion ....
 
Dernière modification:

mchristine

Contributeur régulier
mchristine, je suis le fil depuis un moment, et je pense que Membre33312 a parfaitement raison de vous "secouer" un peu. Je vous précise tout de suite que je n'y connais presque rien en investissement locatif à part quelques rudiments fiscaux, et que je lis justement ce type de fil pour me construire une culture sur le sujet
Vos dernières réponses sont assez étonnantes.

Il semblerait que vous ayiez eu un coup de coeur pour ce bien, mais ne perdez pas de vue que ce n'est pas pour y habiter (à moins que ce ne soit votre objectif à long terme?), mais pour INVESTIR sur le plan locatif.

A vous lire, on a l'impression que vous êtes prête à vous lancer dans une histoire TRES compliquée, entre:
- un vendeur que vous n'avez jamais vu (autre région),
- une locataire officielle que vous n'avez jamais vue non plus (autre pays),
- une nièce qui occupe plus ou moins gratuitement votre futur bien de manière officieuse,
- une agence qui n'a pas été particulièrement franche sur la situation (son intérêt étant bien entendu de vendre le bien le plus rapidement et le plus cher possible!).
Reprenez bien la situation au calme... Ne trouvez vous pas cela bien compliqué pour un démarrage en tant que propriétaire bailleur?

Certes, vous ne vous lancez pas complètement tête baissée puisque vous venez chercher des avis ici. Mais j'ai davantage l'impression que vous venez chercher une CONFIRMATION plutôt que des conseils. Dès qu'un intervenant émet une réserve (et il y en a beaucoup), vous ne cessez de demander "oui mais si cette réserve saute, est-ce que je peux y aller?".

Vous brûlez d'envie de foncer...le fameux coup de coeur? Dites-nous donc ce que ce bien a de si exceptionnel! Et surtout de si rentable à terme, car c'est le but, et je crois que vous avez totalement fait l'impasse sur le sujet, ce qui est un comble et ne peut que hérisser les investisseurs immo de ce forum!

Malgré cela, je pense qu'une petite voix au fond de vous crie au danger, d'où vos demandes nombreuses ici-même.

N'attendez pas que quiconque ici vous rassure, surtout quand vous expliquez tranquillement que vous n'avez pas étudié la rentabilité de votre investissement.

N'oubliez pas que vous allez avoir des frais nombreux en tant que propriétaire, un impact fiscal à gérer (vous êtes-vous au moins renseignée sur la façon de déclarer vos revenus et charges? 2042/2044, ça vous dit quelque chose?).
Avez-vous prévu tout cela? Certes, les taux sont plus qu'attractifs en ce moment, mais avez-vous tout de même les reins suffisamment couverts pour faire face à d'éventuels avatars (impayés, dégradations...) dans un avenir proche ou lointain (vos éventuelles locataires seront peut-être merveilleuses, mais les suivants?).
Je n'essaie pas de vous faire peur, seulement de soulever certaines questions qui ne semblent pas vous avoir effleurée, et qui pour moi sont primordiales pour le jour où j'aurais envie de me lancer dans ce type d'investissement (et je le réécris: INVESTISSEMENT!!! Donc RENTABILITE!!!).

Je vous invite vraiment à relire l'ensemble de votre discussion avec chacun des membres qui vous ont répondu, à savoir leurs réponses, mais aussi VOS interventions. Et surtout à ne pas vous vexer si certains propos sont particulièrement tranchés. D'autres demandeurs se sont ainsi fermés à tout discussion qui n'allaient pas dans le sens de ce qu'ils souhaitaient, et ne sont pas revenus. On ne peut que souhaiter que leur projet ai abouti. Ce qui est sûr c'est qu'ils ne viendront pas narrer leur échec si tel est le cas!

J'espère que cet avis extérieur sur l'ensemble de votre situation vous sera bénéfique. Je n'interviendrai plus; n'ayant aucune compétence particulière pour vous répondre sur le plan technique, je préfère laisser l'espace de discussion aux personnes d'expérience.
Tout d'abord, même si vous êtes d'accord avec 2passaG, votre intervention est bien plus intéressante que la sienne, en ce sens que vous tentez de rester neutre et non de juger. Ensuite, je ne cherche pas une confirmation, détrompez-vous, je cherche à comprendre. Alors certes, je suis peut-être dure d'oreille et longue à la détente, mais je ne vais pas m'excuser pour cela ni accepter qu'on me juge sans me connaître.
Je vous remercie pour votre commentaire qui, comme l'a dit paal, est plein de bon sens. Je ne manquerai pas de réfléchir à vos propos.
 

paal

Top contributeur
Tout d'abord, même si vous êtes d'accord avec 2passaG, votre intervention est bien plus intéressante que la sienne, en ce sens que vous tentez de rester neutre et non de juger. Ensuite, je ne cherche pas une confirmation, détrompez-vous, je cherche à comprendre. Alors certes, je suis peut-être dure d'oreille et longue à la détente, mais je ne vais pas m'excuser pour cela ni accepter qu'on me juge sans me connaître.
Je vous remercie pour votre commentaire qui, comme l'a dit paal, est plein de bon sens. Je ne manquerai pas de réfléchir à vos propos.
Un peu dure d'oreille ; vous avez dit UN PEU ?? :unsure:
 

moietmoi

Top contributeur
L'agence me dit ce matin qu'il va falloir refaire un bail puisqu'il s'agit d'une colocation, et que les frais seront intégralement à notre charge puisque les locataires " n'ont rien demandé ". Soit, je lui ai répondu, quitte à refaire un bail, on fera un bail notarié. ...
non, vous faites remarquer à cette agence qu'elle accepte une situation illégale et que c'est eux qui peuvent se faire supprimer leur carte G de gestion si il continue comme cela; Pour un bien que vous en trouvez vous même pas très rentable, vous vous donnez beaucoup de mal; Par ailleurs ce bien doit avoir beaucoup de défauts, car en ce moment en région parisienne le biens corrects de vendent en 1 journée ou 1 semaine maximum; les agnces n'ont quasi pas le temps de passer les annonces... méfiance donc quant à cette merveille;
 

mchristine

Contributeur régulier
Bonjour,
Les dernières nouvelles pour clore cette discussion.
Je me suis retirée ce matin de l'achat de ce bien.
Encore merci à tous ceux qui m'ont donné des conseils, en particulier à paal qui a particulièrement passé du temps à répondre à mes nombreuses questions.
Bon week-end
 

paal

Top contributeur
Bonjour,
Les dernières nouvelles pour clore cette discussion.
Je me suis retirée ce matin de l'achat de ce bien.
En voilà une nouvelle qu'elle est bonne et raisonnable ....

Encore merci à tous ceux qui m'ont donné des conseils, en particulier à paal qui a particulièrement passé du temps à répondre à mes nombreuses questions.
Bon week-end
Je n'ai fait qu'appliquer un principe pédagogique retenu de mes cours de secourisme ....
La répétition, en est un de ces principes ;)
 

mchristine

Contributeur régulier
En voilà une nouvelle qu'elle est bonne et raisonnable ....


Je n'ai fait qu'appliquer un principe pédagogique retenu de mes cours de secourisme ....
La répétition, en est un de ces principes ;)
😃 oui et avec moi il faut beaucoup répéter ! 😃
 
Haut